Toshiba se coupe un nouveau bras

01 juin 2018 à 15h36
0
Toshiba continue de vendre ses actifs qu'il juge non-stratégiques. Après avoir réduit ses ambitions sur le marché PC en Europe, puis cédé ses activités dans le domaine médical, la firme nippone est obligée de lâcher du lest. Dans ce cadre, elle vient d'annoncer que son concurrent chinois (Midea) reprendra sa branche dédiée à l'électroménager.

Le montant de l'opération n'est pas connu mais l'écart entre les deux groupes est patent. Lorsque Midea génère 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires, Toshiba et sa division électroménager n'en totalisent que 2 milliards. Cette dernière fait donc indubitablement partie des activités en perte significative de vitesse depuis plusieurs années.

Toshiba va poursuivre dans les prochaines semaines sa revue d'effectifs. Prochainement, les activités PC et semi-conducteurs devraient subir les conséquences de cette restructuration majeure. Quant à la division en charge des mémoires flash, elle devrait être épargnée par cette mesure d'envergure. Au total, environ 10 000 salariés devraient être licenciés dans les prochains mois.

0258000006647850-photo-logo-toshiba.jpg


A lire également

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Android : la vulnérabilité Stagefright refait surface
Un développeur en France gagnerait en moyenne 41 700 euros par an
Prepare for Impact, l'application qui teste vos réactions face à un crash d'avion
Infos US de la nuit : Adobe triple ses profits
LDLC attaque La Fnac sur son propre terrain
A l'image de BlaBlaCar, partager un avion est légal
Compte personnel d'activité : le sujet oublié de la loi El Khomri
Il y a 50 ans, la mission qui a failli coûter la vie à Neil Armstrong
Bentley imagine un concept de majordome holographique pour voiture autonome
Redevance TV : le retour de la taxe sur les smartphones
Haut de page