Jusqu'à 23 kg et 800 euros : Sony dévoile trois enceintes festives ultimes

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
08 septembre 2020 à 16h16
7

Enceintes à tout faire surpuissantes, les Sony V83D, V73D et V13, sont à classer dans le segment, aux contours très flous, du matériel audio festif.

Avec des dimensions, un poids et des caractéristiques sonores n'ayant rien à voir avec ce que proposent les enceintes Bluetooth traditionnelles, ces modèles misent également sur leur approche lumineuse et leurs différentes entrées, micro en tête (pour la fonction karaoké), assumant un design un peu ringardisé.

Totems lumineux et multifonctions

La base des trois produits est la même, leur fonction première étant celle d'enceintes Bluetooth avec effet lumineux.

La V13, presque un poids plume par rapport aux autres

Toutes les trois reposent ainsi sur un module Bluetooth de dernière génération, capable de prendre en charge le codec LDAC, et de fonctionner en multipoints, ce qui permet de les connecter à trois smartphones à la fois, en profil audio. Surtout, ces enceintes sont compatibles avec le système audio Sony High-Power, protocole passant par le Bluetooth et permettant de synchroniser jusqu'à 50 enceintes du même type.

Toutes les trois intègrent un woofer dédié, pour les basses, avec la technologie Jet Bass Booster, et un montage en bass-reflex avec deux conduits biseautés en façade. Sony en profite également pour placer son algorithme de reconstruction sonore DSEE, censé rattraper les fréquences perdues par les codecs destructifs, ainsi que le « Son Live », un traitement numérique adapté à une reproduction type concert.

Nous le disions en début d'article, la lumière est au cœur de cette gamme, comme le prouve l'intégration de LED bleues, fixes, et, surtout, de lumières RGB programmables. Toute cette gestion lumineuse passe par l'application Fiestable, déjà compatible avec les petits enceintes waterproof Sony, ou par l'application Music Center.

La connectique est à peu près la même pour les trois modèles, avec diverses entrées analogiques et une entrée USB-A pour la gestion des fichiers locaux. L'un des points mis en avant par la marque est l'entrée micro (format Jack 6,35 mm) dédiée, ainsi que l'entrée « guitare », permettant de profiter d'un amplificateur dédié, avec trois différents modes : clair, bass (pour guitare basses donc), et saturé.

Côté mobilité, notez que l'enceinte V13 est transportable grâce à une poignée, quand les V83D et V73D sont dotées de petites roulettes.

Il reste de la puissance, je vous en mets un peu ?

À partir de ces caractéristiques les enceintes se séparent donc en deux groupes. La V13, même avec ses 60 cm de haut et ses 8 kg, est presque un poids plume par rapport aux deux autres. Modèle directionnel, l'enceinte se heurte au son à 360° des V73D et V83.

Ces deux modèles intègrent un woofer de 30 cm, ce qui assurerait déjà un bon caisson de basses, deux tweeters à l'avant, deux tweeters à l'arrière, et deux haut-parleurs de médiums de 8 cm (un de chaque côté).

À cela, la V83D ajoute deux haut-parleurs de médiums de 10 cm, d'où un léger gain de taille et de poids. La V83D est ainsi un joli bébé de 105 cm de haut pour 23,4 kg, quand la V73D et ses 92 cm de haut plafonnent à 21,2 kg. Sony ne donne aucune information concernant la puissance sonore, ce qui est assez étrange, compte tenu de ces caractéristiques, qui laissent rêver à des chiffres dantesques.

Deux autres nouveautés sont au programme. Premièrement l'intégration
d'un lecteur DVD, s'expliquant par l'orientation « karaoké » des enceintes, pas forcément très occidentale. Cette fonction s'accompagne surtout d'un port HDMI ARC, ce qui permet d'envoyer le flux vidéo vers la TV, mais également de recevoir le flux audio de cette dernière. Il est donc possible de se servir de ces mastodonte comme des enceintes TV, ce qui est plus non négligeable.

Enfin, la face supérieure des enceintes intègre une surface de contrôle tactile, résistante aux projections d'eau. Surtout, cette zone peut fonctionner comme un taiko (tambour japonais), en introduisant des effets de percussion dans le son diffusé. Si ce ne devrait pas être la fonction la plus utile du monde, on reste plutôt bien dans le thème festif.

Disponibles à partir du mois d'octobre en France (septembre pour la V13), les Sony V13, V73D et V83D, seront disponibles aux prix respectifs de 300 €, 650 € et 800 €.

Source : communiqué de presse Sony

Modifié le 08/09/2020 à 16h20
7
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top