Suggestions de téléchargement illégal : Google doit faire le ménage

13 juillet 2012 à 18h19
0
Google et son service baptisé Suggest vient de perdre une bataille contre le Syndicat national des éditeurs phonographiques. La Cour de cassation a estimé que les suggestions comme « Torrent » ou « Megaupload » affichées après le nom d'un titre ou d'un artiste ne devaient plus figurer sur le service.

00FA000001954988-photo-justice.jpg
En mai 2011, la Cour d'appel de Paris avait refusé d'ordonner à Google de filtrer certaines suggestions figurant sur son moteur de recherche. La justice considérait alors qu'il n'y avait pas lieu d'établir de lien direct et automatique entre la violation du droit et la présence de ces termes. Malgré cette première décision favorable au service américain, la Cour de cassation a cassé ce jugement.

La haute juridiction considère en effet que Google Suggest « orientait systématiquement les internautes, par l'apparition des mots clés suggérés en fonction du nombre de requêtes, vers des sites comportant des enregistrements mis à la disposition du public sans l'autorisation des artistes interprètes ou des producteurs de phonogrammes ».

La Cour reproche donc l'attitude de la firme même si elle reconnaît qu'elle a pris des mesures destinées à supprimer « l'association automatique des mots clés avec les termes des requêtes [...] qui pouvaient ainsi contribuer à y remédier en rendant plus difficile la recherche des sites litigieux, sans, pour autant, qu'il y ait lieu d'en attendre une efficacité totale ».

La Cour de cassation a ainsi fait application de l'article L.336-2 du Code de propriété intellectuelle qui énonce qu'en cas d'atteinte à un droit d'auteur, un service en ligne est sommé de prendre « toutes mesures propres à prévenir ou à faire cesser une telle atteinte, à l'encontre de toute personne susceptible de contribuer à y remédier ».

De son côté, le Snep a salué cette décision en rappelant que « les producteurs de musique reprochaient à Google d'orienter les recherches des internautes vers des services proposant des téléchargements illicites de fichiers musicaux, via son outil de saisie semi-automatique Google Suggest ». Suite à ce jugement, l'organisation s'est donc félicitée des conséquences d'une telle jurisprudence en expliquant qu'elle est le signe que « les moteurs de recherche doivent participer à la régulation sur Internet ».

L'affaire est renvoyée devant la Cour d'appel de Versailles qui devra à se pencher sur l'affaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top