Le producteur du film Démineurs constitue sa liste de "pirates"

01 juin 2018 à 15h36
0
En jugeant que les recettes de son film avaient été impactées par le nombre de téléchargements illégaux, le producteur du film Démineurs (The Hurt Lockers) tente de démasquer ces internautes fraudeurs. Aux Etats-Unis, Voltage Pictures a mis en place un système de riposte graduée digne d'Hadopi.
00A0000002523206-photo-d-mineurs.jpg

Le producteur Voltage Pictures aurait donc sous-traité la tâche à un cabinet d'avocat. Ce dernier doit alors identifier les internautes puis demander leur identification auprès des FAI. Ensuite, une lettre est envoyée afin de trouver un terrain d'entente. Un domaine plutôt glissant puisque selon CNet, le producteur pourrait demander à ces internautes entre 1 500 et 2 500 dollars. Un téléchargement couteux...

Une amende bien salée qui repose sur l'identification de l'adresse IP seule. Le producteur promet pourtant pas moins de 50 000 lettres de ce type qui seront envoyées dans un premier temps à certains FAI américains comme, par exemple Qwest Communications.

Malgré cet objectif, il n'est pas certain que tous les FAI participent de gré à une identification massive des internautes. Même en France, la question du coût de cette identification (autour de 8,5 euros par internaute) ne semble pas totalement réglée...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bientôt plus de Steam en Corée du Sud ?
Wikio fusionne avec Overblog
NUU Mini Key : un étui pour iPhone 4 avec clavier physique
La page Facebook de Nicolas Sarkozy est victime de Google bombing
Cooler Master HAF 912 : un boîtier pour joueur à l'excellent rapport qualité/prix ?
HP Pavilion dm3t : un ultrafin Core i3 enfin mieux refroidi
Google simplifie sa politique en matière de vie privée
Sharp dévoile un lecteur de Blu-ray 3D extra-fin
CineVibe d'Asus : un casque qui vibre pour renforcer l'immersion
Haut de page