"Mr President" : Kim Dotcom interpelle Obama en chanson

23 juillet 2012 à 12h51
0
Bien décidé à faire du cas Megaupload une affaire politique, Kim Dotcom multiplie les appels de soutien sur Internet. Vendredi, il a directement interpellé Barack Obama par le biais d'une chanson, Mr President. Il dénonce également les liens supposés entre Hollywood et Washington.

Kim superstar ? Le fondateur de Megaupload multiplie depuis vendredi les appels de relai autour de sa dernière production : une vidéo publiée sur YouTube, dans laquelle il interpelle, en chanson, le président des Etats-Unis, ainsi que les internautes, qu'il appelle à le soutenir en masse.

« La guerre pour Internet a commencé.
Hollywood contrôle les politiques.
Le gouvernement tue l'innovation,
Ne les laissez pas s'en tirer comme ça.
 », y chante Kim Dotcom, sur fond d'images mêlant manifestations anti-ACTA (notamment en France), violences policières et symboles du bonheur.


Sur Twitter, il ne cesse d'inviter au relais de sa vidéo, déjà consultée près de 500 000 fois sur YouTube. Le côté populiste de la démarche est pleinement assumé sur le site Kim.com, qui constitue désormais la nouvelle vitrine de l'homme d'affaires.

« SOPA PIPA ACTA MEGA. Le gouvernement américain a déclaré à la guerre à Internet. Les millions d'utilisateurs de Mega veulent récupérer leurs fichiers. Si Megaupload.com n'est pas de retour en ligne le 1er novembre, voterez-vous pour Obama ? », y écrit encore Kim Dotcom, dont la photo de profil est désormais ornée d'un béret noir.

00B4000005319864-photo-kim-dotcom-b-ret.jpg
Quelques jours plus tôt, il défendait son point de vue par l'intermédiaire d'une lettre ouverte, reproduite par The Hollywood Reporter. Il y accusait notamment Chris Dodd, ancien sénateur américain aujourd'hui à la tête de la MPAA, d'avoir entrepris de le faire passer pour « un méchant devant être détruit » auprès de la Maison Blanche.

Non content de se placer comme le héraut de la défense des libertés individuelles sur Internet, Kim Dotcom assure qu'il est en mesure de résoudre les problèmes que connait aujourd'hui l'industrie du divertissement. « Je suis sur le point de créer le truc cool qui permettra aux oeuvres créatives de s'épanouir à l'heure d'Internet. J'ai la solution à vos problèmes. Je ne suis pas votre ennemi », promet-il.

Il va même jusqu'à affirmer qu'il enverra le 1er août prochain une première salve d'invitations pour le futur service de stockage en ligne Mega aux quelque 200 millions d'adresses email enregistrées dans les bases de ses précédents services en ligne.

A voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top