Un an après... le Galaxy S6 a échoué à relancer Samsung

09 avril 2016 à 11h31
0

Lors de la commercialisation en Europe du Galaxy S6 et de sa version incurvée le S6 Edge, le 10 avril 2015, le vice-président de la branche mobile du conglomérat, Lee Sang-chul, affirmait attendre "des ventes record" dans l'histoire du groupe. Ce qui plaçait la barre au-delà des 70 millions de terminaux vendus, un chiffre atteint par le Galaxy S4, commercialisé en 2013.


Car le Coréen avait la pression. Son précédent modèle, le S5, avait déjà déçu, contribuant à faire chuter les résultats du groupe. Le Galaxy S6 se présentait donc cette fois avec des arguments solides : un design en aluminium à la "Apple", une qualité d'écran remarquable et une interface épurée.


Pourtant dès son lancement, les utilisateurs ont reproché au S6 une batterie inamovible et le manque d'emplacement pour carte microSD, qui permet d'augmenter la mémoire du téléphone. Or c'étaient justement des facteurs différenciant face à Apple. Deuxième grief : le prix très élevé du téléphone, de 849 euros à 1049 euros pour le modèle Edge, encore plus cher qu'un iPhone 6 à l'époque. Une stratégie de montée en gamme qui a détourné certains aficionados de la marque vers des appareils plus accessibles.

0258000007975555-photo-samsung-galaxy-s6-14.jpg


Un démarrage poussif

Un mois après son lancement, le 16 mai, 10 millions de téléphones seulement avaient été livrés (et donc pas forcément vendus), contre 11 millions de ventes lors du premier mois du S5. Et après un trimestre, Samsung s'est retrouvé avec un gros stock sur les bras. Et à l'inverse, une pénurie de modèles Edge, plébiscitée elle par les clients. Afin d'écouler les stocks, le constructeur n'a eu d'autre choix que de baisser ses prix... mettant ainsi à mal sa propre stratégie de montée en gamme.


Samsung a fini son année avec des ventes mobiles en timide hausse de 2,1% sur 2015. Pas terrible pour une "relance" tant attendue. Sur la même année Apple a lui vu ses ventes de smartphones augmenter de 20,2% et Huawei de 44,3% selon IDC. Samsung a même perdu 1,8 points de parts de marché. Le chiffre d'affaires de sa division mobile a chuté de 7,3% et les bénéfices de 30%. Coincé avec d'un côté Apple sur le haut de gamme et de l'autre, la concurrence de plus en plus coriace des fabricants chinois sur le milieu et l'entrée de gamme, Samsung a du mal à trouver sa place.

0258000007969197-photo-samsung-galaxy-s6.jpg


Avec le Galaxy S7 lancé le 11 mars dernier en France, Samsung a-t-il tiré des leçons du relatif échec du S6 ? Malgré les améliorations de l'appareil, les prix ont été revus à la baisse notamment en Asie où Samsung veut reconquérir des parts de marché (en France aussi le S7 Edge démarre à 799 euros, soit une baisse de 6%).

Il a aussi choisi d'avancer d'un mois son lancement, afin de couper l'herbe sous le pied d'Apple, dont la keynote a eu lieu le 21 mars, et des concurrents chinois Huawei et HTC avec leurs nouveaux modèles attendus courant avril. La marque ne peut s'empêcher de fanfaronner et annonçait avant même le lancement des "précommandes record [...] deux fois et demi supérieures à celles des précédents modèles". Elle n'a en tous cas pas appris la prudence.

Samsung conserve-t-il la tête des ventes de smartphones ? Le cloud à la française est-il un désastre ? Des questions posées par la rédaction de Clubic Pro dans notre nouvelle série « Un an après ». Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau numéro.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top