Les routeurs Linksys WRT profiteront encore de firmwares open source

0
Dès le début du mois prochain, la La Federal Communications Commission (FCC) américaine interdira les firmwares alternatifs à ceux certifiés par une entreprise agréée. La mort des programmes open source qui ont fait la gloire des routeurs Linksys WRT ? Pas vraiment.

Le 2 juin prochain, tous les routeurs Wi-Fi vendus aux Etats Unis devront respecter certaines règles au niveau des fréquences émises, afin d'éviter des interférences que la FCC, qui gère l'utilisation des fréquences outre-Atlantique, veut éradiquer. TP-Link, concurrent de Linksys, a ainsi pris le parti d'interdire les firmwares open source, qui pourraient contrevenir à ces nouvelles dispositions.

01F4000007841329-photo-linksys-wrt1200ac.jpg

Linksys a été un peu plus fin : conscient que c'est l'open source qui est à l'origine d'une partie de la renommée de ses routeurs, elle a opté pour une solution plus habile. En travaillant avec la communauté OpenWRT, elle a choisi de découper son firmware en deux : une partie, inaltérable, prend en charge les composants radio, l'autre s'occupe de tout ce qui touche aux fonctionnalités de routage, laissant la main aux bidouilleurs de la communauté. Malin.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD publie un hotfix pour les performances de ses Radeon sous Doom
Windows 10 : le nombre de pubs va doubler
Une imprimante 3D assistée d'un laser pour des créations inédites
Serez-vous bientôt remplacés par un robot ?
my.Flow, un tampon connecté qui pousse le bouchon un peu loin
Steam : les dates des soldes d'été dévoilées avant l'heure
HP annonce une imprimante 3D à 200 000 euros
Google paie des conducteurs américains pour tester ses voitures autonomes
Faraday Future : le futur rival de Tesla se précise
Impôts : qui doit télédéclarer cette année ?
Haut de page