Les FAI deviennent Hadopi ready

24 septembre 2010 à 17h55
0
Le processus de l'Hadopi continue de se mettre en branle. Deux opérateurs, Free et Alice ont mis en ligne des pages expliquant le fonctionnement de l'autorité et les risques qu'encourent les internautes qui téléchargent illégalement des contenus. Les FAI expliquent notamment comment se protéger afin de répondre à l'obligation de sécurisation de sa ligne Internet.

00A0000003275672-photo-le-logo-de-l-hadopi.jpg
Par exemple, sur sa page d'assistance, Free donne quelques conseils afin de sécuriser son réseau Wifi, installer un pare-feu, un anti-virus voire comment mettre à jour son système d'exploitation.

Même son de cloche chez Alice. Le site transmet le numéro d'appel de l'Hadopi (09 69 32 90 90) qui pourra répondre à des questions portant sur des sujets techniques, juridiques ou encore sur la labellisation de logiciels de sécurisation (qui n'existent pas encore).

Ces tentatives d'explications du dispositif de la loi montrent que les premiers e-mails de l'Hadopi devraient bientôt être envoyés. Le processus est désormais enclenché puisque l'Hadopi a bien confirmé que les premières demandes d'identification d'internautes avaient été envoyées. Même si des points restent encore à être expliqués, la haute autorité ne communique pas encore sur le nombre d'e-mails envoyés.

De même, la question de la rémunération des FAI pour identifier les internautes n'a pas été totalement réglée. Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand a estimé que tous les opérateurs étaient au clair sur cette question. Contactés, certains FAI paraissaient étonnés de ce consensus...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA embrasse OpenCV et l'accélère
Clubic Week : Thierry Lhermitte contrôle le net
La semaine de Flock : arrêtez d'inviter trop de monde à vos soirées, ça fait planter Facebook...
Revue de Web : l'iPad développe les pouvoirs de Jedi
Recherche et développement, avec la Chine... si possible
Fujifilm remet l'instantané au goût du jour avec l'Instax Mini 50s
Vidéo : serait-ce la tablette HP Slate ?
Mise à jour du comparatif de disques durs
90 bougies pour Rollei : le Compactline 390 SE sort le grand jeu !
Haut de page