La Hadopi relève une offre légale bien visible mais trop chère

01 juin 2018 à 15h36
0
Où en est-on du développement d'une offre légale de consommation des biens culturels immatériels, Comment est-elle acceptée par le public ? C'est l'objet du premier baromètre de l'offre légale publié ce jeudi par la Hadopi.

0122000004326388-photo-hadopi-logo.jpg
Pour la première fois, la Hadopi a publié son baromètre de l'offre légale. L'objectif est simple, mesurer l'acceptation et la progression de l'offre légale en France. Rappelons que le développement d'une offre légale réellement efficace était l'un des volets de la mission de la Hadopi, en plus de la riposte graduée. L'autorité a souvent été contestée à ce sujet. Pour sa première publication, la Hadopi a relevé un taux d'attractivité de l'offre légale de 60/100. Quelles conclusions en tirer ? Nous avons recueilli l'avis de Jean-Yves Mirski, délégué général du SEVN, le syndicat représentant les éditeurs et les distributeurs d'oeuvres audiovisuelles et cinématographiques.

Comment ça marche ?

Pour cette première publication, 1500 personnes agées de 15 ans et plus ont été interrogées par l'institut Harris Interactive pour la Hadopi, entre le 8 et le 22 janvier 2013, à propos de leur comportement en termes de consommation de biens culturels immatériels.

Plusieurs catégories de produits ont été retenues, à savoir la musique/clips vidéos, les films, les séries, les photos, les logiciels, les jeux vidéo et les livres. Avec des questions majeures : consomment-ils des biens de consommation immatériels ? Connaissent-ils de façon satisfaisante l'offre légale ? Qu'en pensent-ils ?

L'offre légale est-elle bien connue du grand public ?

A première vue, il semblerait que oui. En effet, 70% des consommateurs de biens culturels immatériels déclarent connaître l'offre légale concernant l'une des catégories de produits. Et plus l'internaute est jeune, plus il consomme de biens différents, avec 4,1 catégories en moyenne, contre 2,2 catégories tous âges confondus. « On peut dire que ce chiffre est intéressant, il montre que l'offre est tout de même relativement bien connue du grand public », note Jean-Yves Mirski.

La qualité de l'offre légale de films et de séries remise en cause

Le baromètre considère comme positive une note supérieure à 6/10. Un niveau atteint par l'ensemble des catégories de biens (jusque 7/10 pour les photos, logiciels et les jeux vidéo) sauf les films et les séries, qui n'obtiennent respectivement que 5,5 et 5,8 sur 10. Les sondés relèvent notamment la faible qualité de l'offre et les difficultés rencontrées pour accéder aux produits. Jean-Yves Mirski reconnait qu'il y a là un vrai problème.«  Dans ces catégories de bien, l'offre illicite a beaucoup plus de visibilité que l'offre légale. On y accède même plus facilement ». Pour lui, le fait que ces catégories soient régies par la chronologie des média n'explique pas tout. C'est l'un des facteurs potentiellement frustrant pour les consommateurs. « Mais ça marche partout de la même manière. Sauf qu'avec internet, les gens ont besoin d'immédiateté ».

Trop cher !

S'il y a bien un point qui fait l'unanimité chez les sondés, ce sont les prix trop élevés de l'offre légale. Toutes les catégories de produits sont touchées et ne dépassent pas les 5/10. Mais pour Jean-Yves Mirski, ces chiffres sont « bateaux [...] C'est toujours pareil », concède le représentant des éditeurs et distributeurs vidéos. « Posez à n'importe qui la question « est-ce que c'est trop cher ? » On vous dira toujours oui... ». Pour lui, le problème vient la encore de la facilité d'accès des contenus gratuits, qui deviennent le référent des consommateurs. Pour lui, le succès de l'offre légale dépendra donc aussi de la capacité de l'Hadopi à lutter contre les téléchargements illégaux. « Il faut aller plus loin. La priorité des priorités est de lutter contre l'offre illégale. Je ne dis pas qu'il faille passer obligatoirement par la répression, mais pour l'instant les résultats sont décevants. Ça peut aussi très bien passer par plus de pédagogie ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La Défense renouvelle son contrat avec Microsoft, en Irlande
Facebook annonce une version mobile d'Open Graph
Bon plan : le SSD Plextor M5S 256 Go à 154 euros
Toshiba KIRAbook : un Ultrabook haut de gamme concurrent du MacBook Pro Retina
Archos annonce 3 smartphones Android, de 80 à 250 euros
L’Europe vote en faveur du renforcement des compétences de l’Enisa
Archos préparerait 4 smartphones pour une sortie proche
Nokia met plus de temps que prévu pour réaliser sa transition
Très haut débit fixe et mobile : les opérateurs ont du pain sur la planche
LG veut commercialiser des écrans OLED incurvés dès cette année
Haut de page