Des câbles secrets étaient capables d’écouter les conversations des clients Vodafone

06 juin 2014 à 18h24
0
La presse britannique fait état de nouvelles révélations concernant la capacité de plusieurs Etats à surveiller les communications des clients de l'opérateur Vodafone. Pas moins de 29 Etats auraient utilisé des câbles secrets pour écouter des conversations privées.

00FA000003081106-photo-vodafone.jpg
Le Guardian publie un rapport mettant en cause Vodafone et la capacité de plusieurs Etats à écouter les conversations de ses 404 millions d'abonnés situés dans 29 pays. Le document baptisé « Law Enforcement Disclosure Report » indique que des « câbles secrets » ont permis à plusieurs agences de renseignement d'écouter, y compris en direct, et d'enregistrer les propos des clients de l'opérateur.

Ce dispositif permettait également de localiser ces mêmes utilisateurs en recueillant certaines informations comme des lieux ou des horaires pendant lesquels les appels étaient passés. L'opérateur ajoute que ces canaux sont installés au cœur même de certains de ses centres de données. Il ajoute que dans plusieurs pays (dont il tait le nom), les autres opérateurs sont soumis au même régime.

De son côté, Viviane Reding a rappelé auprès de Reuters que toute entreprise y compris étrangère doit respecter les règles communautaires en la matière. La Commissaire chargée de la Justice a précisé que toute surveillance devait être dûment validée par une autorité compétente.

Désormais Vodafone demande à ce que ces dispositifs puissent être désactivés. L'opérateur critique en effet le fait que ces écoutes soient organisées sans aucune autorisation légale. Il souhaite également pouvoir publier davantage d'informations sur son activité, dans un souci de transparence avec les utilisateurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : un clavier virtuel Hodor pour les fans de Game of Thrones
Infos US de la nuit : Facebook approuve des apps bitcoins, Flickr exige un compte Yahoo
Souris Func MS-2 : plus simple et plus abordable
Waterforce : un kit tri-SLI et watercooling chez Gigabyte
Lian-Li propose un aperçu de ses futurs boîtiers
iWatch : la rumeur relancée par le Nikkei
Dropbox rachète Droptalk pour permettre l'échange de liens entre contacts
Contre la géolocalisation, les taxis maintiennent leur manifestation en Europe
PowerDirector : une version pour tablettes Android et Windows 8
Simplocker : un malware qui chiffre les données sur Android
Haut de page