Edward Snowden et la révélation de PRISM : "Si c'était à refaire, je le referais"

11 mars 2014 à 11h37
0
L'ancien analyste de la NSA Edward Snowden, à l'origine des révélations autour de l'initiative PRISM, s'est exprimé par vidéoconférence à l'occasion du festival South by Southwest. Il est revenu sur sa démarche qui a fait trembler le Web en juin 2013.

00FA000006165098-photo-edward-snowden-obtient-le-statut-de-r-fugi-en-russie.jpg
Début juin 2013, le monde entier découvrait PRISM, un programme de surveillance de très grande envergure piloté par la NSA, les services secrets américains. Des révélations appuyées par des milliers de documents internes fournis par Edward Snowden, un ancien employé de la NSA âgé de 29 ans. Depuis, Edward Snowden a élu domicile en Russie, pays duquel il ne peut pas sortir, du fait notamment des menaces qui pèsent sur lui.

C'est donc via Google Hangout qu'il s'est exprimé durant une heure à l'occasion d'une conférence programmée au festival SXSW, au Texas. L'analyste a répondu aux questions du public, et en a profité pour donner, une nouvelle fois, sa vision des choses. Une intervention pas toujours très fluide, et pour cause : la connexion transitait par pas moins de 7 proxy pour éviter au lieu d'enregistrement d'être découvert.

« J'ai fait le serment de soutenir et de défendre la Constitution des Etats-Unis, et je l'ai vu bafouée à très grande échelle » a-t-il expliqué, ajoutant n'avoir aucun regret. « Si c'était à refaire, je le referais. »

Ses déclarations recoupent des constats déjà effectués au préalable, par lui-même, mais également par de grandes entreprises du Web, qui ont découvert le pot-aux-roses en même temps que les internautes. La nécessité de la mise en place de mesures de chiffrements gérées par les entreprises, dans l'optique de protéger les communications et la vie privée. Des démarches accélérées notamment par Yahoo! ou Google depuis la découverte de PRISM.

« Ces révélations ont été bénéfiques au public. Elles ont été bénéfiques au gouvernement. Elles ont été bénéfiques à toutes les sociétés du monde. Nos communications sont plus sécurisées et nous avons désormais une interaction civique sur ce qu'il se passe » estime Snowden. Selon ce dernier, le gouvernement américain n'a encore pas découvert toute l'étendue de sa fuite de données.

« La NSA met le feu, vous êtes les pompiers »

Si Edward Snowden considère que « beaucoup de progrès » ont été faits depuis la révélation de PRISM, il ajoute que tout reste à faire. « Il ne faut plus que des gens comme le directeur national du renseignement, James Clapper, puissent se rendre devant le Congrès et mentir. Et que les membres de la commission, qui savent tous qu'il ment, car ils ont accès à des documents secrets, l'applaudissent. »

Snowden estime que les technologies de chiffrement ne devraient pas être limitées aux entreprises, et que n'importe quel internaute devrait y avoir accès, et être en mesure de comprendre. « Ce n'est pas un art obscur, il faut l'étudier. Pour lui, l'avenir est entre les mains des internautes. « La NSA met le feu à Internet, vous êtes les pompiers » a-t-il lancé sous un tonnerre d'applaudissements.

La totalité de son intervention est disponible dans la vidéo ci-dessous.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top