Xiaomi dévoile son système de refroidissement liquide pour smartphone

06 novembre 2021 à 15h30
20
Vanne Tesla Xiaomi © Xiaomi
© Xiaomi (vanne Tesla)

Xiaomi , l'entreprise d'électronique et d'informatique chinoise réputée, a dévoilé son système de refroidissement liquide pour smartphone .

Si d'autres l'ont déjà fait auparavant, comme Samsung sur certains Galaxy Note par exemple, Xiaomi va lancer quelque chose d'inédit pour les smartphones.

L'intérêt d'un tel refroidissement pour smartphone

Vous l'avez sans doute toutes et tous déjà vécu. Nous parlons du smartphone qui chauffe un peu trop et qui inquiète, alors que vous jouez à un jeu ou que vous filmez depuis quelques minutes en très haute résolution. Jusqu'alors, la grande majorité des smartphones se sont contentés d'un refroidissement passif, basé par exemple sur une diffusion de la chaleur à travers certains contacts thermiques, avec une coque en métal lorsque le téléphone en est équipé.

Mais de nos jours, nos smartphones sont de plus en plus puissants. Bien que des solutions soient trouvées pour éviter la chauffe des processeurs, il est indéniable que certaines utilisations très gourmandes viendront tout de même augmenter la température à l'intérieur de ces petits objets remplis de technologies. Puisqu'il est complètement inenvisageable d'y installer des ventilateurs, les marques doivent faire chauffer les services de recherche et développement pour trouver des solutions cohérentes.

Comment fonctionne celui de Xiaomi ?

C'est exactement ce que vient de faire Xiaomi : la marque chinoise a dévoilé un système de refroidissement liquide nommé « LiquidCool ». Ne vous attendez pas à voir sortir des tuyaux RGB de votre smartphone, puisque tout se passe à l'intérieur dans un circuit fermé, hermétique et invisible (sans ouvrir le téléphone).

Refroidissement liquide Xiaomi © Xiaomi
© Xiaomi

Le fonctionnement est assez simple. Ce système LiquidCool contient un liquide réfrigérant, qui permettra de refroidir le téléphone, lorsque celui-ci chauffe, en passant par un minuscule tuyau. En faisant cela, le liquide s'évapore et un condenseur vient récupérer le gaz pour le transformer à nouveau en liquide. Cette boucle est infinie, hermétique et ne fonctionne que dans un seul sens grâce à une vanne Tesla (rien à voir avec Elon , nous parlons de l'inventeur Nikola Tesla).

Xiaomi affirme que son système permettra d'augmenter la capacité de transfert de la chaleur de 100 % par rapport à la méthode traditionnelle de chambre à vapeur, utilisée entre autres par Samsung sur d'anciens téléphones et peut-être sur les prochains .

