CES 2019 - IBM va utiliser votre smartphone pour proposer de meilleures prévisions météo

Par
Le 10 janvier 2019
 0
ibm-graf-meteo.jpg

Le géant américain IBM a de grands projets pour vous... enfin, pour votre smartphone. La firme a profité du CES pour annoncer l'IBM Global High-Resolution Atmospheric Forcasting System (GRAF), un système pensé pour collecter des données météo à l'aide des milliards de smartphones répartis à travers le globe. Il devrait, selon IBM, « délivrer la météo locale la plus précise que l'on ait jamais vu à l'échelle mondiale ».

Au delà de cette promesse un brin tapageuse, le GRAF s'appuie sur un principe bien connu qui consiste à mettre à contribution les centaines de millions de smartphones utilisés quotidiennement à travers le monde pour recueillir des données locales précises, ou procéder à des opérations de calcul distribué (distributed computing).

Dans le cas présent, le géant d'Armonk compte décliner ce principe au domaine des prévisions météo, avec pour objectif de donner un coup de pouce en la matière aux pays en voie de développement, au sein desquels les services météorologiques sont moins développés.

Un système basé sur l'application The Weather Channel

De manière concrète, le GRAF d'IBM sera mis à jour toutes les heures - sur un périmètre de 12 à 13 km2 - à l'aide des smartphones ayant préalablement installé l'application The Weather Channel (canal racheté par IBM en 2016). Cette dernière sera en mesure de recueillir des données locales collectées à l'aide des différents capteurs intégrés aux smartphones. Un point qui s'annonce d'ores et déjà comme un pari pour IBM, qui compte beaucoup sur la bonne volonté des utilisateurs de son application, et sur leur propension à accepter de laisser au service un libre accès aux données glanées par leur smartphone.

Sur ce point, IBM promet (évidemment) de n'employer les données de ses utilisateurs que si ces derniers ont donné leur accord. Mais cette annonce intervient quelques jours après que l'application The Weather Channel a été - en Californie - accusée d'avoir revendu les données de géolocalisation de ses usagers.

On apprend toutefois que les données compilées par le GRAF seront traitées par les supercalculateurs POWER9 d'IBM et qu'elles seront complétées au moyen de méthodes plus traditionnelles (observation par satellite, très certainement) en vue d'améliorer l'acuité des prévisions dispensées par le service.

Ces prévisions devraient justement être accessibles en cours d'année 2019 sans plus de précisions. Beau joueur, IBM ajoute que tous les utilisateurs de The Weather Channel auront accès à l'usufruit des données recueillies et traitées par le GRAF, même si ces derniers ont choisi de ne pas partager leurs données.

Les dernières actualités CES 2019

scroll top