Akasa dévoile de nouveaux boîtiers passifs pour Raspberry Pi : les Maze et Maze Pro

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 avril 2021 à 12h15
6
Akasa Maze Pro © Akasa
© Akasa

Parce qu'il n'existe jamais assez de petites boîtes pour ranger nos chers Rapsberry Pi .

Au fil des versions de ses boîtiers, Akasa s'est taillé une jolie réputation auprès des utilisateurs de Raspberry Pi. À son catalogue, on trouve déjà pas mal de modèles, mais le constructeur a jugé bon d'étoffer encore son offre.

Aluminium et refroidissement passif

Sans surprise, Akasa insiste dans le fanless, ces boîtiers que l'on qualifie de « passifs » en bon français pour insister sur l'absence de ventilateur. Compte tenu de la chauffe du Raspberry Pi 4 , il est alors impératif que la structure même du boîtier soit capable d'évacuer le trop-plein de chaleur.

Akasa Maze Pro © Akasa
Des boîtiers compacts de 9,7 x 6,55 x 3,5 centimètres © Akasa

Le fonctionnement est ici assez classique et qu'il s'agisse du Maze ou du Maze Pro, Akasa adopte un système de protubérances métalliques qui partent du châssis pour venir toucher ou coiffer les composants les plus sensibles du nano-ordinateur monocarte.

Des « ailettes » sont par ailleurs disposées afin d'accroître les échanges thermiques entre le boîtier et l'air ambiant, refroidissant l'ensemble de la structure. Pour les Maze et Maze Pro, cette structure est intégralement en aluminium, matériau souvent retenu pour les boîtiers passifs.

Akasa a dessiné des labyrinthes sur le dessus des deux pièces afin de justifier leur nom : un tracé qui favorise là encore les échanges thermiques en augmentant les surfaces de contact avec l'air. Pour le reste, il n'y a rien de particulier à signaler.

Des nappes toujours accessibles

De multiples ouvertures sont évidemment aménagées sur tout le boîtier afin que les connecteurs du Raspberry Pi restent accessibles. Notons d'ailleurs que des fentes ont été dessinées afin que même les nappes (caméra / CSI / DSI) soient exploitables.

Akasa Maze Pro © Akasa
© Akasa

À ce niveau, on peut souligner une différence entre la version « standard » et le Maze Pro. En effet, ce dernier dispose d'un accès simplifié au GPIO du Raspberry Pi, ce connecteur 40 broches si souvent mis à contribution : il n'est pas nécessaire d'ouvrir le boîtier pour l'exploiter.

Attention cependant, Akasa a également intégré un petit système de bouton programmable pour, par exemple, configurer l'allumage et l'extinction du dispositif. « Problème », pour ce faire, il faut utiliser deux broches et condamner l'usage d'un HAT par exemple.

Enfin, louons les efforts d'Akasa pour que le Wi-Fi reste parfaitement fonctionnel : une fenêtre Wi-Fi est présente de sorte que le signal ne soit pas bloqué par le Maze ou le Maze Pro. D'ores et déjà disponibles, les boîtiers coûtent respectivement 30 et 34 euros.

Source : MiniMachines

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
bennukem
Ça commence à faire cher le tout cumulé
GRITI
Cool pour la source…<br /> Ca fera de la pub pour Pierre!
Eths25
La petite bille n’est pas fournis?
Ju_Ju
Cher ? Tu fais du second degré ? Vu les possibilités du dernier Pi4 8Gb, lui mettre un boîtier à 30 balles ne le rend pas cher, non.
bennukem
On parle d’une boîte à 30€. Ça doit faire du 28€ de marge brute
jenrisdeveau
Inutile de mettre 30 balles dans 1 boitier qui ne servira pas à grand chose. Le RPI 4 est un vrai four dès qu’on le sollicite. La version compute est bcp mieux équilibrée.<br /> On peut en faire plein de trucs qui ne servent à rien… mais ça reste une simple carte de dev, et surtout un gros fantasme de geek: réduire les ressources d’un programme pour le sizer sur le RPI.<br /> En prod, ce type de boitier ne tient pas la route 10s, et ce n’est absolument pas l’équivalent d’un PC. Il existe du micropc quad core intel celeron N à 150 € en x86 qui déboitent 20 fois les perfs du meilleur RPI et qui fait la moitié d’un RPI.<br /> A l’arrivée; on est exactement au même budget…
Avi84
jenrisdeveau:<br /> En prod, ce type de boitier ne tient pas la route 10s, et ce n’est absolument pas l’équivalent d’un PC. Il existe du micropc quad core intel celeron N à 150 € en x86 qui déboitent 20 fois les perfs du meilleur RPI et qui fait la moitié d’un RPI.<br /> A l’arrivée; on est exactement au même budget…<br /> C’est toi qui compare le RPi à un PC, les autres parlent d’un nano-ordinateur !!!<br /> Sur ton MicroPC quad core intel celeron N à 150 €, tu branche les composants électroniques où ? Sur le Pi, il y a un GPIO, mais sur le tient ?<br /> J’ai monté une station météo avec un Pi Zero W dans la station extérieur et un Pi 3B+ à l’intérieur. Aussi performant qu’une station professionnelle pour 4 fois moins cher et des heures de bricolage passionnantes !!!<br /> Ton MicroPC peut faire pareil ?<br /> Tu compares 2 choses totalement différentes, car tu n’as pas compris à quoi pouvait servir le Pi. Il ne sert pas qu’à faire un média-center.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Marier Raspberry Pi et LEGO® n'a jamais été aussi facile grâce au Build HAT
Pour passer à Windows 11, Microsoft vous encourage à acheter un nouveau PC, Intel si possible
QNAP annonce son NASbook : un NAS compact embarquant jusqu'à 4 SSD M.2 NVMe
Apple annonce ses puces M1 Pro et M1 Max : voilà ce qu'il faut retenir
Apple présente ses nouveaux MacBook Pro M1 Pro : voici tout ce qu'il faut retenir
Airpods 3, Macbook Pro 14
Les futurs processeurs AMD Raphael-H mobiles cumuleraient jusqu'à 16 cœurs Zen 4
4 promos immanquables sur les PC portables pour l'anniversaire Rue du Commerce
Minisforum dévoile un nouveau mini-PC sous Ryzen 9 4900H à prix plancher
Vraie alternative au MacBook, le PC portable Lenovo Yoga Slim 7 Pro est en promo chez Fnac
Haut de page