Source : The Register

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
16
Bombing_Basta
Ça devient ridicule cette course à la puissance.
pc2001
Ca me semble plus intéressant que la course à la puissance brut sur les processeurs ded smartphones par exemple.<br /> En effet, c est également la batteriebqui chauffe pas mal lors de la charge ou lors de forte utilisation (combiné avec le cpu/gpu).<br /> Donc un refroidissement type watercooling mignaturisé ne srmblr pas stupide<br /> Voir l impact du poids et encombrement sur un smartphone par contre…
lapin-tfc
On disait la même chose en 2000 des pc
islogged
La puissance permet aux devs/boites de devs de coder les pieds tout en permettant aux commerciaux d’exister, donc non très utile !
totocaca123
Option 1 : grossir les alim et le refroidissement<br /> Option 2 : Réduire la finesse de gravure…<br /> C’est l’option 2 qui l’emportera (avec le 1nm)
lithium
Y a rien de nouveau dans ce mode de refroidissement et ce n’est pas du watercooling. Tous les smartphones haut de gamme en sont équipés tout comme les ventirad CPU, ce sont des heatpipe.<br /> Dans le cas de Xiaomi et les autres smartphones c’est toujours un refroidissement passif, le changement d’état du fluide améliore juste la conductivité thermique entre le générateur (le SoC) et le dissipateur (châssis/écran) non ventilé.
KlingonBrain
Le principe de base est effectivement le même que dans un caloduc classique.<br /> De ce que j’en comprends, leur nouveau système optimise ce principe en utilisant deux tubes au lieu d’un et en faisant circuler le fluide dans un sens, ce qui le rends le système plus efficace.<br /> Les valves tesla sont une forme de valve anti retour qui n’utilise aucun élément mobile. On peut comprendre facilement leur rôle dans ce design pour forcer la circulation à s’établir dans le sens désiré.<br /> ps : Attention à la traduction, le mot «&nbsp;valve&nbsp;» an anglais peut se traduire en français par «&nbsp;vanne&nbsp;» ou «&nbsp;valve&nbsp;» suivant le contexte.
lithium
Effectivement je pensais que les valves de Tesla n’était là qu’en illustration.<br /> Le design je Xiaomi permettrait donc de faire circuler le fluide en sens unique.<br /> SPARROWS NEWS<br /> Here Is Next-generation Xiaomi Heat Dissipation Technology With Tesla Valve |...<br /> As the performance of cell phones improves, in addition to the core parameters, heat dissipation configuration has gradually become the focus of attention,<br /> Mais je connais un peu l’efficacité de ces valves et je suis perplexe sur leur véritable rôle dans l’amélioration de l’efficacité de la dissipation.<br /> Les valves de Tesla permettent de «&nbsp;presque&nbsp;» bloquer une onde. Mais si la pression est égale des deux cotés elles ne gênent pas vraiment la circulation dans les deux sens.
benben99
Excellent, svp Xiaomi faites en un aussi pour mon iphone qui surchauffe comme un veritable four
wackyseb
On approche de l’hiver, comment on fait pour faire chauffer un iphone. J’essaie depuis 2001 et aucun ne chauffe vraiment. Un peu à la recharge quand c’est de la recharge par induction et encore.<br /> Même les longues sessions de jeu ne font pas chauffer beaucoup
Catstom
Qu’est-ce que les gens font pour faire chauffer autant leurs téléphones ? Je n’ai jamais réussi a faire chauffer les miens. Tout au plus tiédir…<br /> C’est sur que le liquide ne va pas s’évaporer ???
juju251
Partage de connexion relié en USB au PC …<br /> J’ai fait surchauffer (au point qu’il plante) mon nokia 8.1 comme cela il n’y a pas si longtemps.<br /> Bon, en même temps, télécharger plus de 40 GO d’un coup en partage de connexion (+ charge car relié en USB) n’était peut-être pas une bonne idée. <br /> D’ailleurs, fun fact, en partage de connexion, la consommation du bouzin est telle que même relié en USB au PC (je ne sais pas si la charge rapide était activée par contre, malgré le fait qu’il était sur un port USB 3) la batterie se déchargeait. <br /> J’ai bien conscience, ceci dit que ce ne soit pas l’usage typique que tout le monde fait de son smartphone.
sylvio50
Qu’est-ce que les gens font pour faire chauffer autant leurs téléphones ? Je n’ai jamais réussi a faire chauffer les miens. Tout au plus tiédir…<br /> Ca dépend des usages et aussi des modèles de APU. Pour le jeu, si tu comparent les snapdragon 865, 870 et 888, tu t’aperçois que le 865 qui est gravé en 7 nm a une fréquence de son GPU qui est 40% inférieur. Mais le 870 est en fait une version overclocké de 15% du 865 (le TDP est proportionnel au carré de la fréquence, voir plus si il chauffe), ce qui fait qu’il chauffera plus. Ces perf ne sont que 20% moins bonne que le 888 car il est overclocké.<br /> 865 : 7 nm, 590 Mhz (il est l’équivalent du 888 en terme de TDP)<br /> 888 : 5 nm, 840 Mhz (il est l’équivalent du 865 en terme de TDP)<br /> 870 : 7 nm, 670 Mhz (version overclocké du 865)<br /> Et donc, finalement, pour un fabricant, ça peut être intéressant d’avoir des versions de APU boosté (870 dans mon exemple) sans leur inconvénient (la chauffe).
