Pour E. Schmidt, Google n'est qu'une victime de plus de la Commission européenne

0
Alors que Google est le sujet d'une enquête à Bruxelles, l'ex-PDG Eric Schmidt estime que la société n'est qu'une victime parmi d'autres dont les maisons-mères sont localisées aux Etats-Unis.

Depuis des années, la Commission européenne scrute les activités de Google ainsi que ses pratiques commerciales afin de déterminer si la société entrave ou non les lois du commerce en vigueur au sein de l'Union européenne. Finalement, après avoir passé au crible les plaintes de plusieurs concurrents, Bruxelles a décidé d'ouvrir une enquête officielle. Plus précisément, Google est accusé d'entretenir une position anticoncurrentielle sur Android ainsi que sur les comparateurs de prix.

Lors d'un discours devant des étudiants de l'université de Standford, Eric Schmidt, ex-PDG de Google et siégeant toujours au conseil de direction, a répondu à plusieurs questions, l'une d'entre elles portant précisément sur les affaires en cours avec la Commission européenne.

035C000008211028-photo-google-ban.jpg

L'investisseur Chris Yeh rapporte les propos d'Eric Schmidt, lequel affirme alors : « De toute évidence, c'est problématique. Mais maintenant que les Européens sont concentrés sur toutes les sociétés américaines, c'est un peu plus facile. La loi européenne a un préjugé contre les grosses sociétés » Et d'ajouter : « Il y a un commissaire en Europe qui a fait une étude sur laquelle il a listé 32 sociétés, dont 31 sont américaines »

Précédemment, la Commission européenne a ouvert des enquêtes sur Microsoft, IBM, Qualcomm ou encore Intel.

Sur le même sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La réponse du gouvernement à Uber est Le.Taxi
Uncharted 4 devrait être le dernier volet des aventures de Nathan Drake
Molotov : le bouquet de TV réinventé à l'ère de Netflix
Roku lance ses boîtiers de streaming neutres et faciles en France
Infos US de la nuit : les propriétaires américains de drones devront se déclarer
Face au mur, Pixmania doit se réorganiser
Le MIT développe un algorithme capable de remplacer l'intuition humaine
Star Wars Le Réveil de la Force : affiche et réservations envahissent les réseaux sociaux
La SNCF va investir 30 millions d'euros dans des start-up pour accélérer sa modernisation
Chrome 46 retire la commande
Haut de page