Guerre des brevets : Samsung (re)passe à l'offensive contre Apple

26 septembre 2011 à 12h15
0
00FA000004520238-photo-ipad.jpg
Finie la défensive : Samsung a visiblement décidé de devenir agressif vis-à-vis d'Apple, en contre-attaquant dans les pays où la firme de Cupertino a obtenu des injonctions préliminaires contre l'entreprise sud-coréenne. Après l'Australie, c'est au tour des Pays-Bas d'être le théâtre d'une nouvelle bataille.

Miser sur la défensive n'a pas vraiment servi Samsung, dont le Galaxy Tab 10.1 est actuellement interdit à la vente en Allemagne et en Australie, et les smartphones Galaxy interdits de territoire aux Pyas-Bas. La firme sud-coréenne a donc décidé de contre-attaquer dans certains pays : après l'Australie, c'est donc aux Pays-Bas que Samsung vient de déposer une plainte pour violation de brevets à l'encontre des terminaux 3G d'Apple.

Fidèle à ses précédentes accusations, Samsung accuse toujours la firme de Cupertino d'utiliser sans autorisation des technologies sans fil contenues dans 4 de ses brevets. Des technologies en lien, entre autre, avec la gestion de la vitesse de connexion par les terminaux ciblés - l'iPhone 3GS, 4, et l'iPad 3G.

Selon un haut dirigeant de Samsung, Lee Younghee, qui a récemment parlé à l'Associated Press, cette offensive ne pourrait marquer que le début de la nouvelle stratégie de Samsung. « Nous allons poursuivre nos procédures d'une manière plus agressive à partir de maintenant » a-t-il déclaré. Selon lui, l'attitude passive de Samsung dans cette guerre de brevets venait principalement des partenariats établis entre les deux entreprises, la firme sud-coréenne étant l'un des principaux fournisseurs de composants d'Apple... jusqu'à maintenant. « Nous avons été très respectueux, et d'une certaine manière, passifs. Cependant, nous nous le serons plus désormais ». L'entreprise a également laissé entendre qu'elle attaquerait Apple en Corée du Sud dès la sortie de l'iPhone 5 sur le territoire.

Des déclarations auxquelles Apple a répondu en mettant en avant des arguments similaires, à savoir que Samsung aurait violé plusieurs de ses brevets. « Ce n'est pas un hasard si les derniers produits de Samsung ressemblent beaucoup à l'iPhone et à l'Pad, de la forme des produits à l'interface utilisateur, en passant par l'emballage. Ce genre de copie flagrante est mauvaise, et nous avons besoin de protéger la propriété intellectuelle d'Apple lorsque des compagnies volent nos idées » a déclaré l'entreprise.

Une ritournelle bien connue, en réalité, puisqu'elle n'a pas changé d'un iota depuis le début des hostilités en avril dernier. Samsung demande bien évidemment le blocage des ventes des produits ciblés aux Pays-Bas, mais on peut se demander si le tribunal local tranchera en faveur de Samsung dans cette affaire, alors qu'il a déjà déclaré coupable l'entreprise de violation de brevets le 25 août dernier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top