Doctolib est submergé de prises de rendez-vous pour la dose de rappel anti COVID-19

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
25 novembre 2021 à 16h25
66
Doctolib logo

En amont de la prise de parole d'Olivier Véran il y a quelques heures à propos des nouvelles mesures autour du pass sanitaire , Doctolib était déjà pris d'assaut…

Et cela ne va pas aller en s'arrangeant.

Doctolib encore (et toujours) pris d'assaut

C'était à prévoir. Il y a quelques semaines, c'est Emmanuel Macron qui cassait Internet avec ses annonces gouvernementales, et ce midi, c'est Olivier Véran qui a fait sauter les serveurs de Doctolib. En effet, suite aux récentes annonces concernant la troisième dose de vaccin, les prises de rendez-vous ont littéralement explosé sur la plateforme de téléconsultation dès le début de l'après-midi.

Toutefois, on notera un phénomène d'anticipation assez récent, puisque la plateforme Doctolib avait déjà été prise d'assaut hier, soit la veille des annonces du ministre des Solidarités et de la Santé. Nombreux sont ceux à avoir anticipé les annonces concernant la troisième dose et à avoir pris rendez-vous au plus tôt.

Doctolib

Ainsi, si le délai de vaccination via Doctolib était d'environ trois jours au début de la semaine, il est grimpé à huit jours hier. Sur la seule journée d'hier, la plateforme a enregistré plus de 360 000 demandes de rendez-vous pour la troisième dose. Évidemment, dans la foulée des annonces d'Olivier Véran aujourd'hui, Doctolib est rapidement devenu inaccessible, entraînant des plantages à répétition…

À l'heure où sont écrites ces lignes, le site place l'internaute dans une file d'attente avec un temps d'attente estimé à « plus de 30 minutes » avant de pouvoir enfin prendre le précieux rendez-vous.

Rappelons qu'Olivier Véran a notamment annoncé aujourd'hui la réduction du délai entre la deuxième et la troisième dose de vaccin de six à cinq mois, glissant que le pass sanitaire sera obsolète le 15 janvier 2022 en l'absence de troisième dose. Par ailleurs, les tests PCR sont désormais valables 24 heures seulement, au lieu de 72 heures précédemment.

Source : Capital

Doctolib
  • Made in France
  • Plateforme complète
  • Prise de rendez-vous vaccination

En à peine quelques années, Doctolib a su se rendre indispensable dans le monde de la e-santé. De la prise de rendez-vous à la consultation en ligne, elle s’impose comme une valeur sûre pour tous les adeptes de télémédecine.

