Smart City : Dijon va piloter les équipements urbains de 23 communes depuis un poste centralisé

Alexandre Boero Contributeur
13 avril 2019 à 09h02
0
onDijon.jfif
onDijon

Dijon métropole a annoncé, jeudi, la mise en service d'un projet inédit de smart city en France qui concerne l'ensemble des communes de son territoire.

Le maire de Dijon, président de la métropole, était accompagné ce 11 avril 2019 de personnalités importantes parmi lesquelles Martin Bouygues, le président-directeur général du groupe du même nom, Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe EDF, Jean-Louis Chaussade, directeur général du groupe SUEZ, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne France-Comté et Jérôme Siméon, président de Capgemini France, pour inaugurer le poste de pilotage connecté de Dijon métropole.

Un projet à 105 millions d'euros qui devrait permettre des économies d'énergies

Ce territoire du futur est né du projet OnDijon, destiné à faire de Dijon métropole et des 23 communes qui la composent une véritable métropole intelligente, en gérant à distance, depuis un poste de pilotage, les équipements urbains connectés dans le but d'améliorer et d'harmoniser la gestion de l'espace public.

L'idée de smart city devient réalité pour Dijon métropole avec la gestion de 113 carrefours, 180 bus, 205 véhicules géolocalisés, plus de 140 km de fibre optique déployés, 180 bâtiments reliés au poste de pilotage et le renouvellement de près de 300 caméras de vidéosurveillance.

On Dijon a nécessité 105 millions d'euros de budget, dont la moitié (53 millions) a été financée par des acteurs publics comme la métropole de Dijon, la mairie de Dijon, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Le projet compte sur les économies générées par la mise en place d'un éclairage 100 % LED (34 000 points lumineux) pour financer de nouveaux services numériques. Sur les 12 prochaines années, On Dijon devrait atteindre 65 % d'économies d'énergie.

50 personnes vont œuvrer au quotidien pour donner vie à la smart city

Avec un espace de 1 200 m2 et une équipe de 50 personnes, le poste de pilotage a fière allure. Ce dernier a été érigé pour simplifier et mieux coordonner les interventions et les travaux d'entretien des différents services de la métropole comme la voirie, les espaces verts ou la propreté. Il permettra également de piloter à distance les équipements urbains des 23 communes de la métropole comme les feux de circulation, la vidéosurveillance, l'éclairage public et les services de voirie.

Ce centre de commandement assurera aussi la sécurité de l'espace public avec un rôle important dans la gestion de crise (météorologique), au niveau de la sûreté des bâtiments publics (incendie, contrôle d'accès etc.), de la vidéosurveillance et des interventions de la Police municipale.

Le poste de pilotage sera en outre chargé d'organiser la mobilité des habitants en coordonnant les modes de transport. Il devra gérer les plus de 600 appels téléphoniques reçus chaque jour dédié aux demandes des habitants de la métropole.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top