"Mr President" : Kim Dotcom interpelle Obama en chanson

01 juin 2018 à 15h36
0
Bien décidé à faire du cas Megaupload une affaire politique, Kim Dotcom multiplie les appels de soutien sur Internet. Vendredi, il a directement interpellé Barack Obama par le biais d'une chanson, Mr President. Il dénonce également les liens supposés entre Hollywood et Washington.

Kim superstar ? Le fondateur de Megaupload multiplie depuis vendredi les appels de relai autour de sa dernière production : une vidéo publiée sur YouTube, dans laquelle il interpelle, en chanson, le président des Etats-Unis, ainsi que les internautes, qu'il appelle à le soutenir en masse.

« La guerre pour Internet a commencé.
Hollywood contrôle les politiques.
Le gouvernement tue l'innovation,
Ne les laissez pas s'en tirer comme ça.
 », y chante Kim Dotcom, sur fond d'images mêlant manifestations anti-ACTA (notamment en France), violences policières et symboles du bonheur.


Sur Twitter, il ne cesse d'inviter au relais de sa vidéo, déjà consultée près de 500 000 fois sur YouTube. Le côté populiste de la démarche est pleinement assumé sur le site Kim.com, qui constitue désormais la nouvelle vitrine de l'homme d'affaires.

« SOPA PIPA ACTA MEGA. Le gouvernement américain a déclaré à la guerre à Internet. Les millions d'utilisateurs de Mega veulent récupérer leurs fichiers. Si Megaupload.com n'est pas de retour en ligne le 1er novembre, voterez-vous pour Obama ? », y écrit encore Kim Dotcom, dont la photo de profil est désormais ornée d'un béret noir.

00B4000005319864-photo-kim-dotcom-b-ret.jpg
Quelques jours plus tôt, il défendait son point de vue par l'intermédiaire d'une lettre ouverte, reproduite par The Hollywood Reporter. Il y accusait notamment Chris Dodd, ancien sénateur américain aujourd'hui à la tête de la MPAA, d'avoir entrepris de le faire passer pour « un méchant devant être détruit » auprès de la Maison Blanche.

Non content de se placer comme le héraut de la défense des libertés individuelles sur Internet, Kim Dotcom assure qu'il est en mesure de résoudre les problèmes que connait aujourd'hui l'industrie du divertissement. « Je suis sur le point de créer le truc cool qui permettra aux oeuvres créatives de s'épanouir à l'heure d'Internet. J'ai la solution à vos problèmes. Je ne suis pas votre ennemi », promet-il.

Il va même jusqu'à affirmer qu'il enverra le 1er août prochain une première salve d'invitations pour le futur service de stockage en ligne Mega aux quelque 200 millions d'adresses email enregistrées dans les bases de ses précédents services en ligne.

A voir aussi :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page