Projet Ara : Sennheiser signe un partenariat avec Phonebloks

13 mai 2014 à 10h42
0
La firme spécialisée dans le son Sennheiser vient d'annoncer avoir réalisé un partenariat avec Phonebloks, acteur privilégié du projet Ara de Google.

00FA000006800104-photo-motorola-projet-ara.jpg
Des blocs intégrant les technologies audio de Sennheiser pourraient bien s'inviter dans les smartphones modulables de Google. En annonçant son partenariat avec Phonebloks, la start-up à l'origine du concept désormais exploité par la firme de Cupertino, la société allemande démontre son intention d'apporter son expertise au projet.

Pour rappel, la vision partagée par Google et Phonebloks est celle d'un terminal modulable, composé de blocs choisis par l'utilisateur selon ses besoins. La possibilité de fixer sur une armature de base des composants choisis au cas-par-cas permettra de se composer son smartphone idéal, modifiable à l'envi. Dans cette optique, Sennheiser pourrait proposer ses propres blocs, centrés sur le son, pour offrir une expérience audio développée aux utilisateurs intéressés par cet aspect de leur téléphone.

« C'est une approche novatrice qui met l'utilisateur final au centre. Phonebloks a enthousiasmé des millions de passionnés à travers le monde, en un minimum de temps. Dès le départ, nous avons trouvé cette idée convaincante, et nous y voyons une tendance pour l'avenir » explique Daniel Sennheiser, DG de l'entreprise, dans un communiqué.

Le projet Ara devrait faire son arrivée sur le marché en janvier 2015. On peut s'attendre à de nombreuses informations complémentaires concernant les modules dans les prochains mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top