Skyhook : la géo-localisation en continu sans sacrifier l'autonomie du smartphone

19 juillet 2012 à 12h03
0
00B9000005312046-photo-skyhook-locale.jpg
La société Skyhook, proposant un système de géo-localisation via les réseaux Wifi, annonce un nouveau kit de développement pour les smartphones Android.

Qu'il s'agisse de Twitter, Google+, Facebook ou Foursquare, de plus en plus d'applications mobiles demandent aux mobinautes d'accéde au GPS de leur smartphone afin de les géo-localiser. Les éditeurs tirent parti de ces informations afin de leur retourner du contenu local : offres promotionnelles, actualités locales, prévisions météorologiques, horaires de films à l'affiche ou les mises à jour de ses contacts aux alentours. A l'heure actuelle l'utilisation soutenue du GPS se répercute sur la batterie du téléphone mais la société Skyhook lève le voile sur une nouvelle solution.

Pour rappel, Skyhook propose une technologie de triangulation pouvant être insérée au sein des terminaux ne disposant pas de puce GPS. Ce sont les réseaux WiFi aux alentours qui permettent de positionner le mobinaute (WPS) et ce mécanisme offrirait une précision de 10 à 20 mètres selon la société. Skyhook disposerait d'une base de 250 millions de points d'accès WiFi couvrant ainsi 70% de la population aux États-Unis, au Canada, en Europe de l'Ouest ainsi qu'en Asie. La technologie de Skyhook fut notamment embarquée au sein des premiers iPhone et iPod Touch.

Une nouvelle version du kit de développement est désormais disponible au téléchargement. Ce dernier propose aux développeurs de vérifier automatiquement la position du mobinaute toutes les trente secondes sans pour autant avoir d'incidence sur le cycle de la batterie. A terme ce mécanisme autoriserait une meilleure gestion du smartphone. Par exemple, lorsque l'utilisateur arrive sur son lieu de travail, son téléphone pourrait automatiquement activer le vibreur et couper la sonnerie.

Par ailleurs, Skyhook explique que la détection de la position géographique du téléphone peut désormais être effectuée à 40 000 pieds d'altitude ou 12 kilomètres. Outre la possibilité de partager sa position sur les réseaux sociaux, Skyhook travaillera avec des partenaires afin de retourner plusieurs informations durant le vol et le passager sera en mesure d'observer la progression de son déplacement directement depuis le téléphone et d'en savoir plus sur les endroits survolés grâce à la réalité augmentée.

Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top