Fabrication de puces : Intel sur le point d'être détrôné par TSMC

Mathieu Grumiaux Contributeur
01 décembre 2018 à 15h34
0
TSMC Wafer

On l'a longtemps pensé indétrônable, mais Intel est sur le point de céder sa place de leader des semi-conducteurs à TSMC, une société taïwanaise âgée de seulement 30 ans.

TSMC, principal partenaire des constructeurs mobiles


Le nom TSMC s'est imposé très rapidement dans l'univers de la technologie mondiale. Le constructeur indépendant taïwanais, fondé en 1987 est actuellement l'un des plus importants fabricants de semi-conducteurs sur la planète.

Il compte parmi ses clients Nvidia et ATI, pour lesquels il fabrique les puces graphiques, mais également Qualcomm et Apple, dont il est le partenaire unique quant à la fabrication de ses processeurs mobiles.

Cette multiplication des commandes est en train de bouleverser l'industrie, à commencer par Intel. En effet, selon Bloomberg, TSMC est en train de prendre la place du fondeur historique et de devenir le numéro 1 de la fabrication de processeurs.

Le succès de TSMC s'explique par l'avance technologique prise par la société par rapport à Intel. En effet, TSMC a été le premier fabricant à produire en série des processeurs gravées en 7 nm, permettant des gains de puissance spectaculaires, tout en réduisant la consommation électrique. Les puces voient également leur taille réduite de près de 70%, à nombre de transistors équivalents.

TSMC

Intel paye son retard face à l'explosion du smartphone


Intel souffre également de n'avoir su anticiper l'explosion des smartphones dès 2007, et de ne jamais avoir proposé de puces adaptées à ces appareils, à l'inverse de Qualcomm et le développement de son architecture ARM qui équipe la quasi-totalité des appareils mobiles de nos jours.

Les constructeurs également cherchent à internaliser la production de processeurs, comme Apple dans ses iPhone et iPad, mais également Amazon qui développe des puces propriétaires pour ses infrastructures cloud.

Intel reste malgré tout leader sur l'informatique traditionnelle et conserve une part de marché de 90% sur les ordinateurs portables et de bureau. Mais le volume de production de ces puces est six fois moindre que celui des smartphones. Le budget des clients d'Intel est estimé à 4 milliards de $ pour l'année 2020, pour plus de 20 milliards pour celui revenant à TSMC.

Aussi, Microsoft, l'un des principaux partenaires du fondeur, développe activement une version de Windows adapté aux processeurs ARM, avec l'objectif d'une autonomie considérablement augmentée à performances égales.
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top