En à peine quelques années, Doctolib a su se rendre indispensable dans le monde de la e-santé. De la prise de rendez-vous à la consultation en ligne, elle s’impose comme une valeur sûre pour tous les adeptes de télémédecine.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
66
33
vbond007
Il est étonnant que tout le monde se précipite pour cette 3è dose.<br /> Lors de la première vague de vaccination, on nous a demander de prendre une décision «&nbsp;éclairée&nbsp;». Mais à l’époque on nous certifiait (réellement les politiques le CERTIFIAIENT) que le vaccin était efficace en :<br /> nous empêchant d’attraper la COVID<br /> évitant d’être contagieux<br /> De plus il ne nous a jamais été dit qu’il faudrait se refaire vacciner à peine 5 mois après la 2è dose.<br /> Là je n’ai plus confiance en nos politiciens et soit-disant spécialistes et avoir une 3è dose, puis une 4è, une 5è… je ne peux pas dire que je ferais ce choix de manière éclairée.<br /> Si on regarde les faits, je vois que les vaccinés attrapent la COVID, je vois qu’ils sont contagieux (regardons l’Allemagne et bientot ce qui va se passer en France → explosion des nouveaux cas). En tant que vaccinés on ne se fait plus tester, alors que les non vaccinés le font et sont donc moins à même de prendre des risques ou d’être un risque.<br /> Je trouve donc étonnant que Doctolib soit surchargé. J’ai l’impression d’être le seul à douter…
idhem59
Ça s’explique pourtant en deux mots : Pass Sanitaire.<br /> Avant de se poser quelconque question sur l’efficacité, on retient surtout que cette troisième dose sera la condition pour continuer un semblant de vie normale comme actuellement.
tfpsly
vbond007:<br /> Mais à l’époque on nous certifiait (réellement les politiques le CERTIFIAIENT) que le vaccin était efficace en :<br /> nous empêchant d’attraper la COVID<br /> évitant d’être contagieux<br /> Les vaccins empêchent les cas grâves, c’est déjà ça.<br /> Chance de contamination (même asymptomatique) et donc de contagion toujours entre 40% et 60% à 6 ou 7 mois suivant le vaccin multidose utilisé (le JJ chute bien plus). C’est déjà pas mal.<br />
Blap
Tu nous files des sources ou des politiques bien places certifiaient que ca nous empechait de contracter le covid et donc d’etre contagieux.<br /> De memoire on savait tres bien que ce n’etait pas le cas car affiche qu’on pouvait toujours le contracter, juste avec beaucoup moins de risques et encore moins de le refiler
stratos
la grippe on refait tous les ans, car c’est l’hiver là ou il y a principalement les contaminations, donc il risque d’y avoir souvent des rappels.<br /> Nouvelle maladie on en apprend tous les jours donc oui les chercheurs apprennent en même temps.<br /> Bref rien d’étonnant, il y a aura certainement de future injection plus tard, car le virus ne semble pas partir. Le vaccin est plutôt bien toléré, donc rien de dramatique.<br /> Âpres le pass sanitaire a chaque nouvelle dose pas forcément fan, c’est aux gens de prendre leurs responsabilités a un moment, mais la surcharge des hopitaux empêche d’autres opérations donc ce n’est pas que les non vaccinés ou ceux qui font pas de rappel qui vont subir les conséquences
philouze
Attention à ne pas confondre ce qu’on savait de la phase 3, donc AVANT variant delta, et ce que le vaccin offre POST variant delta.<br /> A l’heure actuelle, et malgré le delta, il nous protège toujours 8 fois moins contre les formes graves, 4 fois moins des contagion, on sait aussi qu’on est moins contagieux (moins de charges virales et jusqu’à 6 jours de moins qu’un non vaccinné.<br /> Et c’est déjà pas mal.<br /> Un nouveau variant arrive, avec 32 mutation Spike contre 9 pour le Delta. Alors oui, il faudra encore se mettre à jour, chose qui semble impossible des antivaxx
twdmnd
Les vaccins sont là pour stimuler le système immunitaire, ce n’est pas un bouclier infranchissable contre les maladies, c’est vous qui avez mal compris le principe…<br /> Notre système immunitaire sait plus ou moins bien se défendre contre les maladies en fonction de ce qu’il a appris, c’est tout, ça vient pas du vaccin…<br /> On peut facilement s’en rendre compte vu que les personnes qui ont contractées la COVID ont un risque de réinfection à peu près identique aux personnes vaccinées.<br /> Les faits sont là, les personnes vaccinées sont beaucoup mieux protégées contre les formes graves et leur risque de contraction et de contagion sont beaucoup plus faibles. Le problème ce sont les personnes non vaccinées qui encombrent les hôpitaux.<br /> Je ne comprends pas qu’on ne dérembourse pas les soins liés à la COVID aux personnes non vaccinées, la sécu est un pacte social tout comme la vaccination, ne pas adhérer à l’un devrait engendrer l’exclusion de l’autre.
sofolic
Il faut quand même prendre en compte les gens qui ne peuvent pas se faire vaccinées (elles sont minoritaires mais elles existent)
Eclipz311
A ce stade, tout le monde se croit + malin que le reste de l’univers, devient condescendant envers l’autre et chacun se fait ses propres convictions inébranlables. Le débat devient totalement stérile.<br /> A titre perso, je ne suis pas du tout persuadé que les non vaccinés (pour qui c’est payant) se fassent + tester que les vaccinés (pour qui c’est gratuit). Il y a sans doute des chiffres là-dessus mais en vrai ça n’est pas intéressant.<br /> Par ailleurs, qu’importent les dires de qui que ce soit, qu’ils aient raison ou pas, qu’ils mentent sciemment ou pas… ça revient à un triple choix «&nbsp;personnel&nbsp;» de prendre le risque ou pas<br /> – d’être (méchamment ou pas) malade<br /> – d’avoir (ou pas) un pass sanitaire<br /> – de croire que ça contribue (ou pas) au bien être collectif<br /> Bref, débat stérile.
