Selon la Commission européenne, CETA n'est pas ACTA

01 juin 2018 à 15h36
0
Cette semaine, un professeur de droit canadien expliquait qu'un nouveau traité commercial proche des termes de l'ACTA était en négociations entre le Canada et l'Union européenne. Face aux critiques, la Commission européenne a expliqué que les articles en cause avaient déjà été retirés des débats.

00FA000005102744-photo-commission-europ-enne.jpg
Dans une note publiée sur son blog, Michael Geist, un professeur de droit canadien, expliquait que traité commercial qui sera soumis à discussion entre le Canada et l'Union européenne contenait de nombreux passages similaires avec l'ACTA, l'accord récemment repoussé par les eurodéputés. Baptisé CETA, ce texte censé établir de nouvelles relations commerciales entre l'Europe et le Canada fut alors la cible des critiques.

En effet, le professeur Geist expliquait ainsi que le CETA comportait des mesures relatives à des obligations imposées aux fournisseurs d'accès à Internet. Ces derniers seraient ainsi sommés de fournir rapidement des informations aux ayants droit sur certains de leurs abonnés lorsque ces derniers sont suspectés d'avoir utilisé sans autorisation du contenu soumis aux droits d'auteurs.

De son côté, la Commission européenne a réfuté toute similitude entre les deux traités. John Clancy, porte-parole du commissaire européen au commerce, Karel De Gucht a ainsi publié plusieurs messages sur son compte Twitter afin de préciser qu'il n'est pas juste de tracer des parallèles entre ACTA et CETA. Il ajoute que les articles 27.3 et 27.4 du traité récemment repoussé par les eurodéputés « ne font plus partie de la version actuelle de CETA. Le texte divulgué date de février et a évolué ». Reste donc à connaître les détails exacts de cette nouvelle mouture.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google+ : un outil pour combiner les profils de deux comptes
Skydrive pour Windows : une mise à jour et un nouveau logo
Le réseau Digg bradé pour 500 000 dollars
Amazon accueille un ancien directeur Windows Phone de plus
Facebook détecte automatiquement les conversations suspectes dans ses pages
Twitter lance son application pour les feature phones sur S40
Les hébergeurs n'ont aucune obligation de surveillance sur les vidéos éditées
Bose VideoWave II : le téléviseur Hi-Fi à fort WAF renouvelé
Le Debug épisode 5 : Orange, Thunderbird et Botnet sur Android
Frontier FT103 : un écran tout-en-un de 21,5 pouces sous Android 4.0
Haut de page