Le marché de la musique en légère hausse au premier semestre

Par
Le 19 septembre 2013
 0
Le Snep publie les chiffres relatifs au marché de la musique pour le premier semestre. Le représentant du secteur constate une embellie généralisée sur le dématérialisé mais également, fait plus rare, sur le physique.

« Après un premier trimestre 2013 en baisse de 6,7%, le marché s'est nettement redressé au cours du second trimestre avec une croissance de 22,7% », constate le Snep. Jusqu'à présent, la tendance restait à la baisse et sur les 9 premiers mois de 2012, le marché subissait une baisse de 7,8%. Désormais, au premier semestre la hausse globale du marché est de 6,1 %.

0190000006652334-photo-sans-titre-1.jpg

Le Syndicat national de l'édition phonographique précise désormais que l'ensemble des moyens de diffusion sont concernés par cette poussée du marché de la musique. Précisément, les ventes numériques progressent de 5,5%. Dans cette catégorie, l'ensemble des éléments sont en hausse, le téléchargement prend 2%, la téléphonie mobile 5,5%, le streaming financé par la publicité 7% et les revenus tirés des abonnements 13%.

Pour ce qui est des ventes physique (CD, vinyles), elles sont également en hausse et affichent une progression de 6,4%. Sur ce volet, le changement est notoire puisque sur les 9 premiers mois de l'année 2012, les ventes physiques affichaient une baisse de 14,9% par rapport à fin 2011 (la baisse la plus spectaculaire étant les singles à -54,7%).

Outre la mutation du marché, les professionnels expliquent cette embellie par la sortie de certains albums, notamment celui du groupe Daft Punk. Figurent également en haut du classement les albums des Enfoirés et de Génération Goldman, considérés ainsi comme étant des moteurs pour le secteur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Droit d'auteur

scroll top