vbond007
Euh, oui avec plaisir, mais je suis étonné que tu sois passé à coté. Donc je site :<br /> Jean-Michel Blanquer : «&nbsp;C’est le message que nous passons depuis le début: Quand vous êtes vaccinés, vous ne risquez pas de contaminer les autres&nbsp;»<br /> Jean Castex : «&nbsp;On a constaté que les personnes qui ont 2 doses, les analyses faites sur ces personnes montrent qu’en réalité elles n’ont pas de chance d’attraper la maladie&nbsp;»<br /> Olivier Véran, s’adressant à l’assemblée: «&nbsp;Par définition, si tout le monde est vacciné, il n’y a plus de passe, parce que si tout le monde est vacciné, il n’y a plus de virus.&nbsp;»<br /> Si ces personnes là mentent, comment peut-on croire que la 3è dose est la solution? Que le passe est la solution? que le passe ne va pas perdurer? Que le masque est efficace?<br /> Sans parler du fait que cette 3è dose est toujours basée sur la souche du virus… de 2019
raymond_raymond
«&nbsp;Je ne comprends pas qu’on ne dérembourse pas les soins liés à la COVID aux personnes non vaccinées, la sécu est un pacte social tout comme la vaccination, ne pas adhérer à l’un devrait engendrer l’exclusion de l’autre&nbsp;»<br /> Peut-être parce que les non vaccinés se lèvent à 4h du matin depuis 20 ans pour te donner à bouffer et que par conséquent il cotise pour avoir l’accès aux soins comme les autres, par contre moi ce que je comprends pas c’est qu’on te donne la parole une telle pensée ferait frémir de joie un certain dictateur à moustache.
vbond007
Si pour un tel sujet, il ne peut y avoir de débat, alors pour quels sujets est-il possible d’en avoir.<br /> C’est tout sauf stérile.<br /> Il y a juste des gens qui refusent le débat car comme toi ils pensent que le choix se limite à la «&nbsp;liberté&nbsp;» d’avoir un passe, ou d’être malade.<br /> Mais la liberté du passe, n’en est pas une !<br /> Tomber malade, arrive avec d’autres maladies qui se soignent elles aussi et pour lesquelles on ne bloque le monde entier pendant 2 ans.<br /> Quant au bien être collectif… Tu le vois ou le bien être en ce moment? Et l’efficacité collective de ce vaccin te saute-t-elle à la figure? (moi je ne la vois pas).
Eclipz311
J’vois pas ce que les règles italiennes viennent faire dans un débat sur des règles françaises, mais ok.<br /> L’Italie (dont j’ignore les règles précises) aurait toute latitude pour fixer des règles différentes de celles du pass sanitaire français. Si elle choisit de ne pas le faire, je vois mal ce que le gouvernement français a à voir avec la choucroute.<br /> On pourrait discuter du cas de chaque pays individuellement, mais ça n’est pas l’objet de l’article.
Eclipz311
Note bien que j’ai été très prudent de ne pas basculer d’un côté ou de l’autre tu ignores donc absolument tout de ma position et de mon statut vaccinal.<br /> J’ai juste émis une opinion sur la propension à se faire tester.<br /> J’essaie de faire admettre que le débat a du mal à exister car tout le monde est convaincu et, d’une certaine façon, «&nbsp;passionné&nbsp;».<br /> Le pire c’est que peu de monde a de vrai arguments car peu de monde a la connaissance scientifique nécessaire pour en avoir.<br /> Du coup tout le monde préfère se qualifier de mouton ou de complotiste et c’est super intéressant.<br /> A partir du moment où on ne se respecte pas et où les gens ne sont pas ouverts à la pensée de l’autre, je maintiens que de mon point de vue le débat est stérile.<br /> Mais si tu penses que tu es ouvert, grand bien t’en fasse.
vbond007
Eh bien finalement, contrairement à ce que tu dis, tu sembles souhaiter le débat et un vrai. C’est une très bonne chose (sincèrement).<br /> D’autant que je te rejoins aussi sur le fait que les débats sont passionnés (ce qui peut sembler normal au début d’un débat) et rarement documentés (ce qui est bien dommage).<br /> En ce qui me concerne, dans le doute de ce que nos politiciens nous affirment haut et fort, je me renseigne avec des sources scientifiques et factuelles depuis quelques mois. Ou bien si tu reprends ma réponse plus haut que j’ai faite à Blap, tu verras que je ne fournis que des preuves, rien qui ne joue sur l’affectif.<br /> Cela dit si parfois on souhaite fournir des sources, il arrive que notre post soit supprimé par les modérateurs… Donc pas toujours facile d’avoir un débat autre que passionné.
Necron
Je pense que les gens «&nbsp;&nbsp;»«&nbsp;non éclairés&nbsp;»"" (ceux qui ne possèdent pas de connaissances précises en santé) ne devraient pas avoir à débattre de l’efficacité d’un médicament/vaccin/autres solutions thérapeutique. Ça cré des frictions inutiles car les avis sont uniquement basé sur notre ressenti.<br /> La science, et en l’occurrence la médecine, n’est pas un sujet de politique, où on peut être d’accord ou non et où le débat peut s’installer. Ce sont des faits, étayés par des données et des hypothèses qui évoluent sans cesse, ce que l’on ne peut reprocher à personne.<br /> En revanche, l’utilisation du pass sanitaire peut être débattue sans problème
Palou
