Snapdragon X50 : le 1er modem 5G atteint... 5 Gb/s !

18 octobre 2016 à 18h36
0
Alors que l'Ethernet à 5 ou 10 Gb/s se rapproche, Qualcomm a annoncé le Snapdragon X50, un modem revendiquant un débit descendant maximum de... 5 Gb/s.

Le Qualcomm Snapdragon X50 agrège pour ce faire 8 bandes de 100 MHz, soit un spectre total de 800 MHz ! C'est 10 fois plus que les 80 MHz du Snapdragon X16 annoncé simultanément, et qui culmine à 1 Gb/s. À ce jour, les meilleurs relais en France exploitent un maximum de 60 MHz.

Pour trouver 800 MHz de libre sur le spectre, ce modem fonctionne sur la bande dite mmWave (millimeter-Wave) des 28 GHz. À titre de comparaison, la 4G fonctionne à ce jour sur des fréquences comprises entre 700 MHz et 2,6 GHz.

0230000008574724-photo-qualcomm-snapdragon-x50-5g-modem.jpg

Mais plus la fréquence est élevée, moins la portée et la pénétration sont bonnes. Des ondes à 28 GHz ne traversent probablement pas les murs. Cette 5G à très haut débit reposera donc sur une multitude de petites antennes et sur le procédé du beamforming (formation de faisceaux) pour contourner les obstacles.

Détail qui tue : ce modem ne prend en charge que les ondes mmWave. Le Snapdragon X50 devra donc être associé à un modem LTE plus conventionnel, tel qu'un Snapdragon X16, pour assurer la voie montante, les appels ainsi que la bascule transparente de la 4G à la 5G.

Les premiers produits commerciaux exploitant ce Snapdragon X50 ne sont attendus qu'au premier semestre 2018.

À lire aussi : L'Ethernet grand public dépasse enfin 1 Gb/s

0000035508574726-photo-qualcomm-snapdragon-x50-5g-modem-infographic.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page