CES 2020 : Hydraloop s'attaque au problème du recyclage de l'eau dans un système compact

10 janvier 2020 à 10h05
0
hydraloop
© Hydraloop

Chaque jour, un Français consomme en moyenne 148 litres d'eau, selon l'Observatoire SISCPA, principalement pour des raisons hygiéniques. Afin de minimiser cette consommation, la société Hydraloop a conçu un système capable de réduire de 45 % l'usage d'eau dans un foyer.

100 de ces appareils sont déjà utilisés en Europe et en Afrique, mais l'entreprise néerlandaise a profité du CES 2020 pour se faire connaître aux États-Unis. Elle a d'ailleurs remporté le prix de la meilleure innovation dans la catégorie durabilité pour son recycleur d'eau domestique.



Recycler l'eau dans les ménages

« Nous avons commencé à développer nos produits car les gens utilisent l'eau de manière très inefficace. Nous utilisons beaucoup plus d'eau que ce que notre écosystème peut produire. L'eau douce n'est renouvelable que par les précipitations, et la quantité de précipitations est tout simplement insuffisante par rapport à la quantité que nous exploitons de la planète », a expliqué à Electrek Arthur Valkieser, P.-D.G. d'Hydraloop.

Se présentant comme une sorte de frigidaire très simple à installer, l'Hydraloop pourrait devenir une véritable solution au fléau du gaspillage d'eau dans les habitations. Le système recycle en effet 90 % de l'eau utilisée lors d'une douche ou d'un bain et 50 % de l'eau d'une machine à laver : cela représente environ 95 % de la consommation totale d'eau d'un ménage.

Une fois récupérée, cette eau peut être réutilisée dans les toilettes, les tuyaux d'arrosage, les machines à laver et même pour les piscines. L'Hydraloop s'appuie sur six technologies afin de parvenir à ce résultat : la sédimentation, la flottation, la flottation à air dissous, le fractionnement de mousse, un bioréacteur aérobie pour le nettoyage et, enfin, une lumière ultraviolette pour désinfecter le tout.


Un dispositif intelligent

On pourrait croire qu'un tel appareil nécessite un grand entretien, mais c'est tout le contraire. L'Hydraloop ne contient pas de filtre à changer régulièrement et se nettoie de manière autonome. Il est connectée à une application mobile qui dispose de plusieurs fonctionnalités et permet notamment de garder un œil sur la quantité d'eau recyclée. Par ailleurs, le dispositif ne réintègre pas d'eau dans votre système en cas de défaillance.

Hydraloop est désormais disponible en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et aux États-Unis au prix de 4 000 dollars (3 600 euros).

Source : Engadget
16
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
scroll top