vbond007:<br /> Donc je site :<br /> Jean-Michel Blanquer : « C’est le message que nous passons depuis le début: Quand vous êtes vaccinés, vous ne risquez pas de contaminer les autres »<br /> Jean Castex : « On a constaté que les personnes qui ont 2 doses, les analyses faites sur ces personnes montrent qu’en réalité elles n’ont pas de chance d’attraper la maladie »<br /> Olivier Véran, s’adressant à l’assemblée: « Par définition, si tout le monde est vacciné, il n’y a plus de passe, parce que si tout le monde est vacciné, il n’y a plus de virus. »<br /> ce ne sont pas des sources, juste un raccourci de ta part
Pierro787
Les cas explosent en France a cause des moins de 12 ans qui se transmettent massivement le virus. 8500 classes fermées en maternelles et primaires, 180 000 familles concernées , sûrement le double si l on testait tout le monde. Le taux d incidence dans cette classe d âge est de plus de 400 en France.<br /> Les enfants ramènent le virus à la maison qui ensuite contaminent les parents, même vaccinés.<br /> Mais on vient d annoncer que les cas contacts ne posaient plus de problème chez les moins de 12 ans, puisqu un simple test négatif suffira quand on sait le peu de fiabilité des tests salivaires.<br /> Bref, on va droit dans le mur avec cette politique. On prend l école pour une garderie afin que les parents puissent aller travailler.
Pierro787
Surtout que bcp de pharmaciens de quartiers ou d infirmières vaccinent sans prise de rendez vous. C est un coup de bluff pour faire croire qu il est urgent de se faire injecter une troisième dose. Ceux qui sont doublement vaccinés il y a moins de 6 mois n ont aucune raison de se précipiter. Il y a encore jusqu à la fin de l année pour se faire vacciner.
Palou
Pierro787:<br /> Ceux qui sont doublement vaccinés il y a moins de 6 mois n ont aucune raison de se précipiter. Il y a encore jusqu à la fin de l année pour se faire vacciner<br /> les plus de 65 ans qui ont eu 2 doses ont déjà reçu un SMS pour une 3ème dose depuis au moins un mois
vbond007
Il devient difficile de justifier ses dires…<br /> J’essaye de rester factuel. Je site donc mot pour mot ce que ces personnes ont dit.<br /> Je ne comprends pas le «&nbsp;juste un raccourci de ta part&nbsp;». Est-ce parce que c’est sorti de son contexte?<br /> Il est difficile de retranscrire tout un discours en entier ici, mais au moins pour celui d’Olivier Veran à l’assemblée, il doit être facile de retrouver son discours et de voir que ce n’est pas un raccourci de ma part.<br /> Pour les 2 autres, le site de l’INA doit avoir les archives.<br /> Mais sincèrement ce n’est pas hors contexte, ces 3 personnes soutiennent ces 3 affirmations, qui aujourd’hui on le sait, sont fausses.<br /> Et c’est le dernier discours de Véran qui fait que la population sature Doctolib pour prendre rendez-vous pour la 3è dose.<br /> Je fais donc le lien de cause à effet, avec un discours d’un homme que je n’arrive plus à croire.
tfpsly
vbond007:<br /> J’essaye de rester factuel. Je site donc mot pour mot ce que ces personnes ont dit.<br /> Je ne comprends pas le « juste un raccourci de ta part ». Est-ce parce que c’est sorti de son contexte?<br /> Non. C’est parce que ces personnes disaient ce qu’ils pensaient scientifiquement vrai à ce moment; et que s’adapter à l’évolution des connaissances est un signe d’intelligence. «&nbsp;Il n’y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis&nbsp;».
vbond007
Je comprends ce que tu veux dire, mais je ne ressens pas de la part de nos politiques un aveu d’avoir eu tort. Au contraire ils semblent s’entêter malgré les évolutions des connaissances.<br /> De plus, pour ceux qui recherchent activement, qui lisent et écoutent des spécialistes parmi les plus grands de ce monde dans leur domaine, il y avait, et il y a toujours eu, des voix pour dire que la façon de faire n’était pas la bonne du tout. Et que s’est-il passé? On a fait taire ces voix là. Des hommes et femmes ultra diplomés, consultés pendant des années par les gouvernements de plusieurs pays ont aussitot été discrédités, du jour au lendemain.<br /> Les politiques auraient donc pu écouter ces voix là plutot. Pour dire «&nbsp;nous avons des doutes, ne nous focalisons pas sur une seule solution : l’injection d’un produit en phase de test. N’affirmons pas des choses que d’autres réfutent preuves à l’appui&nbsp;».<br /> Je ne reconnais aucun politique dans cette démarche.
Subtil1
@twdmnd<br /> Déremboursement !!! Pourquoi pas faire la même chose avec les malades de l’alcoolisme et du tabagisme qu’ont soignent depuis des décennies. Super ton pacte social. Y’a qu’à fermer les hôpitaux aussi
GBAR4
Sans polémique aucune:<br /> « Il n’y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis »: Oui<br /> Il y a des vérités qui ne changent pas : Oui<br /> Une chose semble sûre c’est que la vérité se trouve sans doute dans «&nbsp;un juste milieu&nbsp;».<br /> Je ne me tape pas les fesses en disant cela
tfpsly
GBAR4:<br /> Il y a des vérités qui ne changent pas : Oui<br /> Une chose semble sûre c’est que la vérité se trouve sans doute dans « un juste milieu ».<br /> En milieu médical, ou scientifique, non; sur les deux points.
Palou
vbond007:<br /> Il devient difficile de justifier ses dires…<br /> J’essaye de rester factuel. Je site donc mot pour mot ce que ces personnes ont dit.<br /> Je ne comprends pas le « juste un raccourci de ta part ». Est-ce parce que c’est sorti de son contexte?<br /> Disons qu’avec un lien officiel (Youtube ou autre) cela aurait été un plus.<br /> D’autre part, tu remarqueras que je n’ai pas modéré ton message, nous ne sommes pas des bourreaux payés par des lobbies non plus
