Apple devrait s’inquiéter de l’addiction des jeunes aux smartphones

08 janvier 2018 à 12h35
0
C'est une tendance connue et qui inquiète les spécialistes comme certains parents : les jeunes s'intéressent aux smartphones de plus en plus tôt. Deux investisseurs de la firme de Cupertino lui ont envoyé une lettre : elle devrait s'inquiéter des risques de cette addiction sur les nouvelles générations. Et pourquoi pas chercher une solution.

Naturellement, les deux investisseurs s'inquiètent de l'addiction aux iPhones puisqu'ils s'adressent à Apple mais le problème est généralisé.

Les parents s'inquiètent : les enfants ne peuvent plus lâcher leur iPhone

Alors que le fait de prendre des selfies de manière compulsive est devenu une véritable maladie, la « selfite », en décembre 2017 (dans la catégorie « troubles du comportement »), voilà que le Wall Street Journal a pu découvrir que deux actionnaires d'Apple, Jana et CalSTRS, ont écrit une lettre au géant à la pomme pour qu'il prenne conscience du problème.

Les parents, notamment aux Etats-Unis, estiment que leurs enfants sont de plus en plus tôt accros à leur iPhone. Une inquiétude qui, selon les deux investisseurs détenant près de 2 milliards de dollars du capital d'Apple, pourrait à terme, poser problème au groupe. En 2016 un sondage de Common Sense Media, rapportée par Reuters, dévoilait que cette addiction aux smartphones était ressentie par près de la moitié des adolescents américains.

01F4000008756080-photo-applefirmware.jpg


Un système pour bloquer l'utilisation des smartphones ?

Jana et CalSTRS demandent donc à Apple de s'intéresser un minimum au problème et notamment d'étudier l'impact des smartphones sur la santé mentale des jeunes, selon la lettre qu'a pu obtenir le Wall Street Journal le dimanche 7 janvier 2017. Le financement des recherches n'est toutefois qu'une seule des demandes des deux fonds d'investissement qui s'inquiètent de l'image qu'Apple peut avoir auprès du public dans le futur. Si l'addiction au smartphones devient un problème de santé publique les ventes de la firme et la valeur de celle-ci pourraient s'écrouler.

Les deux fonds d'investissements estiment donc nécessaire qu'Apple réfléchisse à une solution et notamment à mettre en place des garde-fou. Dans la lettre ils émettent la possibilité d'autoriser les parents à limiter l'utilisation des smartphones de leurs enfants par le biais d'un logiciel, par exemple.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Vous pouvez transférer les notes ou publications Facebook vers Google Docs
Twitter : la certification et son petit badge bleu de retour dès la semaine prochaine
MSI : un faux site officiel distribue une version d'Afterburner bourrée de malwares
Nintendo va sortir de nombreux jeux durant les mois à venir
Vinted : une levée de fonds de 250 millions d'euros pour s'exporter en Europe et ailleurs
Stockage en promo : carte microSDXC SanDisk Extreme 128 Go à plus -50% !
Test Huawei Matebook X Pro 2021 : convaincant sur la forme, un peu moins sur le fond
Tesla estime que le Bitcoin est trop polluant et ne l’accepte plus en moyen de paiement
SEGA : un
Google : prévus pour cette année, les Pixel 6 et 6 Pro profiteraient d'un tout nouveau design
Haut de page