Un firmware ASUS évoque des processeurs AMD Epyc "Rome" pas encore annoncés

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
06 février 2020 à 11h30
0
amd epyc
© AMD

ASUS lançait récemment un nouveau firmware pour serveur (RS700A-E9-RS12V2 1U). Rien de particulier ici, à ceci près : il ajoute le support pour quatre processeurs pour serveurs AMD Epyc « Rome » non annoncés. Toujours gravés en 7 nm (par TSMC) et sous l'architecture ZEN 2, ces derniers pourraient faire prochainement leur entrée sur le marché.

Bien malgré lui, et au travers d'un simple nouveau firmware, le Taïwanais ASUS a dévoilé pas moins de quatre nouveaux processeurs pour serveurs AMD Epyc « Rome ». Ces derniers (Epyc 7662, 7532, 7F52 et 7F32) semblent parés à rejoindre l'actuelle famille de puces Epyc 7002, lancée il y a quelques mois par AMD. Tous reprennent la gravure en 7 nm et l'architecture ZEN 2. Le support d'un maximum de 128 lignes PCIe 4.0 est par ailleurs toujours d'actualité.

Quatre puces qui s'intercaleront entre les modèles existants

Les deux premiers CPU malencontreusement dévoilés par ASUS sont les Epyc 7662 et 7532. Si l'on se fie à sa nomenclature, le 7662 devrait logiquement se placer à quelques encablures derrière l'Epyc 7702. Il embarque notamment 64 cores et 256 Mo de cache L3 pour une fréquence de base de 2 GHz et 200W de TDP.



Plus intéressant peut-être, l'Epyc 7532 semble également intégrer 256 Mo de cache L3, c'est plus que pour les Epyc 7542 et 7502 entre lesquels il viendrait se loger. Pour le reste, cette nouvelle référence profite de 32 cores pour une fréquence de base fixée à 2,40 GHz et un TDP là aussi limité à 200 W.

AMD s'adapte aux évolutions du marché

En l'état, AMD semble vouloir enrichir son offre en processeurs à moins de 32 cores. Une sage décision alors que l'Américain VMWare (spécialiste en solutions de virtualisation) a récemment annoncé qu'il doublerait le prix de ses licences pour les processeurs dépassant ce seuil de cœurs physiques. Une décision qui entrera en vigueur le 2 avril prochain.

Preuve en est, les Epyc 7F52 et 7F32, également dévoilés par ASUS, restent l'un comme l'autre sous ce palier. Le premier bénéficie ainsi de 16 cores cadencés à 3,5 GHz de base (pour 240 W de TDP) et de 256 Mo de cache (contre 128 seulement sur l'Epyc 7302, actuel modèle le plus véloce en 16 cores). Petit poucet, le 7F32 se contente pour sa part de 8 cores cadencés à 3,7 GHz pour un TDP de 180W. On reste cependant à 128 Mo de cache ici, ce qui n'empêchera pas la puce de se hisser au rang de processeur Epyc à 8 cores le plus puissant.


La publication du firmware d'ASUS laisse entendre un lancement imminent de ces quatre nouveaux processeurs AMD Epyc. Comme le rapporte Tom's Hardware, les Epyc 7662 et 7532 ont d'ailleurs d'ores et déjà été listés par U.S. retailer Bottom Line Telecommunications à 6 653,81 et 3 634,77 dollars respectivement.

Source : Tom's Hardware
Modifié le 06/02/2020 à 14h08
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top