Toshiba va arrêter de vendre des PC au détail en Europe

Thomas Pontiroli
29 février 2016 à 18h42
0

Empêtré dans un scandale comptable révélé en 2015, ajouté à une restructuration importante menée la même année, Toshiba s'apprête à se retirer du marché européen des PC grand public, d'après un porte-parole interrogé par le site The Register. « Les commandes en cours seront honorées par les distributeurs durant le premier trimestre, mais il n'y en aura pas d'autres », indique-t-on. Le personnel aurait été averti des licenciements découlant de ce retrait.

La société continuera néanmoins à vendre des PC au Japon et aux États-Unis, mais de façon plus restreinte, en essayant par ailleurs de se faire une place dans les entreprises avec ses ordinateurs portables et ses tablettes. En effet, la demande des professionnels est réputée plus stable, et ce secteur autorise en principe des marges plus élevées. En plus des ordinateurs, Toshiba pourra générer des revenus avec des accessoires et des services sur-mesure. Officiellement, le groupe reste présent sur le marché B2B en Europe, avec une gamme de produits récemment renouvelée.

Ventes en fort déclin

Alors que les ventes de PC ont chuté de 18 % en Europe en 2015 (comparé à 2014) selon le cabinet Gartner, celles de Toshiba ont connu un décrochage bien plus franc. D'après l'institut Canalys, les livraisons du japonais ont chuté de 38 % la même année, avec 2,8 millions d'unités, de quoi réduire sa part de marché à 3,5 % à peine. En 2015, Michael Dell prédisait que sa société, avec Lenovo et HP, contrôleraient 80 % des ventes d'ici 2022.

Le retrait de Toshiba en Europe avait été amorcé en 2014 avec la fermeture de plusieurs bureaux en Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse et en Italie. Les conséquences sur l'emploi n'ont pas encore été dévoilées par Toshiba.


0320000008320094-photo-toshiba-cb30-b-104-3.jpg


Sur le même sujet :


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top