L'ACTA devrait bientôt être signé (màj)

06 octobre 2011 à 15h28
0
L'Anti counterfeiting Trade Agreement (ACTA) devrait être signé en fin de semaine à Tokyo. Cet accord rassemble les ayants droit de nombreux Etats mais également des autorités comme l'Union Européenne. Parmi les thèmes abordés, l'Internet figure en bonne place avec des ambitions d'établir des sanctions internationales visant à lutter contre la contrefaçon.

00FA000004410966-photo-world-search-logo-sq-gb.jpg
Le traité ACTA (Anti counterfeiting Trade Agreement), d'une portée internationale, a vocation à offrir une direction à la protection du droit de propriété intellectuelle. 37 pays sont parvenus à s'entendre sur une réglementation mondiale afin de définir un cadre visant à mettre à frein aux échanges de contrefaçons. La volonté est donc claire de définir des règles mondiales destinées à stopper les activités des sites de téléchargement proposant un service dans un Etat puis hébergeant les données dans un autre, le tout enregistré sous un troisième.

Selon des propos du ministère japonais de affaires étrangères repris par Numerama, l'ACTA devrait être officiellement signé dans les prochains jours. Le traité met ainsi en place un « nouveau cadre international contre la contrefaçon et les produits piratés, dans le contexte de la prise de conscience de la nécessité d'un niveau plus élevé de protection de la propriété intellectuelle », indique le ministère.

Les Etats-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, Singapour, la Corée du Sud, le Maroc, le Mexique et la Suisse mais aussi l'Union européenne ont participé aux négociations et devraient donc apposer leur signature au document. Pour sa part, l'Europe avait déjà adopté en novembre dernier une résolution qui permettait à l'ACTA d'être ratifié. Les euro-députés européens avaient donc estimé que le texte pourra être appliqué dans chaque Etat.

Outre ces Etats signataires, le ministère japonais précise que d'autres pays peuvent se joindre au traité jusqu'au 1er mai 2013.

Mise à jour : Dans un communiqué commun, 8 Etats indiquent avoir signé le traité. Les Etats-Unis, l'Australie, le Canada, la Corée du Sud, le Japon mais également le Maroc, la Nouvelle-Zélande et Singapour ont donc accepté l'ensemble des termes de l'ACTA. Reste à l'Union européenne mais également au Mexique et à la Suisse d'apposer leur signature.

Version initiale de l'article publié le 28/09/2011 à 14h21
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top