Palou
tangofever:<br /> C’est comme en Guadeloupe et Martinique où l’on tente de faire croire qu’il y a eue coup de feu sur les forces de l’ordre<br /> J’ai des amis qui y sont en ce moment et ils m’ont bien confirmé qu’il y a eu des coups de feu. Comme quoi les médias ne racontent pas que des fadaises
carinae
Ce qui fait que le site est saturé c’est tout simplement que la 3eme dose est obligatoire… point Du coup les gens réservent leur rendez-vous.<br /> Pour le reste il me semble tout de même que le discours sur la vaccination est toujours le même depuis le début de la pandémie…<br /> Dans l’urgence…on ne passe pas son temps à discuter…on agit. Et heureusement parce que sinon ça serait bien pire.
tfpsly
vbond007:<br /> Je comprends ce que tu veux dire, mais je ne ressens pas de la part de nos politiques un aveu d’avoir eu tort. Au contraire ils semblent s’entêter malgré les évolutions des connaissances.<br /> Parce qu’à ce moment ils n’avaient pas tort. Et leur position a bel et bien évolué :<br /> les masques sont toujours indispensables (les vaccins n’ont pas permis le retour à la vie normale que l’on espérait tous; à cause d’une population trop peu vaccinée et d’une baisse de l’efficacité anti-contagion. Le Re aka R0 moins l’effet des protections restant au dessus de 1 avec seulement les vaccins),<br /> et on sait désormais que le 3e «&nbsp;booster&nbsp;» shoot est nécessaire.<br /> Et ça s’est confirmé dans les autres pays, Israël le premier (à cause de l’avance qu’ils avaient sur la première vaccination puis sur les booster shots).
Blackalf
Il y a toujours un non-dit dans les arguments de certains, et il est pourtant d’importance.<br /> En Belgique, et il est extrêmement probable que ce soit pareil en France, les choses s’arrangeaient à un moment, les contaminations avaient beaucoup baissé. Mais pourquoi aujourd’hui ont-elles remonté ? par la faute des personnes vaccinées qui continuent à porter le masque et respecter les gestes barrières ?..ou par la faute de ceux qui braillent «&nbsp;liberté !&nbsp;» dans les rues ou organisent des fêtes clandestines sans la moindre précaution ?<br /> Ce qui m’amène d’ailleurs à constater la manière dont beaucoup déforment le mot «&nbsp;démocratie&nbsp;», il est clair qu’ils considèrent que ça signifie avant tout la liberté de faire n’importe quoi. D’où cette question : lorsqu’une petite minorité* prétend imposer ses vues au plus grand nombre, de quel côté se situe la «&nbsp;dictature&nbsp;», au juste ? <br /> parce que les contestataires ne sont que ça, quelques dizaines de milliers vs des dizaines de millions.<br />
vbond007
C’est là que nous n’avons pas la même interprétation des chiffres, de la carte du monde, des faits…<br /> Du moins, si nous regardons les mêmes chiffres, la même carte et entendons les mêmes faits!<br /> D’ailleurs cette remarque s’applique aux dernières réponses ci-dessus.
bladedel
Jean-Michel Blanquer : « C’est le message que nous passons depuis le début: Quand vous êtes vaccinés, vous ne risquez pas de contaminer les autres »<br /> source : Etre vacciné n'empêche pas de transmettre le virus du Covid-19 | Factuel<br /> Jean Castex : « On a constaté que les personnes qui ont 2 doses, les analyses faites sur ces personnes montrent qu’en réalité elles n’ont pas de chance d’attraper la maladie »<br /> VRAI OU FAKE. Vaccins contre le Covid-19 : Jean Castex a-t-il raison d'affirmer que les personnes ayant reçu deux doses "n'ont plus de chance d'attraper la maladie" ?<br /> voila, voila
Jsp75
Coluche disait : « le mois de l’année où les politiques disent moins de conneries, c’est février » . Dites vous que ça ne changera pas, nos gouvernants ne font pas exception à la règle. Remarquez, chacun d’entre nous n’y fera pas exception. les épidémies font partie de la vie de la nature. Est-ce qu’on doit en débattre ici, ou pas??? J’ai pas le niveau pour ça.<br /> J’ai juste trouvé l’astuce pour contourner la file d’attente Doctolib sur leur site et prendre rdv parce que j’ai pas envie de me faire emmerder avec cette histoire de pass en janvier. Je dirais pas ce que j’en pense. Parce que je sais pas quelle décision je prendrais à leur place (et quelle conneries je dirais).<br /> Juste pragmatique face à la situation et aux règles qui me sont imposées. Je peux comprendre que certains soient irrités de la situation, parce que depuis 1,5 an, c’est vraiment anxiogène tout ce qu’on peut lire &amp; entendre. Et puis on est un rebelle ou on l’est pas <br /> Attention aux modérateurs: y a un « presque point de Godwin » qui a été atteint plus haut.
juju251
Parce que maintenant en plus du «&nbsp;Point Godwin&nbsp;», il y a des «&nbsp;presque points Godwin&nbsp;» ?<br /> Des demis points alors ? <br /> Necron:<br /> Je pense que les gens «&nbsp;&nbsp;»«&nbsp;non éclairés&nbsp;»"" (ceux qui ne possèdent pas de connaissances précises en santé) ne devraient pas avoir à débattre de l’efficacité d’un médicament/vaccin/autres solutions thérapeutique. Ça cré des frictions inutiles car les avis sont uniquement basé sur notre ressenti.<br /> La science, et en l’occurrence la médecine, n’est pas un sujet de politique, où on peut être d’accord ou non et où le débat peut s’installer. Ce sont des faits, étayés par des données et des hypothèses qui évoluent sans cesse, ce que l’on ne peut reprocher à personne.<br /> En revanche, l’utilisation du pass sanitaire peut être débattue sans problème<br /> Ca fait du bien de lire des avis comme celui-ci. <br /> En effet, l’efficacité ou non d’un traitement, d’un vaccin ou autre chose ne sont pas un débat d’idées, mais reposent forcément sur des preuves scientifiques et des protocoles précis.<br /> En sortir et faire cela au «&nbsp;doigt mouillé&nbsp;» ou selon son intuition peut s’avérer vraiment dangereux …
