CES 2022 : Sony fait le show avec ses TV Mini-LED et QD-OLED

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
04 janvier 2022 à 16h05
2
Bravia XR 2022 © Sony
© Sony

La rivalité est généralement forte au CES, d’autant plus lorsqu’il s’agit de téléviseurs, un marché très porteur qui n’a pas été impacté par la crise (au contraire). Malgré une édition 2022 encore une fois un peu particulière, Sony pourrait bien tirer son épingle du jeu, du moins sur le segment haut de gamme, avec l’arrivée de deux séries Mini-LED 8K et 4K UHD, ainsi qu’une nouvelle dalle QD-OLED pour accompagner le renouvellement des téléviseurs Bravia XR.

C’est le grand jour pour Sony et, sans doute, le moment opportun pour sortir le grand jeu face à une concurrence de plus en plus vive et un marché dominé par deux géants coréens qu’on ne présente plus. Outre le bras de fer sur les innovations et les modèles haut de gamme, on vous résume tout ce qu’il faut retenir des annonces de Sony en matière de téléviseur à l’occasion du CES 2022.

Sony débarque au CES avec cinq téléviseurs Mini-LED

Il faut bien le dire, Sony a peut-être raté le coche lors du CES 2021 en laissant de côté la technologie Mini-LED, dans un contexte où le marché de la télévision ne s’était jamais aussi bien porté. Pour 2022, le fabricant nippon attrape le train en marche en dévoilant deux gammes Mini-LED, les Master Series Z9K avec deux modèles 8K de 85 et 75 pouces, ainsi que les Master Series X95K, qui honorent de leur côté une définition 4K UHD avec trois modèles de 85, 75 et 65 pouces.

Z9K © Sony
© Sony

Nous ne connaissons pas pour l’heure les détails techniques relatifs à chacune de ces références, on pense notamment au nombre de mini-LED constituant le rétroéclairage, à leur taille, au nombre de zones de gradation, au pic lumineux, et ainsi de suite. Sony a cependant évoqué les avantages du Mini-LED qui, couplé à son Cognitive Processor XR amélioré avec la technologie XR Backlight MasterDrive (un algorithme de gradation locale) permettra de contrôler précisément les milliers de mini-LED et d'offrir « une plus grande luminosité, une plage dynamique impressionnante, des noirs profonds et des tons moyens extrêmement naturels ».

Sony Z9K © Sony
Bravia XR Z9K © Sony
Sony Z9K © Sony
Z9K © Sony


Pour le reste, on ne change pas une recette gagnante. On retrouvera ainsi les différentes améliorations et traitements du processeur XR notamment avec XR Triluminos Pro et XR Contrast Booster qui combinent leur champ d’action pour analyser et peaufiner l’image, la rendant ainsi plus réaliste, plus riche en nuances et en détail, au niveau des couleurs et du contraste.

Enfin, les cinq références Mini-LED du fabricant embarqueront également les filtres X-Anti Reflection et X-Wide Angle qui, comme leur nom l’indique, sont là pour limiter la réflectance de la dalle et conserver couleurs et luminosité sous tout angle de vue.

Sony X95K © Sony
Bravia XR X95K © Sony

De l’OLED et une pointe de QD-OLED

Ce n’est peut-être pas une surprise, après avoir appris quelques semaines plus tôt que Sony comme Samsung pourrait présenter sa première gamme de téléviseurs QD-OLED. C’est chose faite pour Sony avec ses deux téléviseurs OLED Master Series A95K, qui seront déclinés en diagonales de 65 et 55 pouces.

Mais quel est le but de ces nouvelles dalles OLED ? Pour faire simple, les dalles QD-OLED (développées par Samsung) recourent à la source de lumière bleue émise par les diodes organiques, une source lumineuse qui est ensuite « filtrée » au sein des sous-pixels rouges et verts par un convertisseur à points quantique, autrement dit les Quantum Dots.

Sony A95K © Sony
Bravia A95K © Sony

L’objectif affiché est évidemment de venir gommer les faiblesses des dalles W(hite)-OLED produites par LG Display ; celles-ci utilisent en effet davantage de couches de matériaux limitant ainsi le pic lumineux et les possibilités d’obtenir une colorimétrie étendue. L’image devrait donc gagner en dynamisme avec le QD-OLED grâce à un pic lumineux qui sera peut-être capable de dépasser les 1 000 nits, tout en conservant un contraste infini.

Difficile de juger à l’emporte-pièce et de savoir si nous avons vraiment affaire à un game changer, les premiers tests de téléviseurs QD-OLED, et de ce Sony A95K, nous donnerons une image plus précise de cette technologie et de ses éventuels points faibles, à commencer par la gestion du burn-in.

Sony A95K © Sony
Bravia XR A95K © Sony

Des dalles OLED de 48 et 42 pouces (enfin !)

Sony diversifie son offre avec le QD-OLED, mais n’en oublie pas pour autant l’OLED « traditionnel ». Le Japonais renouvelle ainsi ses deux gammes OLED, avec les séries A90K et A80K qui viennent remplacer les excellents A90J et A80J. Il y a toutefois une différence notable puisque c’est désormais la A95K (QD-OLED) qui s’ajoute au catalogue comme le téléviseur OLED haut de gamme.

Sony a ainsi choisi, du moins on le suppose, de décliner sa série A90K sur seulement deux petites diagonales, afin de ne pas voler la vedette à son QD-OLED et remplacer par la même occasion la série A9 qui n'avait pas été renouvelée en 2021. Et surprise, en plus d’un modèle de 48 pouces, Sony lance le premier téléviseur OLED de 42 pouces du marché, même si l’on se doute que LG et d’autres vont suivre. Pas de changement à ce niveau toutefois avec le A80K, qui se compose de trois diagonales de 77, 65 et 55 pouces.

