Toshiba se coupe un nouveau bras

Toshiba continue de vendre ses actifs qu'il juge non-stratégiques. Après avoir réduit ses ambitions sur le marché PC en Europe, puis cédé ses activités dans le domaine médical, la firme nippone est obligée de lâcher du lest. Dans ce cadre, elle vient d'annoncer que son concurrent chinois (Midea) reprendra sa branche dédiée à l'électroménager.

Le montant de l'opération n'est pas connu mais l'écart entre les deux groupes est patent. Lorsque Midea génère 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires, Toshiba et sa division électroménager n'en totalisent que 2 milliards. Cette dernière fait donc indubitablement partie des activités en perte significative de vitesse depuis plusieurs années.

Toshiba va poursuivre dans les prochaines semaines sa revue d'effectifs. Prochainement, les activités PC et semi-conducteurs devraient subir les conséquences de cette restructuration majeure. Quant à la division en charge des mémoires flash, elle devrait être épargnée par cette mesure d'envergure. Au total, environ 10 000 salariés devraient être licenciés dans les prochains mois.

0258000006647850-photo-logo-toshiba.jpg


A lire également

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Electronic Arts annonce son événement estival et snobe l'E3 2021
WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Haut de page