Aurélie Filippetti rappelle que la Copie privée "finance la création"

04 octobre 2012 à 09h12
0
Interrogée par le député Lionel Tardy (UMP) via une question écrite au gouvernement, la ministre de la Culture a répondu au sujet du fonctionnement de la Copie privée. Sommée de lever le voile sur les mécanismes de cette redevance, Aurélie Filippetti a simplement précisé qu'elle servait à aider la création culturelle.

00FA000003673226-photo-logo-cartouche-la-culture-avec-la-copie-priv-e.jpg
En juillet dernier, le député UMP Lionel Tardy demandait au gouvernement de livrer plus d'explications quant au fonctionnement de la redevance pour copie privée. L'élu expliquait que « le système de financement de la culture tel qu'il existe actuellement n'offre pas de visibilité sur l'ensemble des revenus prélevés sur les consommateurs, ni sur l'affectation exacte de ces recettes ».

Le député livrait également sa position sur le sujet en estimant que le système actuel encourage « les consommateurs à se tourner vers des modes d'approvisionnement permettant d'éviter cette redevance ». Dénonçant le manque de transparence, Lionel Tardy invitait alors le gouvernement à faire preuve de « transparence » sur le sujet.

La réponse du ministère a été envoyée ce mardi. La rue de Valois n'entre pas véritablement dans les coutures de la Copie privée mais rappelle que : « si 75 % des sommes collectées sont directement reversées aux créateurs et aux titulaires de droits voisins, le reste - soit 25 % de la rémunération pour copie privée - est obligatoirement dédié, en application de la loi de 1985, à des actions d'aide à la création, à la diffusion du spectacle vivant et à la formation des artistes. »

Le ministère laisse tout de même planer l'idée de mener « une réflexion plus large sur le mécanisme de rémunération pour copie privée, notamment au regard des évolutions technologiques et des pratiques de copie privée dans l'environnement numérique ». Il rappelle toutefois que l'objectif de la rémunération pour copie privée reste « le financement de la création » au même titre que le développement de l'offre légale.

Pas de mesures concrètes ni de vœu en direction d'une meilleure transparence donc. Toutefois, les débats autour de la Copie privée devraient se poursuivre d'ici la fin de l'année puisque de nouveaux barèmes de taxation ciblant durement les tablettes tactiles ont été proposés par les représentants des ayants-droit.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top