Skyhook : la géo-localisation en continu sans sacrifier l'autonomie du smartphone

19 juillet 2012 à 12h03
0
00B9000005312046-photo-skyhook-locale.jpg
La société Skyhook, proposant un système de géo-localisation via les réseaux Wifi, annonce un nouveau kit de développement pour les smartphones Android.

Qu'il s'agisse de Twitter, Google+, Facebook ou Foursquare, de plus en plus d'applications mobiles demandent aux mobinautes d'accéde au GPS de leur smartphone afin de les géo-localiser. Les éditeurs tirent parti de ces informations afin de leur retourner du contenu local : offres promotionnelles, actualités locales, prévisions météorologiques, horaires de films à l'affiche ou les mises à jour de ses contacts aux alentours. A l'heure actuelle l'utilisation soutenue du GPS se répercute sur la batterie du téléphone mais la société Skyhook lève le voile sur une nouvelle solution.

Pour rappel, Skyhook propose une technologie de triangulation pouvant être insérée au sein des terminaux ne disposant pas de puce GPS. Ce sont les réseaux WiFi aux alentours qui permettent de positionner le mobinaute (WPS) et ce mécanisme offrirait une précision de 10 à 20 mètres selon la société. Skyhook disposerait d'une base de 250 millions de points d'accès WiFi couvrant ainsi 70% de la population aux États-Unis, au Canada, en Europe de l'Ouest ainsi qu'en Asie. La technologie de Skyhook fut notamment embarquée au sein des premiers iPhone et iPod Touch.

Une nouvelle version du kit de développement est désormais disponible au téléchargement. Ce dernier propose aux développeurs de vérifier automatiquement la position du mobinaute toutes les trente secondes sans pour autant avoir d'incidence sur le cycle de la batterie. A terme ce mécanisme autoriserait une meilleure gestion du smartphone. Par exemple, lorsque l'utilisateur arrive sur son lieu de travail, son téléphone pourrait automatiquement activer le vibreur et couper la sonnerie.

Par ailleurs, Skyhook explique que la détection de la position géographique du téléphone peut désormais être effectuée à 40 000 pieds d'altitude ou 12 kilomètres. Outre la possibilité de partager sa position sur les réseaux sociaux, Skyhook travaillera avec des partenaires afin de retourner plusieurs informations durant le vol et le passager sera en mesure d'observer la progression de son déplacement directement depuis le téléphone et d'en savoir plus sur les endroits survolés grâce à la réalité augmentée.

Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
scroll top