L'architecture AMD Zen 4 en 5 nm est en bonne voie chez TSMC

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
09 décembre 2019 à 15h25
0
AMD Ryzen
© Stefan Dinse / Shutterstock

En cours de développement, la gravure en 5 nm de TSMC sera à l'heure. Le fondeur taïwanais, optimiste, prévoit d'entamer la production en masse des premières fournées de puces 5 nm d'ici 2021. Parmi les premières marques à bénéficier de ce nouveau procédé de gravure, on compte Apple, HiSilicon (filiale de Huawei responsable des processeurs Kirin) et AMD. Une excellente nouvelle pour l'architecture Zen 4.

Après l'architecture Zen 2, gravée en 7 nm, AMD pourra bel et bien compter sur son partenaire TSMC pour porter Zen 4 en 5 nm, et ce dès 2021. Comme le rappelle TechPowerUp, Zen 4 devrait marquer un nouveau tournant pour AMD, qui en profitera pour introduire « Genoa », sa prochaine plateforme pour entreprise, mais aussi un nouveau socket : SP5. Ce dernier devrait permettre de nouvelles configurations I/O pour les futurs processeurs professionnels de la marque.


Plus de 50 % de la production de TSMC en 2021 sera en 5 nm

Le support d'un nouveau standard mémoire (DDR5 ?) serait ainsi possible, au même titre que la nouvelle génération du standard PCIe. Un plus grand nombre de canaux mémoire et de lignes PCIe est aussi pressenti parallèlement à ce nouveau socket SP5.

TSMC, qui évoque depuis quelques mois maintenant son procédé de gravure en 5 nm, prévoit dans les faits d'entamer la production limitée de son nouveau node courant 2020. Cette étape « risk production », permet de roder les chaînes de production avant la gravure en masse de puces 5 nm, attendue en 2021. D'ici moins de deux ans, TSMC prévoit d'ailleurs de porter sa production de puces 5 nm à plus de 50 % de sa capacité totale de fabrication. La transition entre le 7 nm et le 5 nm est quant à elle déjà amorcée.

Du 7 nm « + » pour 2020... Mais un gain de performance copieux, promet AMD

2020 sera pour AMD une année de transition. La marque prévoit de déployer ses processeurs sous architecture Zen 3. Cette dernière reposera sur la gravure en 7 nm EUV de TSMC (rebaptisée « 7 nm+ » par AMD pour des raisons certainement marketing). Bien que toujours gravée en 7 nm, cette nouvelle architecture devrait profiter des derniers raffinement apportés par TSMC à son protocole pour porter les performances vers le haut.

AMD promet notamment que, par rapport à Zen 2, Zen 3 « sera dans la lignée de ce que l'on peut attendre d'une toute nouvelle architecture ». Et pour cause, selon TSMC, la gravure en 7 nm EUV doit permettre une amélioration de 20 % de la densité de transistors par rapport au procédé actuel (7 nm DUV).

Comme le souligne TechPowerUp, l'année 2021 sera placée sous le signe du « 5 » chez AMD (comme l'année 2019 était sous celui du < 7 »), avec l'apport de la gravure en 5 nm, le lancement des puces Ryzen de cinquième génération, le support présumé la mémoire vive en DDR5 et du standard PCIe Gen 5 et enfin l'apparition d'un socket AM5 sur le segment grand public. Il ne manquerait plus qu'un lancement le 5 mai 2021 pour être parfaitement dans le ton...

Source : TechPowerUp
Modifié le 09/12/2019 à 15h25
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top