zeebix
Je ferais pour ma part le 3eme vaccin, mais à priori il n’est obligatoire qu’à 7 mois après la seconde dose, donc inutile de se précipiter ce sera donc fin février pour moi.<br /> Ce ne me dérange pas plus que ça, si ça permet de vivre plus ou moins normalement.
vbond007
«&nbsp;Ce ne me dérange pas plus que ça, si ça permet de vivre plus ou moins normalement.&nbsp;» <br /> On dirait un sketch de Coluche sur les lessives qui lavent plus blanc que blanc : «&nbsp;Moins normalement que normalement, je peux imaginer. Par exemple en étant obligé de montrer un passe sanitaire qui prouve que tu as été bon élève.<br /> Plus normalement que normalement, là je ne vois pas…&nbsp;»<br /> Cela dit, je ne critique pas ici qu’on se fasse la 3è injection, mais qu’on soit obligé de montrer un passe sanitaire pour le prouver et nous accorder des droits que les autres n’auront pas.
zeebix
Que les autres n’auront pas… Par choix rappelons le quand même. Ta citation de coluche est d’ailleurs mal trouvé dans ce cas précis, car vivre normalement sans pass sanitaire ce n’est simplement pas possible… Sauf si on se prive de pas mal de petites choses…<br /> Se faire vacciner gratuitement ne dépend d’aucun pré-requis de classe, couleur ou autre.<br /> Après justement ça reste un choix, libre à chacun de faire l’un ou l’autre.
Ezeta
C’est le principe des paradoxes (c’est à dire dès raisonnement erronés) penser que parce que une information est fausse dans un discours/document prouve que toutes les informations sont fausses, ou à l’inverse parce qu’une information est vraie alors toutes les informations sont vraies.<br /> Par exemple je suis d’accord que ce qu’a dans votre citation dire que le virus disparaîtrait est faux, mais ça ne veut pas dire que quand il dit (ou quelqu’un d’autre) que le vaccin a un impact positif est faux aussi…
vbond007
Ca reste un choix soumis à la délivrance d’un passe sanitaire, à un clivage volontairement alimenté par les politiques et les média.<br /> Donc un drôle de choix quand même.<br /> Et puis va dire aux aides soignants que ça reste un choix.<br /> Va dire au professionnels du tourisme, aux restaurateurs qui doivent modifier leur infrastructure, leur manière de travailler, leur idéologie (s’ils n’ont pas envie de contrôler parce qu’ils trouvent ça odieux) que ça reste un choix.
zeebix
Tout est une question de choix toujours, sauf peut être pour certains professionnels en effets… Mais c’est aussi justifié… Tu ne peux pas être en contact avec de nombreuses personnes en étant un vecteur de risques supplémentaires. (enfin de mon point de vue)<br /> Pour certains autres professionnels… C’est normal aussi de s’adapter à la situation et d’adapter leurs infrastructures… Sinon ils deviennent (possiblement) un facteur aggravant de la situation…<br /> Fin bref je ne suis pas un politiciens ou dans la santé, mais ça ne me semble pas totalement faux toutes ces mesures… Il faut faire des choix (encore) pour tenter de maintenir un semblant de vie normale, si on s’y refuse on se vois restreindre certains loisirs etc… Et si il y a pas cette restriction et surtout en France, autant ne rien faire du tout.<br /> Quand j’étais jeune j’avais de l’éducation civique à l’école, je sais pas si ça existe encore. (remarque ne te concernant pas, juste ça me passais à l’esprit).
vbond007
Ta remarque sur l’éducation civique est tout à fait pertinente.<br /> J’en avais aussi étant jeune.<br /> Et une des choses que j’ai apprise c’est qu’en tant que Français nous faisons partie de la République qui prône la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.<br /> Et ces 3 valeurs sont bafouées depuis plusieurs mois.<br /> Concernant la liberté, tu l’admets toi même au moins pour certains professionnels (mais selon moi pour l’ensemble de la population), elle n’existe pas car ils n’ont pas le choix (ou si, celui de perdre leur boulot, ce qui est arrivé à des personnes que je connais personnellement).<br /> Pour l’Egalité, là aussi tu le reconnais, nous ne sommes pas tous égaux devant les choix qui s’offrent à nous, devant les activités que nous pouvons avoir (ceux qui ont le passe vs ceux qui ne l’ont pas).<br /> Et pour la Fraternité, il suffit de voir quelques posts plus haut de certains qui disent «&nbsp;Je ne comprends pas qu’on ne dérembourse pas les soins liés à la COVID aux personnes non vaccinées&nbsp;». Et ce n’est qu’un exemple. Mais clairement certains rejettent les autres, voire ont de la haine contre eux.
Sans_Plot
Sinon, les gens qui veulent se protéger portent des masques FFP2 et se font vacciner et les autres portes pas de masque et prennent des risques et tout le monde est content ?<br /> (Je dis peut etre totallement de la m*rde, je vous laisse me contredire ^^’)
JohnnyG
Tu enverrai tes proches se faire soigner chez des gens qui font l’effort d’être le meilleur vecteur pour la maladie.<br /> Il est clairement démontré que si le vaccin n’est pas la solution ultime, il fiche un sérieux coup de frein.<br /> Et dans des métiers ou on cotoies des personnes faibles, car malade et ou vieux par exemple, c’est presque criminel de multiplier leur chance de tomber malade. Car c’est aussi une maladie nosocomiale…
