Vidéo : Adobe AIR 2.5 sur Android avec vidéo en P2P

20 juillet 2010 à 11h56
0
0078000001993402-photo-logo-android-bricoleur.jpg
Mark Doherty, développeur sur la plateforme Flash chez Adobe, a publié une vidéo de présentation des dernières fonctionnalités implementées au sein de la version 2.5 bêta d'Adobe AIR pour le système Android. Cette nouvelle mouture prend désormais en charge l'appareil photo du téléphone ainsi que le microphone ; des fonctionnalités qui ouvrent les portes vers de nouvelles possibilités.

Les développeurs ont ainsi concocté une application de messagerie instantanée baptisée FlashTime permettant de créer des groupes de discussions à plusieurs. Chaque message est ainsi publié sur le fil de discussion de chaque participant. A l'instar de FaceTime d'Apple, FlashTime permet également d'opérer un appel en visio-conférence.

La démonstration ci-dessous met en scène deux smartphones Nexus One ainsi qu'un Mac. Les développeurs anglophones retrouveront également plusieurs détails techniques pour créer leurs propres applications. Le code source de FlashTime devrait être disponible dans le courant de la semaine. De belles perspectives pour les smartphones Android !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top