La FDA approuve la prescription d’un jeu vidéo comme traitement, pour la première fois

16 juin 2020 à 17h14
0
EndeavorRX
© Akili Interactive

C'est une première : aux États-Unis, la Food and Drugs Administration (FDA) a approuvé un jeu vidéo en tant que méthode de traitement. Baptisé EndeavorRx, le jeu pourra être prescrit aux enfants de 8 à 12 ans atteints du trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). 

Si un traitement médicamenteux peut être prescrit pour atténuer les symptômes du TDAH chez l’enfant, de nombreux effets secondaires peuvent être à déplorer, tels que des céphalées, des palpitations cardiaques, des insomnies ou encore une perte de l’appétit, comme le souligne Ameli. 

Le jeu améliore le fonctionnement cognitif

Avant d’être approuvé par la FDA, agence gouvernementale chargée d’évaluer et d’autoriser ou non des médicaments et des aliments aux États-Unis, le jeu a été soumis à différentes études, dont l’une, réalisée auprès de 600 enfants, a été publiée dans The Lancet . L'étude a, il faut le notifier, été sponsorisée par Akili Interactive, le studio ayant développé EndeavorRx. 

Voici ses résultats : après un mois de traitement comportant 25 minutes de jeu par jour, cinq jours par semaine, un tiers des enfants ne présentait plus « de déficit d’attention mesurable sur au moins une mesure d’attention objective », explique Akili dans un communiqué.

Plus concrètement, la moitié des parents ont remarqué un changement significatif dans les déficiences de leur enfant après un mois de traitement, et ces effets ont perduré jusqu’à un mois après l’arrêt de ce dernier. 

Le jeu a en effet été pensé spécifiquement pour cibler les systèmes neuronaux afin d’améliorer le fonctionnement cognitif des individus concernés. Eddie Martucci, directeur général d’Akili, explique pourquoi l’autorisation par la FDA est un grand pas en avant : 

« Nous sommes fiers de marquer l’Histoire après la décision de la FDA. Avec EndeavorRx, nous utilisons la technologie pour aider à traiter une maladie d’une manière entièrement nouvelle, car nous ciblons directement la fonction neurologique par le biais d’une médecine qui ressemble à un divertissement. Les familles cherchent de nouvelles façons d'aider leurs enfants atteints de TDAH. Avec la décision prise aujourd'hui par la FDA, nous sommes ravis de proposer aux familles une option de traitement non médicamenteux unique en son genre et de faire un premier pas important vers notre objectif d'aider toutes les personnes vivant avec des problèmes cognitifs ». 

Le jeu vidéo peut être bien plus qu’un loisir 

Bien que cette méthode ait prouvé son efficacité, elle ne peut pas, pour le moment, être utilisée comme une réelle alternative aux traitements recommandés et établis pour le TDAH ; elle peut toutefois venir les compléter.

Cette étude est la preuve que les contenus vidéoludiques peuvent être bien plus que de simples outils de loisirs, à l’image de cet hôpital utilisant des casques de réalité virtuelle pour remplacer l’anesthésie sur les enfants. Cette autorisation de la part de la FDA fera peut-être des émules et permettra de développer d'autres méthodes de traitement similaires, non-invasives et agréables pour les patients.

EndeavorRx est disponible après inscription sur le site d’Akili Interactive , mais devrait également être lancé sur iOS, comme le note The Verge.  

Modifié le 16/06/2020 à 17h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'aspirateur robot iRobot Roomba 676 à moins de 200€
La Fnac, victime d'une usurpation d'identité à des fins malhonnêtes, prévient ses clients
Ë-C4 - 100% ËLECTRIC : Citroën dévoile sa nouvelle berline électrique
L'excellent casque Bose QuietComfort 35 II a un prix toujours bas
Récupérez gratuitement The Witcher 3 sur GOG si vous le possédez ailleurs
Apple continue d'écarter Beats en proposant des Airpods dans son offre Back To School
Amazon Web Services (AWS) a subi une attaque par déni de service à 2,3... térabits !
NVIDIA prépare deux variantes de sa GeForce GTX 1650 !
Snapchat place la réalité augmentée au cœur de sa stratégie de conquête
Haut de page