Affaire Megaupload : Kim Dotcom obtient l'accès au dossier américain

01 juin 2018 à 15h36
0
Un tribunal de Nouvelle-Zélande vient d'accorder à Kim Dotcom l'accès au dossier que détient la justice américaine, dans le cadre de l'affaire Megaupload. Le créateur du service, fermé en janvier 2012, va pouvoir s'en servir pour étoffer sa défense.

05078382-photo-megaupload.jpg
Après les documents néozélandais, c'est le dossier du FBI que Kim Dotcom va pouvoir examiner pour travailler sur sa défense, en vue du procès visant à décider ou non de son extradition vers les Etats-Unis. Le fondateur de Megaupload, et plus récemment de Mega, avait demandé début mai à la justice de son pays d'accueil de réétudier sa demande d'accès aux preuves détenues contre lui par la justice américaine. Une requête acceptée par la Haute Cour de Nouvelle-Zélande, qui a autorisé cette semaine le magnat du Web à accéder au fameux dossier.

Kim Doctom et ses avocats vont donc avoir accès à tous les éléments saisis durant le raid du FBI dans son manoir, mené en janvier 2012, et jugé depuis largement illégal. Ordinateurs, disques durs et autres documents sensibles seront de la partie, et dans le cas où les éléments originaux ne pourront pas être mis à disposition, des copies conformes seront envoyées en Nouvelle-Zélande. En mars dernier, la Cour d'appel, qui avait rejeté une demande similaire de Dotcom, avait estimé que la simple étude des « milliards de mails » contenus dans le dossier pourrait prendre des mois.

Dès lors, l'audience concernant l'extradition potentielle de Kim Dotcom, prévue pour août à l'heure actuelle, pourrait encore une fois être repoussée aux calendes grecques. Sur Twitter le fondateur de Megaupload se réjouit bien évidemment de la situation, en citant notamment le juge de la Haute Cour, qui a vraisemblablement parlé « d'erreur judiciaire » pour qualifier la situation.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

En France, le très haut débit progresse de 22% sur un an
Les logiciels de sécurité progressent de 8% grâce au BYOD
All Access : la musique à la demande de Google bientôt sur iOS
HTC travaillerait sur une version
Nuance confirme travailler avec Apple et donne sa vision de l'avenir
Sécurité : Google met la pression aux éditeurs tiers
Razer Blade : nouveau PC portable de jeu en 14 ou 17 pouces
Twitter augmente le nombre de listes que peuvent créer les utilisateurs
Billets sponsorisés : Tumblr ouvre les vannes
M. Shuttleworth ferme le premier rapport de
Haut de page