Au 2e trimestre, Android équipe plus de 8 smartphones sur 10

14 août 2014 à 18h40
0
Android joue les rouleaux compresseurs sur le marché des smartphones. Le système d'exploitation de Google équipait près de 85% des quelque 300 millions d'appareils livrés par les fabricants au cours du deuxième trimestre.

A eux deux, Android et iOS représentent 96,4% du volume global de smartphones livrés par les constructeurs à la distribution dans le courant du deuxième trimestre. D'après les chiffres publiés jeudi par les analystes d'IDC, les systèmes d'exploitation concurrents sont donc réduits à la portion congrue : Windows Phone équipait 2,5% des smartphones mis en vente, contre 0,5% pour Blackberry.

Au global, le marché progresse dans des proportions significatives, avec 301 millions de smartphones écoulés sur la période selon IDC. La croissance est en grande partie portée par Android, qui pèse 84,7% du total, soit 255 millions de machines, soit une croissance de 33% sur un an. En volume, Apple progresse lui aussi, mais voit ses parts de marché baisser du fait d'une croissance nettement inférieure à celle du marché. 35,2 millions d'iPhone ont été livrés sur la période étudiée, contre 31,2 millions un an plus tôt.

Windows Phone recule (-9,4%) avec 7,4 millions de smartphones livrés, quand Blackberry dévisse : -78% sur un an, pour seulement 1,5 million de machines.

01F4000007562093-photo-idc-smartphones-os-volume-2e-trimestre-2014.jpg

En valeur, la répartition entre Android et iOS serait bien évidemment différente : comme le précise IDC 60% des machines Android livrées correspondent à un prix de vente inférieur à 200 dollars, quand plus de 80% des iPhone sont vendus à plus de 400 dollars.

Pour le cabinet, Android devrait continuer à grimper en volume, soutenu notamment par des initiatives telles que Android One, pensée pour équiper des terminaux à très bas prix (moins de 100 dollars) à destination des marchés émergents. Derrière les deux géants, il sera difficile de se faire une place. « Le principal point d'achoppement consiste à établir suffisamment de partenariats - pas uniquement des fabricants de téléphone mais aussi des développeurs, dont beaucoup sont de petits acteurs qui cherchent à réduire leurs efforts de développement en se limitant aux deux grands environnements », conseille une analyste d'IDC.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Norton 360: Une meilleure protection pour votre vie dans le monde connecté.
Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Haut de page