Des versions européennes de Wikipedia passent offline pour boycotter la Directive Copyright

21 mars 2019 à 16h43
6
Wikipedia
Casimiro PT / Shutterstock.com

Si la version française de la plus grande encyclopédie du monde se pose des questions, d'autres versions européennes ont décidé de baisser pavillon, face à la réforme du droit d'auteur.

La semaine du 25 mars 2019 promet d'être historique pour l'avenir du droit d'auteur. La Directive Copyright sera en effet proposée au vote des parlementaires de l'Union européenne. Si les grandes plates-formes mondiales comme Google pestent contre sa potentielle mise en place, l'honorable institution Wikipédia est aussi craintive à l'idée d'en appliquer les dispositions. Certaines versions de l'encyclopédie sont carrément devenues inaccessibles, en signe de protestation.

Wikipédia souligne les efforts de la réforme, mais se refuse à la soutenir

En Allemagne et au Danemark, Wikipédia n'est plus accessible. Les administrateurs des deux versions ont décidé, ce jeudi 21 mars, de baisser le rideau pour s'opposer à la Directive Copyright, et plus particulièrement à son article 13. Celui-ci empêchera la mise en ligne d'un contenu soumis au droit d'auteur, pour protéger les ayants-droit sur Internet en incitant les grandes plates-formes à négocier des accords avec les titulaires des droits.

Wikimedia indique que ses différents sites Wikipédia seront exemptés, étant des encyclopédies non-commerciales. La fondation redoute pourtant cet article 13, qui rendra tous les téléchargements sur les plates-formes présumés suspects, en attendant d'être analysés et traités. Et cela affectera indirectement Wikipédia.

En France, la tendance serait à la grève

Du côté de l'Hexagone, les administrateurs français de Wikipédia réfléchissent encore à suivre le mouvement du boycott de leurs homologues européens. Pour l'instant, la tendance serait favorable à la grève. Si le vote interne, qui court jusqu'au 24 mars, venait à être positif, deux solutions seraient alors possibles.

La première serait de laisser le site accessible au public, mais en le masquant en partie via un bandeau explicatif, un peu à l'instar de ce qui peut se faire pour l'appel aux dons. La deuxième solution, la plus probable d'ailleurs, serait de fermer complètement le site en mettant en avant un message explicatif.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
m_enfin
En tant que créateur de contenus, je suis favorable à cet article 13. Trop marre de me faire piquer mon contenu, et qu’en plus les pilleurs se fassent du blé sur mon travail.<br /> En plus cet article 13 va permettre d’avoir un web plus qualitatif, car seuls ceux ayant de vrais projets feront des demandes d’utilisation.<br /> Cet article devrait permettre également d’abaisser les tensions sur le web car ce pillage des contenus est souvent utilisés à des fins de propagande, pour soutenir une idéologie ou encore pour se monter la tête.<br /> Nous, les créateurs, sommes le coeur du web. Sans nous, pas de web. Il est plus que temps que l’on respecte notre travail et qu’on nous reverse l’argent qui nous revient.
soaf78
Les verrous humains et numériques n’ont jamais empêché le vol et le piratage.<br /> Pour une plateforme à but non lucratif comme wikipedia, ce genre de mesure est un gouffre financier et chronophage pour développer toute la chaine de controle de conformité.<br /> Donc pour wikipedia qui galère à boucler ses fin de mois, ca s’annonce presque mortel et Internet dans son ensemble va perdre énormément en réactivité.<br /> Si des gens te volent ton travail (image, son, video), il existe de nombreux organismes (scam, maison des artistes, sacem…) qui s’occupent des démarches en cas de vol.<br /> Une nouvelle loi va juste pénaliser les acteurs du web qui devront trouver des partenariats ou afficher plus de pubs pour combler le manque à gagner, au final, c’est experience utilisateur qui va être dégradée
obyoneone
tout ressemblera à la Duff dans les Simpsons qui eux même ressembleront à la Duff.<br /> Le résultat sera le même que pour les droits de cultiver des variétés de plantes bio (150 000€ par variété), il faudra payer des gros ou accepter de voir son travail recouvert de pub de m… pour pouvoir diffuser et exploiter sa création.<br /> Tout ça profitera aux gros, encore et toujours. Il faut créer une autre plateforme, indépendante et de partage libre, et libre de rémunération, sans pub pour bagnoles, bank, ou bouffe toxique.<br /> Et ça ne protègera rien du tout. Piratebay et les autres auront toujours de l’avance.D’ailleurs où sont les Anon sur cette affaire ?
tmtisfree
Wikipédia hors ligne : le niveau du Web vient immédiatement de significativement remonter.<br /> J’applaudis l’effort, pourvu qu’il dure.
ld9474
L’avenir c’est le partage et donc l’open source. Voir comment rémunérer les créateurs est un autre sujet. Pour moi l’UE va à l’encontre de l’histoire et nous savons que ce n’est pas l’interdiction qui empêche le piratage ou l’utilisation de ressources à mauvais escient. Si vous refaites l’historique au niveau musique et mp3 en particulier, on remarque exactement la même problématique. Des ayants droits qui se plaignent d’être piratés. La solution n’a pas été l’interdiction mais la mise en place de plateformes dédiés.
LDL1
Concernant WIKIPEDIA j’ai rejoint ces milliers ou centaines de milliers d’internautes qui constatent preuves à l’appui la désinformation qui s’étalent sur Wikipédia , la fausseté d’un grands nombre de parution attribuant des travaux aux suiveurs, copistes, contrefacteurs et refusant de supprimer, rectifier, corriger ces erreurs, ces faussetés. Les pseudos modérateurs siégeant souvent en des terres reculées s’érigeant en érudits tout comme les rédacteurs qui postent sur Wikipédia. Wikipédia est tout comme tous autre site social éditeur de tout et n’importe quoi ce n’est en rien une encyclopédie puisque ceux qui y écrivent n’ont quasi tous aucune capacité à relater, dires, raconter sur les gens, personnages dont ils font histoire, inventions et créations sans en connaître des matières, filières professionnelles et techniques pas plus que du terrain de la chose. Wikipedia dans une très grande proportion viole les droits moraux, intellectuels, de création des véritables détenteurs. En tant qu’éditeur il en est judiciairement responsable et est pénalement condamnable pour chaque parution mise en ligne. L’Italie a judiciairement il y a peu pour des parution sur réseau la société éditrice.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡️ Bon plan : Smartphone Samsung Galaxy S8 64 Go à 329,90€ au lieu de 609,90€
Mercedes-AMG s'électrise : ses modèles sportifs seront déclinés en une version hybride
Free Mobile : bon plan forfait 50 Go pour 8,99€ par mois et sans engagement 🔥
Une pétition anti-Brexit fait tomber le site du parlement britannique
🔥 B&You : le forfait 40 Go encore et toujours à prix cassé !
Samsung : la DRAM 10 nm de 3e génération est en chemin
La fondation Kodi affirme son implication dans l'open source et rejoint la fondation Linux
🔥 Bon plan Smartphone : Samsung Galaxy S10 à 716,58€ au lieu de 909€
🔥 Bon plan Amazon : SSD Samsung Unie 970 Evo Plus 500 Go à 124€
Fracture numérique, qualité de connexion : UFC-Que Choisir fait l’état des lieux de l’Internet fixe
Haut de page