Lenovo lance un casque de réalité augmentée, le ThinkReality A6

Grégoire Huvelin Contributeur
17 mai 2019 à 06h38
0
Casque AR Lenovo ThinkReality A6

L'entreprise chinoise Lenovo a levé le voile sur un nouveau casque de réalité augmentée destiné aux professionnels : le ThinkReality A6. Objectif : concurrencer les Microsoft Hololens 2, voire le Magic Leap One.

Déjà positionnée sur le créneau de la réalité augmentée avec un casque AR dédié à une expérience baptisée Star Wars™: Jedi Challenges, la marque Lenovo change de cap en dévoilant un nouveau dispositif cette fois-ci destiné au monde professionnel : le ThinkReality A6, présenté à l'occasion de la Lenovo Accelerate 2019, organisé à Orlando du 13 au 15 mai 2019.

ThinkReality A6 : un champ de vision encore trop réduit


Présenté dans un communiqué de presse officiel, le ThinkReality A6 vise à concurrencer les Microsoft Hololens 2 et le Magic Leap One, en proposant des solutions immersives aux entreprises. Son objectif consistera à « aider les employés à utiliser des applications AR pour recevoir de l'assistance, réduire les temps de réparation, supprimer les erreurs, organiser les flux de travail complexes, améliorer la qualité d'une formation, collaborer et économiser de l'argent », peut-on lire.

Casque AR Lenovo ThinkReality A6

En d'autres termes, ce casque cherchera à optimiser les tâches de ses utilisateurs grâce à des projections 3D superposées au monde réel. D'une définition de 1080p par œil, et d'un FOV très modeste (Field of View, ou champ de vision) de 40 degrés, l'appareil s'équipe d'un puce Qualcomm Snapdragon 845 et d'un VPU fabriqué par Intel Movidius. Les deux derniers composants cités se logent quant à eux dans un boitier indépendant à porter autour du bras ou de la ceinture, de sorte à garder une certaine liberté pendant l'expérience.

Prix et date de sortie : le mystère perdure


D'un poids de 380 grammes, le ThinkReality A6 se dote d'un système d'affichage par guide d'ondes, mais également d'un contrôleur 3DoF d'une autonomie de quatre heures. A ses côtés, une plateforme logicielle donnera l'opportunité aux compagnies de développer leurs propres applications AR, bien qu'elles puissent aussi utiliser celle de Microsoft. A l'heure actuelle, ni le prix, ni la date de sortie n'ont été communiqués par le constructeur asiatique.
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top