Les ventes de smartphones devraient rebondir en 2020, pas celles des PC (selon Gartner)

Alexandre Boero Contributeur
10 avril 2019 à 07h39
0
Groupe de smartphones modernes

Après une baisse des ventes en 2018 et une autre attendue cette année, le marché du smartphone devrait rebondir en 2020. Pour autant, l'heure n'est pas à l'optimisme.

Le cabinet Gartner, spécialisé en recherche et conseil, a dévoilé lundi 8 avril ses prévisions pour les prochaines années sur les marchés des ordinateurs et des téléphones mobiles. 2019 ne devrait pas être une année très positive pour les constructeurs, qui s'attendent globalement à une baisse des ventes.

Le faible impact de l'arrivée des téléphones pliables


En 2019, ce sont 2,21 milliards de smartphones, d'ordinateurs et de tablettes qui devraient être vendus, selon la dernière étude de Gartner. Globalement, les chiffres sont quasi-stables par rapport à ceux de l'année précédente, même si une légère baisse est à noter. En revanche, c'est lorsque Gartner se projette dans le futur que les prévisions se dégradent.

Pour le cabinet, les ventes de smartphones devraient atteindre 1,80 milliard d'unités en 2019, soit une baisse de 0,5 % par rapport à l'année précédente. Un rebond est attendu pour 2020, avec une croissance de 1,2 % des ventes, à 1,82 milliard d'appareils. En 2021, le marché devrait repartir à la baisse (1,79 milliard).

Concrètement, Gartner se justifie en avançant l'argument de l'augmentation de la durée de vie des smartphones, qui devrait passer de 2,6 ans par appareil aujourd'hui à 2,8 ans d'ici 2023. De fait, le cabinet minimise également l'impact de la 5G, le ralentissement de l'économie chinoise et des smartphones pliables, qui pour ces derniers ne devraient représenter que 5 % du marché des téléphones portables d'ici 2023, avec quelque 30 millions d'appareils vendus.

gartner ventes appareils 2019 2023.png
Ventes mondiales par type d'appareil, de 2018 à 2021 et en millions d'unités

Les PC classiques délaissés au profit des ultraportables


Alors que le monde a acheté 259,8 millions d'ordinateurs en 2018, une franche baisse devrait s'amorcer sur les prochaines années. Dès 2019, les prévisions tablent sur 258,3 millions d'unités écoulées, puis 257,3 en 2020 et 254,9 en 2021. Cette diminution est encore plus forte s'agissant des ordinateurs dits « traditionnels » (bureau et portables) : 195,3 millions en 2018, 189,4 millions en 2019, 182,8 millions en 2020, puis 175 millions en 2021.

Cela profitera au marché des ultraportables, les fameux 2-en-1, qui devraient voir leurs ventes passer de 64,5 millions en 2018 à 79,9 millions en 2021, avec une croissance progressive.

5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top