Elon Musk (Tesla) pourrait connecter la Terre entière à Internet

Thomas Pontiroli
10 novembre 2014 à 17h26
0
Rien ne semble trop ambitieux pour Elon Musk qui s'attaque au sujet de la connexion à Internet. Le Wall Street Journal rapporte que son dernier projet est de connecter la planète entière à Internet.

Avec son nouveau projet, Elon Musk n'y va pas avec le dos de la cuillère. Le cofondateur de PayPal et fondateur de Tesla et SpaceX serait en train de monter une nouvelle société ayant pour but de connecter la Terre entière à Internet. D'après des informations du Wall Street Journal, le milliardaire souhaiterait pour parvenir à ses fins, employer 700 satellites dont la particularité serait un coût et un poids modérés.


01B8000007744355-photo-elon-musk.jpg


Pour cela, Elon Musk ferait appel aux savoirs de Greg Wyler, fondateur de l'opérateur de satellites de télécommunications O3b Networks en 2007. Mieux connu depuis comme le spécialiste des satellites de Google, l'homme avait fait parler de lui en septembre pour être parti de la firme de Mountain View. Sa mission chez Google était justement de mettre sur pieds un système de satellites dédiés à Internet.

Comparé aux satellites classiques de radio-télécommunications, ceux que prévoient de lancer Elon Musk et Greg Wyler pèseraient moitié moins lourd, soit environ 115 kilos. Le système prévu par les deux hommes serait aussi dix fois plus conséquent que celui du concurrent Iridium Communications et ses 77 satellites. Le coût d'une telle infrastructure : 1 milliard de dollars au total, dont environ 1 million de dollars par satellite.

Google et Facebook, des obstacles ?

A l'été 2013, Google a révélé son ambition de connecter à Internet les zones les plus reculées du globe au moyen de ballons stratosphériques. En mars de cette année, Facebook a pour sa part racheté la société Titan Aerospace, un fabriquant de drones de haute altitude pour lui aussi diffuser plus largement Internet.

Si le projet aboutissait, Google et Facebook pourraient se montrer intéressés pour, au moins, participer à son financement. Mais comme l'ambition de connecter le monde entier est de se rendre indispensable et de mieux diffuser ses services (et au mépris de la neutralité du Net), ils pourraient aussi tenter de l'entraver.

Il faudra aussi que le milliardaire ne se heurte pas aux aspects réglementaires et techniques très complexes, qui pourraient avoir raison de cette aventure, comme l'avait expérimenté Greg Wyler avec O3B Networks.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
scroll top