Sonim XP3300 Force : téléphone le plus résistant au monde

10 novembre 2011 à 11h46
0
L'américain Sonim, fabricant d'appareils mobiles industriels, a récemment annoncé le lancement du téléphone mobile le plus résistant au monde, l'« XP3300 Force », reconnu comme tel par le Guinness World Record.

0000014004740684-photo-ecom-instruments-ex-handy-07.jpg

À toute épreuve !

Le « Sonim XP3300 » survit effectivement à une chute d'une hauteur de 25 mètres sur du béton, après laquelle il reste en parfait état de marche. Il répond à la certification Class I, Division 1, qui permet de l'utiliser dans d'anciennes zones interdites, mais aussi et surtout ATEX Zone 1, qui le rend apte à une utilisation dans une atmosphère potentiellement explosive...

En comparaison la certification IP67, qui garantit son étanchéité après 30 minutes d'immersion à 1 mètre de profondeur, parait anecdotique. Il résiste également à une pression d'une tonne, à des forces ou vibrations de 4G ou encore à un impact de 5 joules. Son écran Corning Gorilla Glass résiste ainsi aux impacts d'un marteau par exemple.

Le recordman arbore en contrepartie une coque imposante de 126 x 60 x 25 mm pour 200 à 220 g, en fonction de la capacité de la batterie (1280 ou 2000 mAh).

Des fonctions métiers

Il s'en tient en outre à une fiche technique quelconque, avec un écran LCD QVGA de 2 pouces (5 cm), une connectivité EDGE tri-bande, du Bluetooth 2.1, un GPS en option, un capteur photo de 2 millions de pixels associé à une puissante LED, un emplacement microSD et un micrologiciel embarquant le navigateur Internet Opera Mini et prenant en charge Java 2.0. Son accéléromètre optionnel est enfin associé à une fonctionnalité d'alerte en cas de chute ou d'immobilité prolongé, pour les travailleurs isolés par exemple.

Le « Sonim XP3300 Force » s'adresse aux travailleurs de l'industrie pétrochimique, du domaine de l'énergie (gaz naturel), d'une manière générale de l'industrie minière ou encore de l'industrie pharmaceutique. Il est disponible dès à présent aux Etats-Unis au prix de 525 dollars, et distribué en Europe sous la marque Ecom Instruments pour un prix non communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top