Le prototype WALT d'Apple présenté dans une nouvelle vidéo

14 avril 2019 à 13h14
5
Apple WALT prototype
© Sonny Dickson

Une vidéo mise en ligne cette semaine effectue la démonstration d'un appareil développé par Apple et jamais commercialisé. Il s'agit du WALT, développé dans les années 1990, et qui présentait, pour l'époque, des innovations majeures. Une sorte d'ancêtre du smartphone, en somme.

En 1993, lors d'une conférence Macworld, Apple présentait son nouvel appareil électronique, codéveloppé avec l'entreprise BellSouth : WALT (Wizzy Active Lifestyle Telephone). S'il est finalement resté à l'état de prototype, le produit présentait des caractéristiques assez avant-gardistes.

Un téléphone à écran tactile dans les années 1990

Pour s'en apercevoir, il suffit de regarder la vidéo postée par Sonny Dickson, un développeur australien, spécialiste de la marque à la pomme. Ce dernier a en effet réussi à se procurer un des rares exemplaires du WALT, et il fait la démonstration de quelques-unes de ses facultés.


L'appareil d'Apple était muni de plusieurs boutons et d'un écran tactile. Il était capable d'afficher des informations, comme un répertoire de contacts ou des données d'un compte en banque. Mais il permettait également de passer des appels téléphoniques, à l'aide de son micro et de son haut-parleur intégré. On peut ainsi le percevoir comme un aïeul de l'iPhone.

Et en un sens, il s'avère plus fonctionnel que les smartphones modernes, puisque le WALT offrait la possibilité d'envoyer des fax ! Il sait faire ça, nativement, votre iPhone ?

Un premier pas vers les téléphones portables

Néanmoins, force est de reconnaître que l'utilité d'un tel appareil serait aujourd'hui limitée. D'autant que son écran tactile était moins sensible qu'à l'heure actuelle, et qu'il fallait recourir à un stylet pour l'utiliser (et en s'armant de patience, d'après la vidéo). De plus, il n'était pas vraiment portable, dans la mesure où il nécessitait d'être branché à une prise secteur.

Mais il faut replacer le WALT dans son contexte, au début des années 1990. À l'époque, un dispositif regroupant des fonctionnalités comme les appels téléphoniques, un répertoire de contacts, un répondeur, l'émission de fax, etc., était véritablement novateur. Et il préfigurait déjà la volonté d'Apple de concevoir des appareils compacts tout-en-un.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
epodotcom
Un jour quelqu’un a dit, si un jour Apple se met a fabriquer des pneus, dans 10 les gens croiront qu’ils ont inventé la roue. Les smartphones existaient bien avant l’iphone… (Oui je sais, je ne suis plus très jeune, mais je l’ai vécu) Se souvenir de Qtek, Palm, Compaq avec l’option gsm, etc…
gregelhombre
il est dit ici, l’ancêtre de l’iphone, pas des smartphones…<br /> On rêverait de voir les prototype des palm, qteck ou autre nokia entre autres, là, ça serait marrant de comparer
LeLapinou64
Il serait temps de le présenter
supersebastigor
Ben justement, 1er produit qtek au environ 2001, palm créé en 1992 et l’ipaq est sorti en 2000.<br /> Là c’est un prototype fonctionnel de 1993, et le newton est sorti également en 1993.
whawha
Tout le monde a oublier les psion? Les nokia?
epodotcom
et l’IBM Psion, sorti 1992.
supersebastigor
De mémoire, le psion avait un clavier et il me semble que le nokia est arrivé plus tard.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La course à la montre : l’ère des chargeurs ultra-rapides de voitures électriques est arrivée
Blue, le robot économique
Vader Immortal : un jeu Star Wars uniquement disponible en réalité virtuelle
Vous pouvez voter pour nommer le plus grand monde
Des robots de recyclage capables de séparer papier et plastique au toucher
Windows : notre solution si votre ordinateur plante depuis le dernier update Patch Tuesday
Un camping-car Tesla Model S ? C'est possible... mais plutôt moche
Êtes-vous vraiment calé sur Game of Thrones ? Mesurez-vous à notre quiz pour le savoir !
Un drone sous-marin à base de Raspberry Pi, et pourquoi pas !
Le surplus d'énergie verte stocké sous forme de... méthane ?
Haut de page