Apple : et une plainte de plus, cette fois pour la marque "iBooks"

01 juin 2018 à 15h36
0
03392814-photo-icone-ibooks.jpg
Apple n'en finit plus avec les démêlés judiciaires et se retrouve au coeur d'une énième plainte, cette fois autour de l'utilisation du terme "iBooks".

Alors qu'en début de semaine nous prenions connaissance d'une procédure judiciaire contre Apple entamé par iCloud Communications LLC, voici désormais un nouveau dossier déposé devant la cour du district de New York par le libraire J.T. Colby and Co. Le plaignant explique avoir racheté la marque en 2006 et 2007 avec les droits sur différentes publications de Byron Preiss ayant précédemment édité 1000 livres sous la marque « iBooks » en 1999.

Si cette nouvelle plainte fait mention des ordinateurs iBooks commercialisés entre 1999 et 2005 avant l'introduction des MacBook d'aujourd'hui, J.T. Colby and Co souligne que depuis 2010 Apple utilise ce terme pour décrire un livre électronique ou une application permettant de lire ces derniers. Le plaignant estime alors que ce nouvel usage porte attente à ses marques "ibooks" et "ipicturebooks". Selon Barbara Marcus, anciennement vice-présidente de Byron Preiss, la maison d'édition était spécialisée dans les romans de science-fiction et l'une des premières à publier des livres électroniques.

Reste qu'au travers d'une recherche sur l'annuaire américain du bureau d'enregistrement des marques, Apple semble être le seul détenteur actif du terme « iBooks ».

0226000004366812-photo-ibooks-net.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange Let's go : l'Internet mobile à toutes les sauces
Mozilla planche sur un lecteur PDF en HTML5 pour Firefox
RIM publie ses résultats et revoit ses attentes à la baisse
Mouvements à la tête de GlobalFoundries
Google Chrome 13 disponible en bêta
Vivek Kundra, DSI de la Maison-Blanche démissionne
Accel Partners lance deux nouveaux fonds pour les startups hi-tech
Eizo Foris FS2332 : l'écran polyvalent s'inspire des téléviseurs
Toshiba et d'autres fabricants de dalles attaqués pour entente sur les prix
Haut de page