Des muscles artificiels capables de soulever 1000 fois leur poids à destination des prothèses

Yvonne Gangloff Contributrice
21 juillet 2019 à 18h48
0
Muscle artificiel
© Mehmet Kanik and Sirma Orguc, Massachusetts Institute of Technology

Trois équipes universitaires ont développé des muscles artificiels capables de soulever 1 000 fois leur propre poids. Parmi elles, une équipe vient de l'Université de Bordeaux.

Leur objectif final est que les fibres utilisées dans leurs recherches interviennent dans la fabrication de membres prothétiques, de robots, d'exosquelettes ou encore dans la confection de vêtements.

Un principe commun aux trois équipes pour développer le muscle artificiel

Les trois équipes ont mené leurs travaux avec un principe identique : une substance enroulée peut s'étirer comme un muscle.

L'équipe de l'Université du Texas est donc partie de cette base avant de comprendre que n'importe quel matériau, du type fil à coudre par exemple, peut créer une structure similaire à un muscle supportant bien plus de poids que le muscle d'un humain. L'équipe universitaire a mis au point ce faux muscle en fibre, en utilisant des matériaux peu coûteux, par exemple le bambou ou la soie.

L'équipe de l'université de Bordeaux a, quant à elle, fait l'usage de graphène et de polymère pour la création des fibres nécessaires au muscle artificiel.

Pour sa part, l'équipe sous la direction de Mehmet Kanik a développé un matériau qui s'enroule automatiquement. Elle a ensuite testé ces fibres sur un biceps artificiel miniature.


Les chercheurs espèrent voir le système de ce muscle artificiel utilisé pour d'autres choses

Selon les chercheurs, le simple fait de tordre un matériau créant une structure ressemblant à un muscle peut être utilisé pour la création de vêtements concordant avec les conditions météorologiques.

Ainsi, un textile tricoté avec des fibres peut réagir à l'humidité, en devenant plus poreux, et ferait varier son isolation.

De la même façon, tous espèrent que ces fibres développées pourront être utilisées dans la confection de robot, mais également lors de la fabrication d'exosquelette.

Source : New Scientist
11 réponses
10 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top