Propriété intellectuelle : AOL monétiserait 800 brevets

26 mars 2012 à 12h31
0
0078000002785094-photo-aol-logo.jpg
Le portail Internet AOL souhaiterait remplir ses caisses en monétisant sa propriété intellectuelle. 800 brevets pourrait ainsi être commercialisés.

Entre un marché publicitaire bien moins rentable qu'auparavant et des souscriptions à une offre de service Internet continuellement en déclin, la société AOL aurait vu ses revenus plonger de 29% depuis 2009. Selon le magazine Bloomberg, après une vague de licenciements, la direction financière se tournerait désormais vers la monétisation de sa propriété intellectuelle.

AOL aurait effectivement engagé le cabinet Evercore à la recherche de potentiels clients intéressés par le rachat de licences relatives à l'usage de la publicité sur Internet ou des technologies de communication. Christopher Marlett, co-fondateur du cabinet d'investissement MDB Capital Group, explique que ces brevets pourraient potentiellement intéresser des sociétés telles que Google ou Microsoft. Pour AOL, ces transactions généreraient jusqu'à 1 milliard de dollars par an.

Par le passé la société n'aurait pas convaincu les fonds Providence Equity Partners Inc., TPG Capital et Silver Lake de privatiser le groupe. AOL, qui serait aujourd'hui valorisé 1,75 milliard de dollars, ne générerait pas assez d'argent explique des sources proches de l'affaire.

Lors d'une conférence organisée ce mois-ci par Barclays Capital, Tim Armstrong, PDG d'AOL expliquait que la société détenait des : « brevets fondamentaux pour Internet ». Reste à savoir ce qu'en penseront les autres groupes Internet en ligne de mire. L'on pourrait également s'interroger sur les motivations réelles d'AOL qui pourrait, à l'instar de Yahoo!, engager des procédures judiciaires afin de revendiquer ses propriétés intellectuelles auprès des sociétés réfractaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Atom : 4 cœurs et GPU d'Ivy Bridge pour le futur Valleyview ?
Alapage ferme définitivement ses portes
Windows 8 plus rapide que Windows 7 ? Nos premiers tests !
Pair : pour les couples, un réseau social limité à 1 contact
Microsoft-Nokia : 18 millions d'euros pour le développement d'applications mobiles
Facebook, les employeurs et la vie privée : des sénateurs US réclament une enquête
Vie privée : Apple renforce la sécurité de son App Store
Microsoft participe à la traque du botnet Zeus
Logitech BCC950 ConferenceCam : l'alternative aux solutions de visioconférence dédiées
Google ne pénalise plus le classement de son navigateur au sein de son moteur
Haut de page