Intel et Broadcom présentent leur Wi-Fi 7 avec des vitesses supérieures à 5 gigabits par seconde

12 septembre 2022 à 13h00
9
Intel Broadcom Wi-Fi 7 (2)
© Intel / Broadcom

Le Wi-Fi 7 est entré dans une phase de développement avancé, semble-t-il. Les Américains Intel et Broadcom sont parvenus à pousser la technologie au-delà des 5 Gbit/s.

Une nouvelle étape a été franchie dans les démonstrations des capacités du Wi-Fi 7. Alors que les produits compatibles Wi-Fi 6 et plus particulièrement 6E ont encore du mal à s'imposer (le prochain iPhone n'accueillera que du Wi-Fi 6), Intel et Broadcom se penchent déjà depuis un moment sur l'avenir. Et la semaine dernière, les deux entreprises ont démontré que les résultats étaient particulièrement prometteurs.

Le Wi-Fi 7, So Fast, So Furious

Pour être plus précis, Intel et Broadcom ont présenté une démonstration de débit en Wi-Fi 7, avec une mesure supérieure à 5 Gbit/s. Pour effectuer leur test, les partenaires ont utilisé un ordinateur portable Dell équipé d'un processeur Intel Core, avec une carte Wi-Fi 7 Broadcom.

La démonstration a permis de vérifier la bonne interopérabilité entre un ordinateur Intel et un point d'accès Broadcom. « Nous tenons à remercier nos collègues de Broadcom pour leur excellente coopération technique, qui a permis cette démonstration sans précédent et unique en son genre du Wi-Fi 7 ultra-rapide et à latence ultra-faible », a d'ailleurs souligné celui qui est un peu le patron technique du sans-fil chez Intel, Carlos Cordeiro. « Et ce n'est que le début des démonstrations », nous dit-on chez Intel.

Intel Broadcom Wi-Fi 7
© Intel / Broadcom

Pour Intel et Broadcom, le Wi-Fi 7 représente une technologie sans fil qui pourrait être capable de s'imposer sur les dix prochaines années, avec les qualités notamment soulignées par Cordeiro. Elles ne sont d'ailleurs pas les seules caractéristiques de cette technologie.

Des possibilités décuplées

Le Wi-Fi 7 pourra exploiter des canaux de 320 MHz, la largeur de bande du Wi-Fi 6 se limitant, elle, à 160 MHz. Il pourra surtout exploiter la bande de fréquences des 6 GHz, pas encore encombrée et qui donc, pendant quelques années, pourra montrer tout son potentiel, évitant par exemple de se brancher sur la prise RJ45 de sa chambre pour bénéficier d'un meilleur réseau filaire.

Les partisans du Wi-Fi 7 ne se privent pas de rappeler que les possibilités seront multiples avec cette prochaine génération du sans-fil, citant entre autres la réalité virtuelle et la réalité augmentée, le streaming en ultra-haute définition et une réactivité en jeu plus proche que jamais du temps réel.

Le Wi-Fi 7 devrait être officialisé, sauf catastrophe, en 2023, et les premiers produits compatibles pourraient être commercialisés la même année.

Source : Intel

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Loposo
Mais il faudra être a coter de l émetteur <br /> Vu déjà la difficulté du 5 a traverser mes murs perte de 100mega sur un total de 300
brice_wernet
Même avis: les performances augmentent quand on est dans la même pièce. Par contre, dès qu’on est sur du 40-50Mb/s effectif, on est à cette vitesse du Wifi 4 au Wifi 6+.<br /> Sans compter que ces vitesses sont atteintes en aggrégeant les bandes. Situtation difficile à atteindre quand les équipements fleurissent avec leurs propres Wifi en mode « wifi direct » ou « borne » (prises connectées Wifi qui proposent leur SSID, imprimantes, TV, …)
ezechielxae
Et encore quand mon smartphone arrive à conserver son wifi 5, alors que j’ai juste fermé la porte de la chambre a 15m meme pas de la box…
clintl
Pour quoi faire 5Gb/s ??
lepef32
Effectivement, la porte reelle du signal n’est (malheureusement) plus vraiment dans le cahier des charge depuis longtemps mais il est tres possible qu’il soit physiquement impossible d’augmenter la bande passante de la bande des 2.4Ghz (la seule qui porte vraiment) reste la solution du mesh 5/6ghz (avec backhaul rj45) pour resoudre ce probleme.
barret2222
bah pour plus de débit, et pas saturer les AP… Pour répondre simplement, pour que le réseau ne soit plus le problème de multiplier/inventer de nouveaux usages.
SPH
Pour faire + que 4Gb/s<br /> C’est comme tout dans un ordinateur. La mem, les CG, le CPU, etc…
clintl
OK, OK … Mon ADSL est limité à 14Mb/s, une future fibre sera au mieux à 1Gb/s … Donc 5Gb/s, c’est entre des périphériques CHEZ MOI. Je ne vois pas trop, à part échanger des vidéos en 1 seconde au lieu de 2.
vVD
C’est à celui qui a la plus grosse !<br /> Le niveau technique est déjà bien au delà des besoins de 99,8% des utilisateurs.<br /> Allez les geeks, 1Tb/s à 5cm de l’émetteur, wahoo…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Retournement de situation : M6 n'est plus à vendre. Que s'est-il passé ?
Êtes-vous prêts pour le bracelet de paiement ? Le français Fyve se lance en couleurs
Pourquoi les joueurs préfèrent les cartes graphiques milieu et bas de gamme ?
Mort de Stadia : Google aurait annulé une suite de Death Stranding
Samsung : découvrez les rendus du futur Galaxy A14
Airbnb va donner de l'argent aux hôtes qui font des travaux de rénovation énergétique
Crypto et influenceurs : pourquoi Kim Kardashian risque-t-elle 1,26 million de dollars d'amende ?
Là où meurent les Autolib... un cimetière découvert en pleine campagne
Profitez d'une belle remise sur le Samsung Galaxy S20 FE
Non, l'iPhone 15 n'aura pas Touch ID (ni les iPhone suivants)
Haut de page