MHL 3.0 : Ultra HD et audio lossless sur cordon USB

01 juin 2018 à 15h36
0
En direct de Berlin. Le MHL Consortium a profité du ShowStoppers pour re-présenter le MHL 3.0, la norme qu'il a finalisée et annoncée il y a deux semaines.

Le MHL, pour Mobile High-definition Link, est passé le 20 août en version 3.0. Cette norme définit pour rappel des câbles qui permettent de relier un smartphone à un téléviseur ou à un moniteur, du port micro USB de l'un à l'entrée HDMI et/ou au port USB de l'autre.

0140000006622588-photo-logo-mhl.jpg

Sans surprise, la nouvelle révision apporte la prise en charge de l'Ultra HD (aussi appelée 4K). Il est donc possible de diffuser des vidéos de 3820 x 2160 pixels jusqu'à 30 i/s depuis un appareil compatible. La bande passante supplémentaire peut autrement être utilisée pour piloter plusieurs écrans externes simultanément. La norme de protection HDCP 2.2 est désormais compatible.

Dans le même ordre d'idée, le MHL 3.0 apporte la prise en charge des formats audio lossless de l'ère haute définition, c'est-à-dire du Dolby TrueHD et du DTS-HD Master Audio.

Dans l'autre sens, la puissance que peut délivrer l'écran au terminal mobile a été portée à 10 W. Le RCP (Remote Control Protocol) a été amélioré : il permet de transférer les données d'un écran tactile externe, en plus de celles d'un clavier et/ou d'une souris. Le MHL 3.0 est par ailleurs rétro-compatible avec les révisions précédentes, il ne requiert d'ailleurs pas de nouveau câble.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La nouvelle stratégie d'Alcatel-Lucent commence à payer (màj)
AMD publie les pilotes Catalyst 13.10 bêta
Apple testerait des iPhone avec un écran de 4,8 à 6 pouces
Bullrun, l'arme anti-chiffrement des données de la NSA
Google Drive passe en version 2.0 sur iOS
Toshiba Encore : une tablette Windows 8.1 à 300 euros
Bon plan SSD : le 840 Pro 256 Go à 176,90 euros livré
Philips sort deux nouveaux casques Fidelio
Toshiba Camileo X-Sports : une caméra sportive misant sur son rapport prix-prestation
L’utilisation des données par Facebook reste critiquée aux USA (màj)
Haut de page