Yahoo! amorce le chiffrement de son moteur de recherche

01 juin 2018 à 15h36
0
A son tour Yahoo! déploie des dispositifs de sécurité sur son moteur de recherche, une initiative principalement motivée par les révélations sur les pratiques de la NSA dans le cadre de l'affaire PRISM.

0096000003030770-photo-yahoo-search-iphone-logo.jpg
En début de mois, la société Yahoo! a activé par défaut le chiffrement SSL sur son service de messagerie Yahoo! Mail. La société envisage plus globalement de sécuriser l'intégralité de ses serveurs avant le 31 mars 2014. La firme de Sunnyvale vient de finaliser ces travaux sur l'édition américaine de son moteur de recherche. Les différentes déclinaisons internationales devraient ainsi en profiter par la suite.

Pour l'internaute, l'ensemble des requêtes transitent vers un serveur sécurisé avec le protocole de chiffrement 2048-bit RSA via SSL. En théorie ce dernier ne peut donc être facilement accessible par une personne tierce. Notons cependant qu'en pratique, cela pose quelques problèmes au webmaster.

En effet, afin d'analyser sa base de visiteurs, le webmaster dispose d'outils permettant de récupérer plusieurs données, par exemple le type de navigateur le plus utilisé par les internautes, la définition d'écran la plus populaire ou les pays depuis lesquels la visite est effectuée en fonction de l'adresse IP. L'une des données particulièrement appréciées est la provenance du trafic et plus précisément les mots-clés utilisés dans chaque moteur de recherche par les internautes avant leur venue sur le site. Or, Yahoo! envoyant les requêtes vers un serveur sécurisé, ces données ne sont plus disponibles pour tout le monde.

Le magazine spécialisé SearchEngineLand explique qu'au mois de septembre Google avait également activé le chiffrement de son moteur de recherche. Pour les outils d'analyse de trafic, la firme de Mountain View ne révèle plus les mots-clés précis des internautes mais identifie globalement ceux-ci comme les requêtes effectuées sur son moteur. Toutefois Google a mis en place une exception pour les annonceurs souhaitant analyser leur référencement. Yahoo! explique vouloir mettre en place un mécanisme similaire.

De son côté, Microsoft n'a pas encore activé par défaut les requêtes sur Bing.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IBM, en recul sur les serveurs, en cède une partie à Lenovo (màj)
Snapchat : un nouveau système de sécurité déjà contourné
Les Office Web Apps de Microsoft font peau neuve
Les boutiques ex-The Phone House vendront des objets connectés
Google donne plus d'informations sur les sites proposés dans ses résultats de recherche
Facebook teste un réseau publicitaire pour applications mobiles
Info US de la nuit : le rêve de Rovio, les tweets de Carl Icahn, les hôtels de Groupon
Chris Poole, le fondateur de 4chan, annonce la fermeture de Canvas et DrawQuest
USA : il porte des Google Glass au cinéma et se fait arrêter par le FBI
Diffusion de catalogue : Neteven lève 3,6 millions d'euros
Haut de page