Palou
Sans_Plot:<br /> les gens qui veulent se protéger<br /> et je rajouterai «&nbsp;et protéger les autres&nbsp;»
vbond007
Il faudrait que les media et par extension nous au final arrêtions de jouer sur les mots et de parler de VACCIN. Appelons un chat un chat.<br /> Au risque de me répéter (j’ai dit la même chose sur un autre post ):<br /> Peut-on me rappeler le rôle d’un VACCIN s’il vous plait?<br /> Puis-je attraper la rougeole, la dyphtérie, le tétanos si je suis vacciné contre? Puis-je transmettre ces maladies? Non et non dans tous les cas<br /> Puis-je attraper la Covid si j’ai eu 2, 3 injections? Puis je la transmettre? Oui et oui dans les deux cas!<br /> Clairement l’injection qu’on nous propose n’est pas un vaccin, ne fonctionne pas de la même manière et n’a pas les mêmes effets.<br /> Donc ne l’appelons pas vaccin.<br /> C’est comme si j’appelais «&nbsp;soudure&nbsp;» une simple réparation avec de la colle. Il est évident que coller deux morceaux de fer ensemble va faire qu’ils vont rester associés pendant un certain temps, mais la résistance à l’effort, et le résultat final sont loin d’être identiques.<br /> Donc j’appelle ça du collage, pas une soudure. Ou alors si je le faisais, les professionnels de la soudure se moqueraient bien de moi…
Babaorum_00
Je suis actuellement positif au covid<br /> Et j’ai un simple RHUME<br /> La chance ? Non, j’ai moins de 50 ans et 0 comorbidité.<br /> Et 0 dose je précise.<br /> Pourquoi j’irai me vacciner contre une maladie qui ne me fait ABSOLUMENT RIEN (même une gastro est + violente), sachant que le vaccin:<br /> N’empêche pas vraiment la transmission<br /> A un risque (aussi faible soit il) de déclencher myocardite, péricardite, et autres problèmes graves ?<br /> Ne semble valable que 6 mois environ<br /> Sérieusement ?
tangofever
Ton message est contradictoire aux idéologies et aux portes paroles du gouvernement qui sont en charge de ce site, rien d’étonnant.<br /> «&nbsp;Basé à Lyon mais disposant également d’une antenne à Paris, le groupe Cyrealis édite les sites Clubic.com, AcheterFacile, JeuxVideo.fr, Mobinaute.com ou encore … NetEco.com.&nbsp;»<br /> Le groupe Bouygues, déjà propriétaire de TF1, a annoncé le 17 mai dernier son intention de racheter M6 et ainsi de faire fusionner les deux groupes afin de créer un géant de la télévision.<br /> Vos discussions c’est comme péter dans l’eau, ça se finit comme à la Getsapo.
tangofever
Tes anticorps le connaissant maintenant seront plus aptes à te protéger en cas de seconde infection.<br /> La vaccination ne devrait se faire qu’après un test sérologique si on n’a pas été contaminé.
Jean66
Toute cette histoire est vraiment bizarre , quand on voit des pays riches meme pauvres faire du matraquage sur sa population pour les vaccinés malgré les contradictions scientifiques et statistiques<br /> La grippe a même disparu pour certains …
Jean66
Tout les 6 mois les medias feront leurs lobbying psychose et hop obligation de prendre une dose, ils nous prennent pour des …
Palou
tangofever:<br /> Ton message est contradictoire aux idéologies et aux portes paroles du gouvernement qui sont en charge de ce site, rien d’étonnant.<br /> « Basé à Lyon mais disposant également d’une antenne à Paris, le groupe Cyrealis édite les sites Clubic.com, AcheterFacile, JeuxVideo.fr, Mobinaute.com ou encore … NetEco.com. »<br /> Le groupe Bouygues, déjà propriétaire de TF1, a annoncé le 17 mai dernier son intention de racheter M6 et ainsi de faire fusionner les deux groupes afin de créer un géant de la télévision.<br /> Vos discussions c’est comme péter dans l’eau.<br /> Tes infos sont FAUSSES ! c’est fini depuis un bout de temps Clubic-M6
JohnnyG
Dit, monsieur le professeur, il l’appelle comment le vaccin grippal, tout comme ceux qui demandent des rappels ponctuellement.
Sans_Plot
Je connais des personnes à mon travail qui l’ont eu et ont perdu le gout / odorat ou une certaine partie et qu’ils ne l’ont jamais entierement récupérer alors qu’ils sont jeune et en bonne santé. Perso c’est une des raisons principale qui me font prendre le vaccin / respecter au mieux les gestes barrières
vbond007
Je l’appelle vaccin, pouquoi?<br /> Le vaccin contre la grippe est d’ailleurs efficace contre une (ou des) souche-s donnée-s et agit comme un vaccin peut le faire.<br /> Le problème n’est pas le vaccin, mais le fait que la grippe est imprévisible et l’efficacité du vaccin varie d’une année sur l’autre et elle dépend principalement du degré de similitude entre les souches rentrant dans la composition du vaccin sélectionnées par l’OMS et les souches circulantes.<br /> Je réitère donc ce que j’ai dit : la façon de fonctionner d’un vaccin n’est pas la même que celle de l’injection qu’on nous propose contre la Covid, et les effets ne sont pas les mêmes non plus.<br /> Ne l’appelons donc pas VACCIN.<br /> Si aujourd’hui encore tu ne sais pas comment fonctionne une injection à ARNm, tu as des tas de sites très bien faits qui l’expliquent (ex: Les vaccins à ARN messager sont-ils sûrs&nbsp;? Ce que l’on sait)
Palou
vbond007:<br /> Je réitère donc ce que j’ai dit : la façon de fonctionner d’un vaccin n’est pas la même que celle de l’injection qu’on nous propose contre la Covid, et les effets ne sont pas les mêmes non plus.<br /> Ne l’appelons donc pas VACCIN.<br /> C’est bien pour cette raison que le lien que tu cites le nomme «&nbsp;vaccin&nbsp;»
tfpsly