_DevogPlays
Surtout éviter le throtlle** qui va devenir assez présent !<br /> ** : lorsque les composants chauffes trop, ils throttle, c’est à dire qu’il font devenir moins performant à cause de celle ci, un phénomène qui vraiment présent et qui le deviendra encore plus !<br /> On a peux être l’impression que le téléphone n’est que tiède (car bonne transmission de la chaleur) mais en réalité nos composants sont assez chaud pour avoir des pertes de performances
lithium
C’est un problème commun aux SoC et pas que dans les smartphones. Le problème est la taille du SoC.<br /> J’ai un odroid xu4 avec un gros dissipateur et ventilation active pour son Exynos 5422 octocore.<br /> Malgré tout ça il ne peux tenir que quelques secondes à pleine puissance parce que sa puce de quelques cm² est trop petite pour transmettre la puissance thermique générée vers le dissipateur (avec les coeurs à 90°C le dissipateur lui-même n’est qu’à 50°C).<br /> Je pense que c’est ce problème qu’a résolu Apple avec ses SoC Apple Silicon
sylvio50
Oui, effectivement.<br /> C’est (presque) analogue à la pression (force par unité de surface) en mécanique.<br /> Pour une force égale et constante, lorsque la surface diminue, la pression augmente.<br /> Pour une puissance thermique (TDP) donnée, lorsque la surface diminue, la T°C augmente.<br /> Je pense que c’est ce problème qu’a résolu Apple avec ses SoC Apple Silicon<br /> Je pense que ça n’est pas lié. C’est lié au fait que le TDP est proportionnel au carré de la fréquence (pour une finesse de gravure donnée) et qu’un APU de surface 4S à TDP constant peut se permettre de diviser par 2 la fréquence et donc de diviser par 4 le TDP à finesse de gravure constante, mais la surface 4x fois plus grande permet de caser 4 x plus de transistors.<br /> Ce qui fait qu’à TDP constant et à finesse de gravure constante, les perfs sont doublé lorsque la surface est 4x fois plus grande.<br /> En revanche, la surface 4x plus grande coutera environ 5 ou 6x plus cher (voir cette courbe File:monolithic design vs chiplet yield.png - WikiChip à propos du rendement qui permet de rendre les chiplet plus rentable notamment. source: https://en.wikichip.org/wiki/chiplet).<br /> Le processeur d’Apple M1 MAX 32 coeurs coûte probablement presque 1500 euros à lui seul (ou au moins plus de 1000 euros). A mon avis, il fait environ 500 mm².<br /> C’est en tout cas selon moi ce qui explique que son TDP soit aussi faible, tout en conservant de bonnes perfs (M1 MAX = grande surface + finesse de gravure faible + fréquence pas trop haute + très fort prix = excellent APU mais excessivement cher).
Guillaume1972
Depuis 2001? Tu es sûr de ce que tu affirmes?
wackyseb
Comme tout appareil, quand on l’utilise çà chauffe un peu mais de là s’ébouillanter ou devoir y passer par du refroidissement liquide, il y a un monde quand même.<br /> Donc oui, aucun de mes iphone n’a jamais «&nbsp;surchauffer&nbsp;».<br /> Contrairement à mes Samsung qui ralentissaient, ou redémarraient sans raison apparente.
lithium
il voulait te dire que l’iphone 3G est sorti 8 ans après la date que tu as indiquée<br /> En 2001 ça s’appelait des PDA et Apple n’en vendait pas
papy6
Vous avez entièrement raison il faut tout simplement se déconnecter, téléphone intelligent qui rend les gens c***
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des processeurs Renoir-X et Vermeer-S arriveraient en début d'année chez AMD
Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark
Le marché de la carte graphique représente 13,7 milliards de dollars au troisième trimestre
Intel finalisera son accord sur le 3 nm avec TSMC ce mois-ci
AMD et NVIDIA annoncent les dates de leurs conférences du CES 2022
Intel avait hésité à installer sa nouvelle usine européenne en France… ce sera finalement en Allemagne
Snapdragon 8cx Gen 3 et 7c+ Gen 3 : Qualcomm met le paquet sur les PC Windows et Chromebook
NVIDIA travaillerait sur une RTX 3050 8 Go, pour répondre à Intel ARC
Seagate présente deux disques durs de 20 To au prix logiquement rédhibitoire
AMD : les Radeon RX 6500 XT lancées en janvier, les RX 6400 en mars
Haut de page