Un pirate est condamné à publier une vidéo contre le téléchargement

Un internaute a été reconnu coupable par la justice d'avoir permis de télécharger des logiciels et systèmes d'exploitation gratuitement. Sa condamnation est originale : publier une vidéo contre le piratage.

En République tchèque, la justice a trouvé un moyen original de condamner un internaute pour téléchargement illégal. Il a été reconnu coupable d'avoir permis le partage de nombreux logiciels et systèmes d'exploitations (en particulier plusieurs versions de Windows) sans aucune autorisation des éditeurs.

Jakub F ne pouvant pas payer la forte amende qu'il aurait dû recevoir, la Business Software Alliance (BSA), représentante des éditeurs, a demandé à ce qu'il publie une vidéo incitant les internautes à ne pas télécharger illégalement. Le document met donc en avant la « vie passée » de cet homme et ses regrets.

« J'ai monté ce site et pendant huit années, j'ai diffusé des logiciels pirates mais ils ont fini par m'attraper. Je ne pensais pas faire quelque chose de mal. J'estimais que cela ne nuirait pas à de grandes multinationales. Je ne le faisais d'ailleurs même pas pour l'argent, simplement pour le fun », explique-t-il dans la vidéo reprise par TorrentFreak.

En principe, la justice avait imposé une condition à cette peine. Ladite vidéo devait atteindre les 200 000 vues sur YouTube. Le pari est d'ores et déjà atteint puisqu'elle totalise plus de 440 000 visionnages sur la plateforme de partage de vidéos.



A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le Conseil constitutionnel confirme la loi sur la surveillance internationale
LG investit massivement dans l'OLED avec l'écran du futur iPhone en ligne de mire
PS4 : Sony confirme une fonction officielle de Remote Play pour Mac et PC
Black Friday : quel succès en France ?
Li-Fi : le Wi-Fi lumineux se concrétise
Mi Pad 2 : un iPad mini sous Windows 10 pour 150 euros
Peugeot Citroën :
Nokia C1 : un prochain smartphone sur Android M ou Windows 10 Mobile ?
Redmi Note 3 : 4000 mAh dans 8,7 mm et pour 130 euros
Volkswagen promet une mise à jour du logiciel antipollution
Haut de page