Attends, s’il change la signification de «&nbsp;vaccin&nbsp;», «&nbsp;épidémie&nbsp;», «&nbsp;saturation des hôpitaux&nbsp;» etc. comme il le veut, alors peut-être qu’il a raison dans son nouveau langage. Sauf que personne ne comprend(ra) ce qu’il raconte
Palou
@tangofever Message supprimé : hors Charte !
philouze
Singapour l’a fait, elle dérembourse les frais lié au Covid des non-vax (ceux qui n’ont aucune opposition médicale valable en totu cas)<br /> "Peut-être parce que les non vaccinés se lèvent à 4h du matin depuis 20 ans pour te donner à bouffer et que par conséquent il cotise pour avoir l’accès aux soins comme les autres, "<br /> Si tu refuses de t’arrêter au feu rouge, ça peut aller plus loin qu’une logique d’assurance tout risque, et tu peux te faire condamner pour l’ensemble des frais faits aux victimes. Là c’est un peu pareil, cotisant ou pas, tu cotises mais en échange d’un comportement raisonnable face à la maladie, c’est en tout cas le contrat social.<br /> Si tu refuses de te protéger en pleine pandémie, tu devrais en assumer seul les conséquences.
vbond007
Là sincèrement cette réponse ne fait pas avancer le débat.<br /> Elle est du niveau maternelle, moyenne section…<br /> Justement le lien que j’ai fourni parle de vaccin et c’est exactement ce que je reproche. Ce n’est pas parce que les media parlent de vaccin qu’il faut l’accepter.<br /> Cette remarque sur le fait qu’il ne faut pas l’appeler vaccin est portée par de grands scientifiques comme le professeur Peter A. McCullough (Peter A. McCullough — Wikipédia) par exemple.<br /> Donc vos remarques sont peut-être un peu déplacées.<br /> Il l’explique ici: Le Dr Peter McCullough sur les limites et dangers de la vaccination. - CrowdBunker
Ghounster
+1 sur toute la ligne<br /> Et sinon le Astra Z ,on n’en parle plus du tout ?<br /> …
tfpsly
vbond007:<br /> Là sincèrement cette réponse ne fait pas avancer le débat.<br /> Effectivement je m’étais abaissé à ton niveau d’argumentation <br /> Ton prof McC ne décide pas ce qu’est ou non un vaccin. La communauté médicale tout entière, à quelques rares exceptions près, les décrit comme des vaccins; ce sont bien des vaccins. Ton avis ou celui d’un ou deux Dr ne compte pas.
Feladan
Je suis actuellement positif au covid<br /> Et j’ai un simple RHUME<br /> La chance ? Non, j’ai moins de 50 ans et 0 comorbidité.<br /> Et 0 dose je précise.<br /> Pourquoi j’irai me vacciner contre une maladie qui ne me fait ABSOLUMENT RIEN (même une gastro est + violente), sachant que le vaccin:<br /> N’empêche pas vraiment la transmission<br /> A un risque (aussi faible soit il) de déclencher myocardite, péricardite, et autres problèmes graves ?<br /> Ne semble valable que 6 mois environ<br /> Sérieusement ?<br /> Car le vaccin RÉDUIT la transmission.<br /> Car tu as plus de chance d’avoir une forme grave du Covid, via une autre infection plus tard, que d’avoir une réaction grave du vaccin. Mais tu as le droit de re-tenter la chance si tu veux, c’est ton choix, mais ne le fait pas passer pour sensé ^^, c’est du jet de Dés, et factuellement tu as pris le risque le plus grand.<br /> L’efficacité baisse à 6 mois, il n’est pas «&nbsp;plus valable&nbsp;» après 6 mois. Attention aux mots utilisés.<br /> Après libre à toi que ces données ne t’importent pas, mais faut le dire clairement. Le bénéfice collectif ne t’importe pas, et tu as tenté un pari sur le risque le plus élevé que tu avais.
vbond007
Tu n’as vraiment aucune âme artistique…<br /> Magritte aurait dit «&nbsp;Ceci n’est pas un vaccin&nbsp;»…
juju251
Babaorum_00:<br /> La chance ? Non, j’ai moins de 50 ans et 0 comorbidité.<br /> Sauf qu’il n’y a pas que ça comme critère, oui la chance joue aussi (génétique peut-être, mais les scientifiques sont loin d’avoir tout élucidé).<br /> Des personnes de moins de 50 ans qui se retrouve en réa, voir qui traine des symptômes post Covid pendant des mois (et peut-être à vie) il y en a …<br /> Et sans forcément aller dans de telles extrêmes, des personnes sans comorbidités particulières et jeunes en ont bavé pendant des semaines, voir des mois avant de récupérer (niveau respiration notamment).<br /> Babaorum_00:<br /> Pourquoi j’irai me vacciner contre une maladie qui ne me fait ABSOLUMENT RIEN (même une gastro est + violente), sachant que le vaccin:<br /> […]<br /> A un risque (aussi faible soit il) de déclencher myocardite, péricardite, et autres problèmes graves ?<br /> […]<br /> La maladie elle aussi a un risque de déclencher une péricardite ou une myocardite.
c_planet
C’est pareil avec la grippe. J’ai lu ou entendu que jusqu’à un tiers des gens avec une anosmie / agueusie suite à une grippe ne recuperent pas leur sens.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

ClicBot : construisez et programmez votre robot !
Apple : si le casque AR est annoncé en 2022, n'espérez pas pouvoir l'acheter
Apple : vers un casque de réalité augmentée
La nature ne nous a fait que 5 doigts ? En voila un 6e, robotique, que l'on adopte en un rien de temps
Carrefour Flash, comment fonctionne le premier magasin totalement automatisé de Paris ?
Alphabet (Google) va intégrer des robots à ses équipes pour les tâches d'entretien
Niantic lève 300 millions pour partir à la conquête du metaverse
Hey Disney : un assistant vocal s'invitera dans les hôtels de Disneyland dès l'année prochaine
Rolls-Royce passe les 600 km/h avec un avion électrique, un record
Ces gants haptiques vous permettront de toucher des objets dans le metaverse
Haut de page