Sony A90K © Sony
Bravia XR A90K

Enfin, même si nous ne leur dédions pour le moment que quelques lignes (nous en reparlerons à l’heure d’évoquer les tarifs), il faut bien mentionner le renouvellement des trois principales gammes LED du fabricant avec, en haut du panier, la série X90K qui vient succéder à la X90J et embarque une dalle LED Full Array. Elle sera accompagnée des gammes LED X85K et X80K sur de nombreuses diagonales, ce qui promet de laisser le choix à tout un chacun en fonction de son budget.

Bravia Cam, Perfect for PS5, Acoustic Surface Audio + : des nouveautés croustillantes

Comme à son habitude, Sony a redoublé d’efforts pour marquer le coup de ce CES 2022, avec des innovations, mais aussi beaucoup de travail pour améliorer ses technologies exclusives. Et pour commencer par une bonne nouvelle, autant évoquer la collaboration avec sa filiale, Sony Interactive Entertainment !

Des téléviseurs « Perfect for Playstation 5 »

Et oui, difficile de passer à côté du jeu vidéo lorsque l’on s’appelle Sony ! Pour 2022, les promesses sont fortes puisque l’ensemble des gammes que nous venons de présenter ci-dessus, à l’exception des téléviseurs LED X80K, seront compatibles avec la 4K à 120 Hz, le VRR et l’ALLM. Des téléviseurs qui seront donc sans doute estampillés « Perfect for PlayStation 5 » puisqu’ils embarquent aussi de nouvelles fonctionnalités, avec l’Auto Genre Picture Mode et l’Auto HDR Tone Mapping que nous avions déjà détaillé dans un article précédent.

Des systèmes audio améliorés

Le son est souvent le parent pauvre des téléviseurs, tous ne peuvent en effet pas embarquer la « cheminée » audio d’un Panasonic JZ2000. Sony propose néanmoins des améliorations intéressantes en matière d’audio sur l’OLED avec l’Acoustic Multi Surface Audio+ et sur les téléviseurs Mini-LED et LED avec l’Acoustic Multi Audio. On apprend ainsi que le Z9K disposera de deux subwoofers, deux haut-parleurs mid-range et quatre tweeters pour une puissance totale de 85 W. Sur le A95K, Sony évoque des actuateurs coaxiaux plus larges que ceux du A90J.

Deux nouvelles télécommandes

Les différences sautent aux yeux par rapport à l’an passé. Les deux nouvelles télécommandes de Sony misent sur le minimalisme avec une taille largement réduite, tout comme le nombre de boutons. La télécommande premium, en aluminium, accompagnera les téléviseurs haut de gamme et inclut une fonction pour la retrouver au fond du canapé à l’aide d’un signal sonore. Il suffira de demander à Google Assistant de la trouver !

Bravia Cam : une caméra qui remplit bien des fonctions

Sony introduit sa Bravia Cam, intégrée aux gammes Z9K et A95K, et proposée en option sur les autres séries. Loin de s’en tenir uniquement aux appels visio, elle propose pas mal de fonctionnalités, à commencer par les commandes gestuelles pour contrôler le téléviseur, à une extinction automatique lorsque que plus personne n’est détecté devant la TV, des alertes de proximité pour éviter aux enfants de la regarder de trop près, et enfin une option d’optimisation du son grâce à la webcam.

Bravia Cam © Sony
Bravia Cam © Sony

Nommée « Ambiant Optimization Pro », cette technologie a pour but de localiser le téléspectateur afin d’analyser la distance qui le sépare du téléviseur et sa position dans le but d’ajuster les paramètres de son et d’image en fonction.

Voilà pour ce tour d’horizon des principales annonces de Sony. Nous ne manquerons pas de vous informer des tarifs et de la disponibilité de ces différentes gammes dès qu’ils seront connus !

Ces dernières années, les constructeurs japonais ont eu quelques difficultés à faire face à la concurrence, notamment en raison de la croissance à l'internationale de certains groupes chinois. Si Sony est particulièrement impacté, il n'en demeure pas moins que cet emblématique fabricant continue de s'imposer comme une référence, en proposant des téléviseurs encensés pour leur qualité.
Lire la suite

Source : communiqué de presse

Sony BRAVIA XR-55A95K
Sony BRAVIA XR-55A95K
Téléviseur
date de sortie : 30-06-2022
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
DrCarter95
Magnifique mais ça risque de coûter un bras.
TNZ
OLED 42" … ça pourrait faire un moniteur PC très convenable<br /> (j’ai des soucis d’espace dans le bureau)
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Elden Ring : une mise à jour surprise et gratuite arrive demain
Ne râtez pas l'offre Noël de NordVPN !
Ce pack volant Logitech G29 Driving Force fera fureur sous le sapin de Noël !
Le saviez-vous ? Vous pouvez toujours activer Windows 11 avec une clé Windows 7, 8.1 ou 10
Aujourd'hui, les Pixel 7 et Pixel 7 Pro reçoivent des fonctionnalités exclusives
Pour Noël, ce SSD NVMe 1 To chute à moins de 65 €
Cartes graphiques : pourquoi le prix des surpuissantes RTX 4080 va très bientôt baisser
Promotion incroyable sur le PC portable Honor MagicBook 14
Pourquoi Google insiste via Chrome pour que vous passiez à Windows 10 ou 11
Google introduit une évolution majeure dans son moteur de recherche : bientôt en France ?
Haut de page