Guerre des brevets : les Pays-Bas bloquent la vente de smartphones Samsung en Europe (MàJ)

25 août 2011 à 12h22
0
Mise à Jour : Samsung vient de nous préciser par téléphone que le blocage des ventes des smartphones ciblés par la décision du tribunal de La Haye ne concernait, en définitive, que les Pays-Bas. Les Galaxy S et S II ainsi que le Ace resteront donc en vente dans les autres pays, dont la France.

Publication initiale : 24 août 2011 à 16h46

00FA000004241490-photo-samsung-galaxy-s-ii.jpg
Nouveau rebondissement dans l'affaire opposant Apple à Samsung aux Pays-Bas : le tribunal de la Haye vient de rendre sa décision concernant la plainte pour violation de brevet déposée par la firme de Cupertino. La Cour vient tout juste de publier une injonction préliminaire qui va bloquer les ventes de plusieurs terminaux Samsung dans plusieurs pays européens.

Le tribunal de la Haye avait jusqu'au 15 septembre pour rendre sa décision concernant l'affaire opposant Apple à Samsung, mais c'est finalement aujourd'hui que la Cour a rendu son verdict, donnant raison à Apple : ainsi, les smartphones Galaxy S, Galaxy S II et Ace seront interdits à la vente à partir du 13 octobre prochain dans certains pays d'Europe. La tablette Galaxy Tab 10.1 n'est pas concernée.

La plainte d'Apple ciblait trois brevets portant sur le design, l'emballage et le défilement des photos dans la galerie d'images des smartphones. Le tribunal n'a finalement retenu que ce dernier, ce qui explique sans doute pourquoi la question du visuel erroné du Galaxy S II dans le dossier n'a pas été évoquée.

Sur Tweakers, l'avocat de Samsung Bas Berghuis explique que la décision du tribunal porte sur « la méthode de défilement dans la galerie » des smartphones incriminés. « Si elle est remplacée, il n'y aucune raison de maintenir l'interdiction de la vente » estime-t-il.

Les pays concernés sont ceux dans lesquels le brevet ciblé par la plainte est valide. Comme l'explique Foss Patent, le statut du brevet varie selon les pays et même s'il a été initialement déposé dans une trentaine de pays membres de l'European Patent Organization (liste qui diffère de l'UE), il n'a pas été validé partout faute de démarches administratives menées jusqu'au bout par Apple. De fait, l'Autriche, la Belgique, la République tchèque, l'Estonie, la Grèce, l'Islande, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Portugal, la Roumanie, la Slovénie, la Slovaquie et l'Espagne ne sont pas concernés par l'injonction. Pour les autres pays comme la France, la Grande-Bretagne ou les Pays-Bas, le blocage s'applique.

Par ailleurs, même si l'ordonnance ne bloque pas la vente dans tous les pays, elle empêche tout de même les filiales de Samsung installées aux Pays-Bas de faire transiter les produits dans d'autres pays. Samsung, comme beaucoup de marques qui importent des produits de l'étranger, achemine par voie maritime les produits aux Pays-Bas avant de les dispatcher en Europe : ça ne sera plus possible pour Samsung, qui va devoir réorganiser ses procédures d'acheminement pour continuer à distribuer ses smartphones dans les pays où cela reste autorisé.

Pour espérer voir l'injonction levée, la firme sud-coréenne devra réaliser des modifications logicielles sur ses produits. Le blocage sera opérationnel dans 7 semaines.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top